Test - Injustice : les Dieux sont parmi nous

«Sponsorisé par Caliméro» , - 9 réaction(s)

Après un cross-over kombatesque avec Superman et ses potes, bien gentillet, ainsi qu’un revival de la saga Mortal Kombat, plus que réussi, Netherrealm Studios revient pour nous proposer un jeu basé entièrement sur l’univers DC Comics, tout en s’appuyant sur l’excellence acquise avec le dernier Mortal Kombat. C’est ainsi que Injustice : Les dieux sont parmi nous vit le jour pour vous proposer des combats dantesques entre les superhéros les plus charismatiques et les vilains parmi les plus emblématiques que l’univers DC propose, plus Aquaman.
Et là, tu commences à flipper pensant que tout va mal tourner.
Et tu n’auras probablement pas tort, cher lecteur.

Welcome to the Danger Zone !

Lex reste une conserve dans toutes les dimensions, même en gentil
Lex reste une conserve dans toutes les dimensions, même en gentil

Car dans l’univers DC, tout tourne toujours très mal. Et ce coup-ci, c’est Superman qui, fou de rage, disjoncte en tuant le Joker. On peut le comprendre, ce dernier vient de faire exploser tout Metropolis, et s’est servi de Loïs et leur enfant comme détonateur.
Dans notre dimension, tout va bien, sauf que Le Joker va tenter la même chose, mais sera arrêté à temps à cause d’une sorte de transport dimensionnel qui l’emmène dans la dimension parallèle du Superman devenu ouf au point d’instaurer un totalitarisme pour éviter tout bain de sang, allant jusqu’à tuer quiconque s’oppose à ce régime radical. Malheureusement, le Joker n’était qu’un dommage collatéral, puisque emporté par le transporteur avec les vraies cibles : Wonder Woman, Green Arrow, Green Lantern, Aquaman (Haha !) et Batman (dommage collatéral également).
C’est dans ce monde hostile que les méchants qui voulaient ne pas mourir ont rejoint le camp de Superman, aux côtés de héros radicaux, ou d’autre terrifiés de s’opposer à lui (et qui bénéficient d’un boost de pouvoir Kryptonien grâce à une pillule), et que les rebelles sont menés par l’électron libre paranoïaque de la Ligue de Justice.
C’est alors que des combats improbables entre des équipes improbables vont avoir lieu, permettant d’incarner tour à tour à la manière de l’histoire du reboot de Mortal Kombat des héros et des méchants pour combattre le joug de Supermad, et les héros de la Terre originelle tenteront de ramener leurs compagnons en s’aventurant dans cette même dimension. Ce scénario vous prendra environ cinq heures pour être bouclé mais a le mérite d’être intéressant et aussi abracadabrantesque que peut l’être une histoire de DC (quoi que basique, tout de même).
Visuellement, on se prend une belle droite avec les cinématiques, puis il ne restera qu’à tendre la joue gauche pour se prendre l’effet combats. Le jeu, basé sur le dernier Mortal Kombat, pousse encore plus loin le moteur graphique, avec des personnages ultra soignés, des animations excellentes, la palme allant aux décors qui en plus d’être beaux et de se détruire sous la violence des combats, est interactif de bien des manières selon le niveau.
Vous pourrez ainsi envoyer valser vos adversaires à travers des pièces entières, leur balancer des avions, des lustres, des pianos, ou encore leur faire manger leurs dents sur le capot d’une voiture tandis que Giganta et Atom (non jouables) se foutent sur la gueule format géant en fond de décor, ou que quelques Batvillains s’invitent le temps d’une cinématique de transition de niveaux pour rajouter des dégâts. Si le casting reste limité avec 24 personnages, les guests non jouables sont les bienvenus pour rajouter une dose de spectacle (l’asile d’Arkam est particulièrement succulent) ou d’immersion.

Ce super-coup va rendre marteau.
Ce super-coup va rendre marteau.

D’ailleurs en parlant de casting, vous trouverez une douzaine de héros, et leurs nemesis. Ainsi, Superman, Batman, Shazam, Wonder Woman, Nightwing, Green Lantern, Raven, Hawkgirl, Cyborg, Flash représenteront le côté des « gentils », tandis que Lex Luthor, Le Joker, Harley Quinn, Solomon Grundy, Catwoman, Deathstroke (prononcez : il déchire, lui !), Arès, Killer Frost, Doomsday, Sinestro, Black Adam et Bane feront office de méchants.

