Xbox recrute un Senior Manager en charge de la stratégie d’acquisition

«Un pour tous, tous pour Xbox» le 8 avril @ 10:282021-04-08T13:35:55+02:00" - 4 réaction(s)

Suite au rachat de Bethesda annoncé l’an dernier, Microsoft n’a jamais caché sa volonté de poursuivre dans cette voie d’acquisitions de studios afin de fortifier sa branche Xbox. Nous découvrons aujourd’hui qu’un poste est ouvert pour la stratégie business de Xbox, et notamment pour développer et évaluer les activités de fusions-acquisitions.

D’autres acquisitions à venir pour Xbox

Aucun secret ici, Microsoft cherche bien de nouvelles opportunité business pour sa branche gaming Xbox. En septembre dernier, Après Bethesda, Microsoft n’en n’a pas fini avec le rachat de studios, confirme son PDG, Satya Nadella et Phil Spencer confirmaient leur volonté de poursuivre les acquisitions. Pour le PDG de Microsoft, il s’agit bien de toucher rapidement une communauté de joueurs plus large.

Vous ne pouvez pas vous réveiller un jour et dire « Laissez-moi construire un studio de jeu vidéo ». L’idée d’avoir du contenu est que nous pouvons atteindre des communautés plus larges.

L’impact du rachat de Bethesda sur l’industrie du jeu vidéo a largement dépassé les frontières des businessmen et a beaucoup fait réagir les joueurs, alors même qu’aucun projet issu de cette nouvelle collaboration n’a encore vu le jour. Nul doute que l’on n’a pas fini d’entendre parler de cette acquisition, vue comme un énorme atout pour Microsoft dans les années à venir.

Recrutement en cours pour développer la stratégie

Une annonce de recrutement postée le 11 mars montre que Microsoft est à la recherche d’un Senior Manager pour la stratégie business chez Xbox.

Chez Xbox, nous aspirons à permettre aux 3 milliards de joueurs du monde de « jouer aux jeux qu’ils veulent, avec les gens qu’ils veulent, où ils veulent ». Le jeu, la catégorie la plus importante et à la croissance la plus rapide des médias et du divertissement, représente une opportunité de croissance importante pour Microsoft. Nous sommes à la pointe de l’innovation, comme le soulignent nos lancements des Xbox Series S|X, Xbox Game Pass et xCloud, et notre acquisition de ZeniMax Media (Bethesda).

Voici les missions demandées pour ce poste :

  • Articuler les plans stratégiques à long terme et les principales opportunités de croissance avec l’équipe de direction du jeu vidéo
  • Développer et évaluer l’analyse de rentabilité pour les acquisitions de contenu et de technologie (fusions-acquisitions)
  • Créer des business plans pour de nouvelles initiatives de croissance (par exemple, de nouveaux produits, des zones géographiques)
  • Identifier et comprendre en profondeur les principales tendances des consommateurs / technologies / entreprises
  • Dimensionner le marché du jeu et projeter son évolution

En travaillant en étroite collaboration avec les services marketing, la finance ou le développement business, le Senior Manager reportera au directeur de la stratégie et de la planification des activités.

L’équipe chargée de la stratégie gaming et de la planification sert de fonction stratégique pour l’équipe Xbox. Nous travaillons en étroite collaboration avec l’équipe de direction du jeu vidéo pour identifier et évaluer les opportunités de croissance transformatrices. Notre charte comprend les principaux programmes de fusions et acquisitions de Gaming (par exemple, ZeniMax, Ninja Theory, Double Fine), l’identification et la compréhension des dynamiques clés du secteur et l’aide à répondre aux questions commerciales les plus difficiles du Gaming. Nos collaborations avec l’équipe de direction du jeu vidéo aident à définir la direction de l’entreprise, à la fois avec l’équipe Xbox et avec le PDG, l’équipe de direction et le conseil d’administration de Microsoft.

On comprend donc que c’est bien dans ces bureaux que se négocient et se jouent les futurs deals entre Xbox et ses partenaires. On imagine ainsi que si un partenariat entre Xbox et Hideo Kojima devait avoir lieu, il se négocierait entre ces murs. Tout récemment, nous apprenions également que Microsoft pourrait être en négociation avec Discord pour un rachat estimé à 10 milliards de dollars.

