Test - SSD Corsair MP600 Mini - Un must have pour les possesseurs du Steam Deck ?

«Toujours plus de jeux» , - 0 réaction(s)

À mesure que les années avancent, les joueurs ont besoin de plus en plus d’espace de stockage pour leurs jeux. Entre les abonnements qui poussent à s’essayer à plusieurs titres, les jeux-service qui deviennent de plus en plus gros, ou simplement les productions mal optimisées, un malheureux disque de 512 Go de mémoire, voire moins, n’est souvent pas suffisant. Cela tombe bien, nous avons pu tester le SSD MP600 Mini 2 To de chez Corsair. Ce format spécifique est adapté aux PC gaming portables ainsi qu’aux machines nomades comme le Steam Deck, le ROG Ally ou encore les Microsoft Surface. Dans notre cas, nous avons utilisé le SSD uniquement avec un Steam Deck.

Qu’est-ce qu’on trouve dans la boîte ?

À l’instar de ce qui est contenu à l’intérieur, l’emballage est très petit et attire clairement l’œil avec son jaune faisant parfaitement ressortir l’illustration du SSD. À l’intérieur, on retrouve une protection en plastique dans laquelle se trouve ce qui nous intéresse, ainsi que de la documentation.

SSD M.2 NVMe PCIe 4.0 Mini oblige, on se retrouve face à un produit très petit, mais ce n’est pas pour autant qu’il n’en a pas dans le ventre ! En effet, il permet de stocker environ 2 To de contenu et offre des vitesses allant jusqu’à 7 000 Mo/s en lecture séquentielle et 6 200 Mo/s en écriture séquentielle pour des temps de lecture, d’écriture et de réponse.

L’installation du SSD dans le Steam Deck

Il s’agit assurément de la partie la plus pénible du test, mais qui est évidemment strictement similaire pour absolument tous les SSD compacts. Ainsi, après avoir bien pris le temps de consulter des tutoriels, nous avons ouvert notre Steam Deck, à tête reposée bien sûr.

L’exercice n’est pas particulièrement difficile, mais demande tout de même un minimum de minutie et l’équipement approprié pour ouvrir la machine. En effet, il est nécessaire de se munir d’un kit d’outils de précision, puis d’une clé USB-C dans un second temps pour réinstaller Steam OS sur le nouveau SSD.

Vous trouverez sans problème divers guides, par exemple sur Youtube, et le processus ne devrait en aucun cas vous faire peur, surtout si vous êtes habitués à bidouiller.

Une fois le SSD remplacé et la partie logicielle fonctionnelle, nous avons donc multiplié notre capacité de stockage par 4, passant en effet du SSD d’origine de 512 Go au Corsair de 2 To. Il a bien sûr été nécessaire de reconnecter notre compte Steam et de réinstaller tous les jeux.

Plus précisément, il offre la possibilité de profiter de plus de 1,8 To d’espace de stockage, ce qui est clairement très confortable pour une machine de cet acabit, d’autant plus quand on voit la taille des productions AAA actuelles qui peuvent dépasser la centaine de Go.

Concrètement, ça donne quoi en jeu ?

S’il est indéniable qu’un tel matériel offre un confort d’utilisation bien supérieur à ce qui était proposé avec le Steam Deck à l’origine, il est tout de même nécessaire de s’intéresser aux temps de chargement. Pour cela, nous avons chronométré sur 4 jeux le temps nécessaire pour accéder à une partie en cours à partir du menu principal.

Nous avons donc fait la comparaison avec le SSD 512 Go de base du Steam Deck, le MP600 Mini 2 To de chez Corsair ainsi que la micro SD Pro Plus de chez Samsung.

Jeu SSD de base du Steam Deck Micro SD Nouveau Corsair
Dark Souls 3 8,67 secondes 8,83 secondes 8,87 secondes
Elden Ring 9,83 secondes 11,27 secondes 11,98 secondes
Fallout 4 16,38 secondes 20,01 secondes 15,79 secondes
The Witcher 3 14,51 secondes 20,91 secondes 14,99 secondes

Du point de vue des temps de chargement, il ne s’agit donc pas d’un game changer, dans la mesure où ils sont quasi similaires à ceux du SSD de base du Steam Deck, autrement dit la différence est imperceptible.

À quels utilisateurs du Steam Deck s’adresse ce SSD ?

Autant le dire, il n’est certainement pas nécessaire pour tous les utilisateurs du Steam Deck ou d’autres machines portables d’avoir autant d’espace de stockage. À vrai dire, tout dépend de l’utilisation que l’on en fait.

Dans notre cas de figure, c’est particulièrement appréciable dans la mesure où notre bibliothèque Steam compte des centaines de jeux, dont des grosses productions bien volumineuses.

Vendu au prix conseillé de 264,99 euros, le Corsair MP600 Mini 2 To est assurément un produit de choix si l’on souhaite étendre son espace de stockage pour installer de nombreux jeux, voire des émulateurs et profiter de toutes les possibilités qu’offre le Steam Deck, ainsi que les autres appareils compacts.

Notons qu’il existe aussi une version 1 To du SSD, vendue au prix conseillé de 134,99 euros, mais pouvant être achetée sous la barre des 100 euros. Des modèles Core sont aussi disponibles à la vente pour un peu moins cher. Ils offrent des vitesses allant jusqu’à 5 000 Mo/s en lecture séquentielle et 3 800 Mo/s en écriture séquentielle pour des temps de lecture, d’écriture et de réponse. Vous l’aurez compris, Corsair propose ici des prix semblables à ceux de la concurrence.

Bilan

On a aimé :
  • Pouvoir installer 4 fois plus de jeux sur notre Steam Deck
  • Des temps de chargement similaires à ceux du SSD de base du Steam Deck
On n’a pas aimé :
  • Devoir ouvrir notre Steam Deck
  • Devoir se procurer des outils supplémentaires
Quatre fois plus de jeux !

Opter pour le Corsair MP600 Mini est assurément un bon investissement pour tout possesseur d’une machine portable souhaitant installer toujours plus de jeux. Le constructeur propose, une fois de plus, un produit de qualité avec des prix dans la norme de ce qui est proposé sur le marché. Si l’étape du remplacement du SSD peut être pénible pour certains, qu’ils se rassurent, ils ne devraient plus avoir à ouvrir leur machine après, à moins de vouloir le récupérer pour le mettre dans un autre appareil plus tard.

Accueil > Tests > Tests matériel