Cela fait 23, vous me direz. Et effectivement, puisque au lieu de créer un groupe pour caser les bons à rien, les développeurs ont osé prendre un slot Héros pour y placer Aquaman, alias, le gars dont l’unique pouvoir est de parler aux poissons et de faire chier l’humanité toute entière, parce que quelqu’un a eu un accident scatophile dans l’océan avant de sombrer dans les profondeurs marines de fatigue. Le gars qui était là lors de la création de la Justice League, par hasard, parce qu’il fallait bien un mec inutile pour montrer qu’ils acceptaient tout le monde.

Non sérieusement... Captain Atom, Docteur Fate ou encore Zatana ou même Wildcat auraient fait parfaitement l’affaire. Et ce ne sont que les premiers qui me passent par la tête, bien d’autres auraient pu convenir parfaitement ! Sérieusement... Aquaman. Vous n’avez pas honte, messieurs les développeurs !? Et en plus, vous vous êtes débrouillés pour vous planter dans la fidélité du personnage, puisque vous avez réussi à le rendre intéressant à jouer, au même titre que tous les autres personnages qui ont reçu une attention toute particulière !
Cela aurait pu être bien d’avoir quelques personnages appréciables en plus à inclure, car le casting, bien que de qualité, reste quand même relativement restreint si on compare avec la norme actuelle de personnages de base dispos dans un jeu de baston qui oscille entre 30 et 40, contre 24 ici.
Même Caliméro aurait mieux collé au thème du jeu (parce que c’est trop injuste), que cette erreur comicsienne. Cela veut tout dire...

Bilan

On a aimé :
  • C’est bôôôôô !
  • Les décors, dans toute leur interactivité et influence sur le déroulement des combats
  • Casting très sympa. Presque un sans faute !
  • Techniquement très abouti
On n’a pas aimé :
  • Aquaman
  • On aurait aimé avoir quelques différences de gameplay pour chaque personnage en fonction de son univers.
  • Ca manque de sang en mode histoire, malgré la violence de certaines scènes
  • Un manque de variété dans les modes online
Miaou !

Netherealm Studio a encore fait du beau boulot avec ce Injustice, captant parfaitement l’univers DC, enfin... presque parfaitement, pour le transposer dans un jeu de combat dynamique et spectaculaire, impliquant directement le joueur dans une aventure digne de ce qu’il a pu lire et imaginer avec ses héros. En plus, le jeu se permet d’être le plus beau jeu de baston existant et offre le luxe de proposer des décors qui ne sont pas là que pour faire joli.
Injustice : Les dieux sont parmi nous est à conseiller aux fans de jeux de baston (et qui ne sont pas rebuté par le style MK) ainsi qu’aux adeptes de DC. Chacun y trouvera ce qui lui plaît, tout en faisant découvrir « l’autre côté ». Mais franchement... Aquaman ?!

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Injustice : Les Dieux Sont Parmi Nous

Injustice : Les Dieux Sont Parmi Nous
PEGI 16

Genre : Combat

Editeur : Warner

Développeur : NetherRealm Studios

Date de sortie : 18/04/2013

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3, Wii U

9 reactions

ohappyday

16 avr 2013 @ 21:01

Techniquement parlant, le jeu de combat de NetherRealm Studios est un bel exemple du jeu HD de fin de génération : c’est pas bien beau mais au moins c’est fluide.....(et dans les moins)Design globalement immonde Technique moyenne, animations bien raides.....

VOILA je pensais que ce petit détail avait sont importance de ce que j’ai lus sur un autre site,en attendant le jeu en lui même est bon ce qui déja pas mal ;)

Sanju

Rédaction

16 avr 2013 @ 22:00

Mais tu as testé ou c’est juste un truc écrit ailleurs ? J’avoue que le jeu suscite ma curiosité, mais j’ai un peu peur d’en faire trop vite le tour.

Stéphan

16 avr 2013 @ 22:45

ohappyday : Si tu as été rebuté par la série Mortal Kombat en termes de gameplay, tu n’aimeras clairement pas ce Injustice car il conserve à peu près les mêmes propriétés. Tu as une démo disponible sur le Live pour te faire une idée par toi même de si ça peut te convenir ou pas : http://marketplace.xbox.com/fr-FR/Product/Injustice-des-dieux-parmi-nous/66acd000-77fe-1000-9115-d80257528837

Les jeux de baston, c’est vraiment un monde à part avec ses différentes « écoles ». On dirait presque qu’on a affaire à des clans yakuzas des fois ^^.