Découvrez d’autres articles évoquant la stratégie Xbox

Xbox Series X

Accueil > News

4 reactions

eykxas

08 avr 2021 @ 11:31

Vous ne pouvez pas vous réveiller un jour et dire « Laissez-moi construire un studio de jeu vidéo ».

Et ben je suis pas du tout d’accord avec ça... Y’a des tas d’exemple de (petit) studio où les gens ce sont exactement dit ça (j’en connais même un personnellement).

LoveTartiflette

08 avr 2021 @ 14:09

Des cas isolés ça et la oui, des tas non, ça se saurait. Sur les milliers de stdios qui se sont crées ces 20 dernières années, combien sont encore debout aujourd’hui ? Créer une boite c’est pas dur, en quelques clics ça se fait aujourd’hui. Par contre la faire tourner c’est autre chose. Et ce qu’a voulu dire Phil Spencer c’est que tu crée pas un Bethesda, Ubisoft ou Squix du jour au lendemain, juste parce que « tu as une super idée » ou « que tu es motivé », c’est pas suffisant.

Le jeux vidéo est certes un média de loisirs, mais y travailler de l’intérieur est tout autre. Le crunch (entre autres) est la pour en témoigner. Et c’est peu ou prou la même chose dans l’animation. Les reportages making of c’est toujours tout sourire avec tables de ping pong et figurines geek sur les bureaux, mais une fois la porte fermée, c’est la fête à la grimace et règlements de compte à la machine à café.

Je ne dis pas que ça se passe partout de la même manière, mais faut rester objectif, bosser dans le jeux vidéo, c’est pas les vacances dixit Ancel.

eykxas

08 avr 2021 @ 15:30

Tu mets du contexte là où y’en a pas... Si, y’a des gens qui sont se sont réveillé un matin, et ont lancé leur studio... : FYQD-Studio, Peter Molyneux (qui n’en a pas fait qu’un d’ailleurs), Mojang (Markus Persson « Notch »), Silver Bullet Games, Thomas Happ Games, Number One, Humble Hearts, Superflat Games, 3909 LLC, Mossmouth LLC, Bithell Games...

Bref je pourrais continuer comme ça longtemps... Tous ceux cité fonctionne toujours aujourd’hui, ont parfois plusieurs jeux à l’heure actif. Certains sont toujours tout seul, d’autre (comme Mojang) ont évolué et emplois des dizaines voir centaines de personnes.

Tout ça pour dire, des gens qui un jour sur un coup de tête lancent leur studio (et qui fonctionne) si y’en a. « On peut très bien » et les exemples ne manque pas.

LoveTartiflette

08 avr 2021 @ 16:44

Non mais a part Mojang, les autres studios que tu cites c’est des seconds couteaux et je suis gentils. FYQD avec Bright Memory c’est pas franchement une réussite. Le reste c’est des trucs que la majorité des joueurs n’ont strictement rien à ciré. Les jeux indés c’est bien joli mais voila quoi....

Encore une fois, qu’il y est des gens qui lancent leur studio oui ça y en a, je ne dis pas le contraire, chaque année même, maintenant tous ne réussissent pas. Et en fonction de l’époque et des gens qui t’entourent, donc du contexte, eh ben ça fonctionne ou pas, t’es bien obligé d’en tenir compte. Des Jack Ma en herbe y en a pleins, partout, dans tout les pays, mais combien sortent du lot ?

C’est comme les expatriés, y en a pleins chaque année qui partent, et on en parle sans arrêt, leur réussite blablabla....Par contre ceux qui reviennent (et ils sont tout autant voir plus selon les stats la dessus) « bizarrement » on en parle pas.....

De toute façons c’est très clair, Spencer il veut pas des rêveurs ou des geeks enfermés dans leur garage, avec une bonne idée tout les 36 de l’an, cette époque est désormais révolue. Il veut des mecs qui ont de l’expérience, qui savent anticiper les tendances, et qui sont de « bons » managers.