Satya Natella : le métavers Microsoft inclura l’univers Xbox

«La réponse à Facebook» le 3 novembre @ 17:212021-11-03T17:57:46+01:00" - 1 réaction(s)

Lorsque Mark Zuckerberg a présenté son métavers, humblement nommé Meta, l’idée conductrice de cette démarche est de proposer à l’utilisateur des applications du groupe (Facebook, Instagram, WhatsApp, Oculus, etc.) un ensemble numérique cohérent basé autour des rapports humains, si l’on peut dire. La réponse de Satya Nadella n’a pas tardé : Microsoft aura son propre métavers centré autour de toutes les expériences disponibles du groupe, dont la branche Xbox.

Un métavers prometteur

Pour comprendre et simplifier le métavers, il faut plus ou moins se référer au déroulé du film Ready Player One de Steven Spielberg, sorti en 2018. Dans ce dernier, se déroulant dans un futur proche, l’humanité s’est réfugiée dans un univers virtuel faisant fonction d’extension de la vie réelle, devenue terne. Ainsi, le métavers tend à « virtualiser » des rapports pour les rendre de plus en plus réels. Si ce résumé peut sembler alambiqué à la lecture, il faut pourtant se dire que ce type d’expérience est familier à plus d’un joueur : le logiciel Second Life, sorte de simulation de rapports humains, constituait en quelque sorte les prémices de ce que pourrait constituer un métavers.

Si l’expérience souhaitée par Mark Zuckerberg a vocation à favoriser les échanges d’une application à l’autre, la vision de Microsoft serait plus professionnelle et contiendrait des accès à Teams, Excel, Word ou encore PowerPoint. En marge du dernier Microsoft Ignite, le PDG Satya Nadella s’est exprimé pour le site Bloomberg et a ainsi évoqué le cas de la branche « jeux vidéo » de Microsoft, à savoir Xbox :

Vous pouvez absolument vous attendre à ce que nous fassions des choses dans le jeu. Si vous prenez Halo comme un jeu, c’est un métavers. Minecraft est un métavers, tout comme Microsoft Flight Simulator. Dans un certain sens, ils sont en 2D aujourd’hui, mais la question est de savoir si vous pouvez maintenant apporter cela à un monde 3D complet, et nous prévoyons donc absolument de le faire.

Prêts pour un voyage sur le Halo ?

En d’autres termes, Satya Nadella nous explique que le jeu vidéo tel que nous le vivons aujourd’hui représente une expérience de surface, un loisir sur lequel on passe du temps et que l’on quitte. Dans sa vision du métavers, on pourrait imaginer que le jeu vidéo deviendrait une partie du joueur, un monde que l’on « explorerait » de ses propres yeux en somme. Le PDG de Microsoft s’appuie notamment sur les expériences concluantes menées avec les HoloLens pendant les périodes de confinement notamment, où l’on a pu voir des médecins pratiquer à distance des consultations grâce à la réalité augmentée.

Afin de parvenir à une plus grande immersion, Satya Nadella frappe un coup fort en indiquant que les lunettes de réalité virtuelle, telles que celles de la marque Oculus, seront compatibles dans ce que l’homme fort de Microsoft convient d’appeler des « jumeaux virtuels », soit la recréation à l’exactitude de lieux réels en espaces interactifs virtuels. Le premier test de réalité virtuelle en 3D holographique aura lieu au cœur du projet Microsoft Mesh, articulé autour de Microsoft Teams et permettant notamment de créer des lieux d’échanges virtuels avec des avatars bien réels. L’avenir du web est donc intrigant à plus d’un point et Microsoft compte bien en être un des moteurs.

Business

Accueil > News

Business

Les infos business sont aussi sur Xboxygen !

Puisque le jeu vidéo c’est aussi un monde de gros sous, il est important de savoir quels sont les enjeux financiers qui se cachent derrière nos jeux et consoles préférés.

C’est Picsou qui va être content !

1 reactions

avatar

Znarik

03 nov 2021 @ 20:58

si vraiment metaverse il y a, Microsoft aurait été bien bête de ne pas inclure l’éco Xbox. ça tombait un peu sous le sens..