Je peux comprendre ce genre de remarque de design (question de goûts), car les « costumes » sont relativement différents (à un degré plus ou moins poussé) de ce qu’on peut voir dans les comics, les DAs ou les films (là, pareil, question de goûts). Ils font moins flashy, et un peu plus Dark, voire impersonnels pour certains (L’armure de Lex qui reste de base à la couleur du métal noirâtre, et non verte en est le parfait exemple). Mais cela reste cohérent avec la thématique du jeu (assez pessimiste), donc ça va.

Au début quand les trailers ont été diffusés successivement, je trouvais pas ça top comme design. Mais on s’y fait et au final, les costumes et l’univers ne sont pas si mauvais que ça quand on les voit en détails et en mouvement (superman a enfin à peu près appris à mettre correctement son string ! Reste juste à apprendre l’ordre \ô/).

Sanju, ça dépend de comment tu abordes les jeux de combat : Si tu aimes juste faire l’histoire globale et avoir la fin de chaque perso, ça ne va pas te prendre longtemps (5h l’histoire, et compte à peu près 3-4 heures pour débloquer tranquillement les fins personnalisées de chaque perso en mode arcade. Moins si tu baisses le niveau de difficulté), et du coup tu peux effectivement en faire le tour assez vite.

Mais si tu es du genre à tout débloquer et tout faire, rajoutes le mode Star Labs varié et long (surtout pour chopper les 3 étoiles à chaque mission), les modes Arcade Alternatifs (plus d’une vingtaine), les costumes et autres objets à débloquer, plus le online (ou versus si tu as de vrais amis) pour se faire régulièrement des combats et tester tes aptitudes, là tu en as de quoi faire.

C’est vraiment selon ta manière d’aborder les jeux (moi c’est entre les deux), et seul toi peut savoir comment tu joues. Mon petit descriptif + le test devrait t’aider à te décider en fonction de tes habitudes.

J’espère avoir pu vous éclairer tous les deux.

Larangys

17 avr 2013 @ 11:18

« le plus beau jeu de baston existant » d’accord ça n’engage que l’avis du testeur, mais c’est quand même fou de lire ça ! Sans parler du design (on aime ou pas), la modélisation des persos est beaucoup moins bien faite que sur Street IV par exemple ! Le jeu est plus beau que MK9, mais ça s’arrête là.

Et la joke Aquaman faudrait arrêter, pour une fois qu’il est bien le pauvre...

@ohappyday  : bizarrement j’ai l’avis inverse de Stéphan. Si tu n’as pas aimé MK, celui-là pourrait te plaire pour deux raisons : la garde se fait au stick et non plus avec un bouton et les animations sont moins raides qu’avant.

La démo permet aussi de se rendre compte que si les combos sont en partis prédéfinis, ils sortent bien plus facilement que sur MK. Essaye-là, de toute manière tu n’as rien à perdre ;-)

Vinc3iZ

17 avr 2013 @ 17:26

Effectivement j’ai déjà ce jeux entre mes mains et c’est un chef d’oeuvre apres la modélisation des persos et assez bien faites même si l’on pouvait espèrer mieux sinon a part ca c’est un très bon jeux bien divertissant mieux que le dernier jeux de combat auquel j’ai jouer et apres le scénario est vraiment bien et je trouve ca super de pouvoir changer de role et de personnage a chaque partie du mode solo, il ne faut pas être difficile car ce jeux et bien mais vous devriez tester la démo. En tout cas je suis content de ce jeux

ohappyday

17 avr 2013 @ 20:15

Hello a tous.... ben vous savez quoi !!!!! j’ai aimer MORTAL KOMBAT .A la base c’est que je venais de lire le test sur l’autre site,et je trouvais flagrant la différence de jugement par rapport aux graphismes et je pensais qu’il était bon de le préciser, aprés je ne pas plus juger que ca étant donner que je n’ai pas ce jeu (entier) en ma possession. Merci Stéphan et Larangys pour votre point de vue mais je ne juger pas quand a la qualité du jeu en lui même (et sur ce point je ne doute point ^^)

kereros

19 avr 2013 @ 09:43

C’est quoi le délire avec aquaman ? Pourquoi tu le trouve si inutile ? C’est quoi son bistoire en gros ? Par ce que sa ma bien fais rire le paragraphe dedié à son lynchage

Guimo

22 avr 2013 @ 11:08

Quand je vois aquaman, je me dis « NAN MAIS A L’EAU QUOI !? » :’-)) Mais oui qu’est ce qu’il a aquaman, d’après ce que j’avais vu il a des animation bien réussi.

xDr PurpleHaze

10 jui 2013 @ 01:17

« on n’a pas aimé : Aquaman »...

Mais le perso dans les comics il est à chialer mais dans ce jeu il est juste démentiel... Avis à revoir !