20 ans après, le créateur de la Xbox s’excuse auprès d’AMD : « c’était politique »

«La déconvenue» le 14 octobre @ 12:332021-10-14T12:33:35+02:00" - 1 réaction(s)

L’histoire de la Xbox originale est pleine de surprise. Racontée en détails pendant 348 pages dans le livre Au cœur de la Xbox de Dean Takahashi, cette histoire regorge d’anecdotes en tous genres. Aujourd’hui, c’est Seamus Blackley, l’un des créateurs du projet, qui se confie et s’excuse.

La mauvaise surprise pour les ingénieurs de chez AMD

Alors que nous approchons des 20 ans de Xbox, je ressens le besoin, encore une fois, de m’excuser.

Celui qui a fait partie de l’équipe qui a conçu la toute première console Xbox s’excuse donc aujourd’hui auprès du fabriquant AMD.

À l’époque, les ingénieurs de chez AMD avaient prêté main forte à Xbox pour concevoir le prototype de la machine. Mais lorsque celle-ci a été présentée, quelle ne fut pas leur surprise quand ils ont découvert que le processeur de la machine était finalement celui d’Intel, le grand rival.

J’étais là sur scène pour l’annonce, avec Bill Gates, et ils étaient là, au premier rang, l’air si triste. Je ne l’oublierai jamais. Ils avaient tellement aidé sur les prototypes. Des prototypes qui faisaient tourner littéralement les démos d’annonce de lancement sur un HARDWARE AMD.

Seamus Blackley précise qu’à ce moment précis de l’histoire, il s’est senti « comme un con ». Selon lui, c’est Andrew Grove, PDG de Intel à l’époque, qui a pris contact avec Bill Gates, PDG de Microsoft au même moment. « Pas moi », ajoute l’ingénieur.

Intel a longtemps été le partenaire de Microsoft, mais c’est bien AMD qui a repris le flambeau, notamment en fournissant les puces des Xbox One, Xbox Series X et Xbox Series S. Aujourd’hui, AMD est également le fournisseur de Sony pour la PS5.

Questionné sur la raison de ce changement de dernière minute, Seamus Blackley déclare que c’était purement politique. C’était une autre époque, et on imagine mal aujourd’hui un tel incident diplomatique se produire.

Vous pouvez retrouver le passage précis où Bill Gates annonce que c’est Intel qui fabrique la puce de la Xbox dans la vidéo ci-dessous à 2 minutes et 30 secondes.

Xbox Originals

Accueil > News

1 reactions

ilyon

14 oct 2021 @ 13:28

Connaissant intel et Andrew Groove (« Only the paranoïd survive », son livre et mantra de direction), la surprise est totale...