Square Enix coupe court aux rumeurs de rachat lancées par Bloomberg

«じゃない» le 16 avril @ 12:402021-04-16T15:59:29+02:00" - 1 réaction(s)

Il n’aura pas fallu longtemps pour mettre un terme à la rumeur apparu dans la nuit quant à l’ouverture de Square Enix à des opportunités de Fusion-Acquisition. Tout part du site CTFN, spécialisé dans la couverture des Fusions-Acquisitions, affirmant que l’éditeur japonais aurait reçu des propositions de rachat. L’information viendrait de deux banquiers suivant le marché du jeu vidéo.

Square Enix réagit au quart de tour et met fin aux rumeurs

Le site CTFN étant peu connu du grand public, la rumeur a surtout pris de l’ampleur durant la nuit après que la version japonaise du site Bloomberg a repris l’information. En effet, le site japonais a rapidement relayé l’information, en ajoutant qu’il n’est pas « clair si le département de jeu est le seul d’intérêt ou l’entreprise dans son ensemble ». Et il serait bien tentant d’y croire, dans le contexte actuel de rachats de studios notamment par Sony et Microsoft, certains imaginant déjà le géant américain la main sur le portefeuille. L’hypothèse semble envisageable, d’autant plus que Microsoft a à la fois affirmé vouloir être plus présent au Japon et poursuivre sa politique de rachats, comme l’exprimait Satya Nadella il y a quelques mois.

Nous essaierons toujours de nous agrandir lorsque cela a du sens pour nous. (…) L’idée d’accumuler du contenu est d’atteindre de plus larges communautés de joueurs

C’était sans compter sur la réactivité de Square Enix, qui a démenti dès ce matin toute volonté de rachat ainsi que tout rapprochement de la part d’investisseurs, via un court communiqué de presse. La formulation est sobre et efficace, ne reste qu’à lâcher le micro et faire tomber le rideau.

Bloomberg a rapporté ce jour que plusieurs acheteurs étaient intéressés par l’acquisition de Square Enix. Toutefois, cette déclaration n’est basée sur aucune annonce de la part de Square Enix Holdings CO., LTD. Nous n’envisageons pas de vendre l’entreprise ou une partie de ses activités, et nous n’avons reçu aucune offre de rachat de l’entreprise ou d’une partie de ses activités de la part de tiers.

Si vous imaginiez déjà les prochains Tomb Raider et Final Fantasy exclusifs aux plateformes Xbox, ce n’est pas au programme. Néanmoins, n’oublions pas que la stratégie de Microsoft est centrée sur le Xbox Game Pass, et oscille entre exclusivités des jeux proposés dans le catalogue et partenariats tiers pour un accès dès leur sortie, comme avec les récents Outriders et MLB The Show 21. Et puis au fond, à choisir, préférez-vous que Microsoft rachète toujours plus de studios ou nous propose plus de jeux tiers dans le Xbox Game Pass dès leur sortie ?

Business

Accueil > News

Business

Les infos business sont aussi sur Xboxygen !

Puisque le jeu vidéo c’est aussi un monde de gros sous, il est important de savoir quels sont les enjeux financiers qui se cachent derrière nos jeux et consoles préférés.

C’est Picsou qui va être content !

1 reactions

avatar

anthologie

16 avr 2021 @ 16:59

Il n’y a pas de fumée sans feu comme on dis ;)