[MAJ] Microsoft ne va pas baisser sa commission sur son store console Xbox

«Finally, no pressure...» le 3 mai @ 10:082021-05-03T10:56:19+02:00" - 2 réaction(s)

MAJ de l’article au 3 mai 2021 :

Finalement, Microsoft aurait tranché pour ne pas changer le taux de commission sur le store console Xbox, suite à une seconde déclaration qui se veut plus explicite.

“Nous ne mettrons pas à jour le partage des revenus pour les éditeurs sur consoles.” - Un porte-parole de Microsoft précisant leur première déclaration

Microsoft refuse toujours de donner des précisions, notamment si le document révélé lors du procès entre Epic Games et Apple est inexact ou si les plans ont changé. Toutefois par le passé, le géant américain via leur service juridique avait affirmé que le marché des consoles était très différent de l’écosystème autour des PC et du mobile, à cause des subventions et des investissements dans le hardware qui sont beaucoup plus importants et plus longs à amortir.

Article original :

Si l’annonce d’une baisse de sa commission sur le store Windows dès le 1er juillet 2021 était une excellente nouvelle pour les développeurs PC, Microsoft envisagerait sérieusement d’employer la même stratégie pour son store console. La commission passerait de 30% à 12%, un montant inédit sur ce marché.

Une révolution pour les studios sur le marché console ?

Cette information provient de nos confrères de The Verge à partir de documents confidentiels datés de janvier et déposés dans le cadre de l’affaire opposant Epic Games à Apple. Ce serait une bombe pour le marché des consoles. En effet, si Epic Games était le précurseur d’un taux de commission à 12% en faveur des développeurs sur PC, c’est une toute autre histoire sur consoles où les trois gros constructeurs prélèvent actuellement un taux de 30% sur les ventes de jeux et contenus additionnels provenant des éditeurs et studios de développement externes.

Ce serait un énorme coup de pression sur Nintendo et surtout Sony, dont le chiffre d’affaires sur la vente de jeux en version dématérialisée et contenus additionnels est colossal selon son dernier bilan financier. Probablement la même pression qu’a subie Steam sur le marché PC suite à la stratégie offensive de l’Epic Games Store. Steam avait fini par céder partiellement, en accordant un rabais dégressif selon la quantité de jeux vendus.

Microsoft dément aujourd’hui la volonté de passer à l’acte.

“Nous n’avons pas l’intention de modifier le partage des revenus pour les jeux sur consoles pour le moment.” - Un porte-parole de Microsoft réagissant aux questions de The Verge concernant ces documents

Une chose est certaine, Microsoft cherche à séduire et attirer à tout prix les studios pour développer des jeux sur son écosystème et qui sait, alimenter le Xbox Game Pass ou le Xbox Cloud Gaming.

Business

Accueil > News

Business

Les infos business sont aussi sur Xboxygen !

Puisque le jeu vidéo c’est aussi un monde de gros sous, il est important de savoir quels sont les enjeux financiers qui se cachent derrière nos jeux et consoles préférés.

C’est Picsou qui va être content !

2 reactions

avatar

like an animal

03 mai 2021 @ 07:30

Ce n’est plus la guerre des consoles que l’on pouvait connaitre. Aujourd’hui le hardware compte finalement peu (rien n’égale le PC), les jeux comptent beaucoup mais les offres tout en un peuvent de plus en plus séduire. On a beau dire ce qu’on veut, c’est quand même bien cool de se lever et de pouvoir partir sur un jeu depuis le Game Pass en fonction de ses envies. Microsoft dément aujourd’hui mais il y a fort à parier que cette génération de console va connaitre un développement massif des abonnements en ligne et la guerre sera sur ce plan là. Dire que je ne croyais pas au Game Pass à son arrivée...

avatar

JoeHell

03 mai 2021 @ 19:41

Evidemment qu’ils ne vont pas baisser leur com. sur Xbox vu qu’ils n’ont pas de concurrence sur console.

Sur PC il y a Steam, Epic, Gog ...