Xbox n’aurait pas réussi sans Halo et le Xbox Live, selon Robbie Bach

«Et sans Microsoft derrière» le 22 octobre @ 16:502021-10-22T17:02:31+02:00" - 0 réaction(s)

Alors qu’il fêtera ses 60 ans cette année, Robbie Bach est revenu sur les débuts de Xbox alors que Microsoft se lançait dans la grande aventure console en 2001. La marque fête cette année ses 20 ans et celui qui a fait partie de l’équipe de conception de la toute première Xbox est revenu sur quelques anecdotes et ce qui a fait le succès de Xbox lors d’une interview avec Yahoo Finance.

Xbox peut dire merci à Halo et au Xbox Live

Après avoir évoqué la compétition entre Xbox, Sony et Nintendo, Robbie Bach est revenu sur ce qui, selon lui, a fait le succès de la marque et lui a permis de s’implanter dans un marché qui était largement dominé par les Japonais à l’époque.

Quand les gens demandent pourquoi la Xbox a pu réussir, je réponds toujours deux choses : Halo et Xbox Live. Et sans ces deux éléments, je pense que la console n’aurait probablement pas survécu et que la marque ne se serait pas construite.

Et le Xbox Live, depuis le tout début, est quelque chose sur lequel nous avions misé. Nous avons mis un port Ethernet dans la console, nous avons dit que ce serait une console connectée... Et nous avons également fait le pari que ce ne serait pas comme sur PC, qui était une sorte de jeu en ligne digne du Far West. Vous deviez connaître les adresses IP et trouver des amis ; il n’y avait aucune cohérence, parfois du vocal, mais souvent non...

Nous avons fait un réel effort pour créer le Disney World du jeu en ligne. Ce serait très structuré, très cohérent. Vous alliez trouver vos amis et pouvoir vous amuser.

Avec la sortie de la Xbox 360, les équipes se sont rendues compte qu’elles avaient déjà des millions de personnes qui jouaient sur le Xbox Live, ce qui était bien au-delà des attentes de Xbox à l’époque. C’est là qu’ils ont vraiment compris qu’ils étaient sur la bonne voie.

Aujourd’hui, je pense que si vous regardez le business de Xbox, le Xbox Live, ses abonnements et ce qui y fait suite, sont au cœur de ce qui fait fonctionner Xbox aujourd’hui.

Selon Robbie Bach, ce sont bien les paris technologiques que Microsoft a réussi à faire très tôt qui ont permis à Microsoft de pénétrer un nouveau marché. La toute première Xbox était ainsi la première console à intégrer un disque dur et la première à bénéficier d’un vrai réseau de jeu en ligne sécurisé, suffisamment robuste et dans lequel les joueurs et joueuses pouvaient échanger en vocal. Cela parait normal aujourd’hui, mais c’était une révolution il y a 20 ans.

À l’époque, Bill Gates et Steeve Balmer étaient très investis dans le projet et y croyaient réellement. Robbie Bach précise que l’entreprise était vraiment dans l’optique qu’échouer n’était pas une option. Il précise également que la Xbox originale a fait perdre entre 5 et 7 milliards de dollars, et que dans d’autres sociétés, un tel résultat n’aurait pas fait survivre le projet. C’est bien parce que Microsoft supportait Xbox jusqu’au bout que la marque a pu prendre son envol avec l’ère Xbox 360 et le succès qu’on lui connaît.

Xbox Originals

Accueil > News