Rachat d’Activision par Microsoft : le public vote pour à 75% et donne ses arguments

«» le 22 décembre 2022 @ 09:362022-12-23T08:44:30+01:00" - 11 réaction(s)

En octobre dernier, l’organisme de régulation britannique avait invité le public à donner son avis sur le rachat d’Activision Blizzard King par Microsoft. Les résultats sont tombés, et ils sont largement en faveur de Microsoft.

2100 emails envoyés par le public, largement en faveur de Microsoft

Ces résultats pourraient-ils être utiles à Microsoft pour faire pencher la balance en sa faveur ? Il est en tout cas certain que la CMA, le gendarme britannique de la concurrence, a passé du temps pour les consulter.

En octobre dernier, la CMA invitait le public à donner son avis sur le projet de rachat de Microsoft après avoir précisé ses inquiétudes. Les autorités britanniques se disaient préoccupées par l’impact du contenu Activision qui pourrait devenir potentiellement exclusif à Microsoft, mais aussi par l’impact sur les abonnements et le Cloud gaming.

Dans un document récemment publié par les autorités, la CMA révèle que plus de 2100 emails ont été envoyés part du public. Les résultats sont intéressants.

Résumé des arguments en faveur du rachat

  • Sony et Nintendo sont plus forts que Microsoft dans le domaine des jeux sur console, et la fusion aidera Microsoft à les concurrencer plus étroitement.
  • La fusion ne portera pas atteinte aux consoles concurrentes, car Microsoft a pris des des engagements publics et privés pour garder le contenu d’Activision, y compris Call of Duty, non exclusif. La disponibilité de Minecraft sur les consoles montre que la stratégie commerciale de Microsoft ne consiste pas à rendre les jeux exclusifs.
  • Il est peu probable que Microsoft rende Call of Duty exclusif en raison de sa nature multijoueur. Rendre Call of Duty exclusif à la Xbox ne ferait que créer un vide sur le marché qui pourrait être comblé par un jeu de tir multiplateforme rival.
  • Call of Duty est concurrencé par un certain nombre d’autres jeux, notamment Battlefield (Electronic Arts), Grand Theft Auto (Take Two) et FIFA (Electronic Arts).
  • La fusion poussera Sony à innover, par exemple en améliorant son service d’abonnement ou en créant davantage de jeux pour concurrencer Call of Duty.
  • la fusion est une réaction au modèle commercial de Sony pour PlayStation, qui, historiquement, a consisté à s’assurer un contenu exclusif ou un l’accès anticipé à des franchises de jeux multiplateformes populaires, telles que Final Fantasy et Silent Hill.
  • Les projets de Microsoft d’ajouter Call of Duty au Game Pass sont favorables à la concurrence et feront baisser le prix d’accès aux jeux pour les consommateurs.
  • Microsoft n’a pas voulu rendre le contenu d’Activision exclusif à la Xbox après la fusion parce qu’il perdrait d’importants revenus potentiels provenant de plates-formes rivales.
  • Les consommateurs pourraient revenir à un achat de jeux sur la base « buy-to-play » si Microsoft venait à augmenter le prix du Game Pass après la fusion.
  • La Fusion conduira à un financement plus important et à des jeux de meilleure qualité dans l’industrie.
  • La fusion permettra à Microsoft de mieux guider et diriger Activision et de l’encourager à investir davantage dans d’autres que Call of Duty.
  • La fusion est favorable à la concurrence dans le segment mobile parce qu’elle va créer de nouvelles options pour les joueurs mobiles et permettre à Microsoft de concurrencer Google et Apple, qui sont les deux plateformes mobiles dominantes.
  • La fusion ne créera pas de problèmes de concurrence dans le domaine des services de jeux dans le cloud, car il existe d’autres concurrents potentiels tels que Netflix ; et certains participants du secteur ont déclaré qu’ils n’étaient pas opposés à la fusion.
  •  

Résumé des arguments contre le rachat

  • Microsoft est déjà dominant dans les systèmes d’exploitation pour PC, et cette fusion est une tentative d’acquérir une position similaire dans le domaine des jeux.
  • Microsoft dispose des ressources nécessaires pour créer une offre concurrente à celle des exclusivités PlayStation sans avoir besoin d’acquérir Activision.
  • La fusion entraînerait une consolidation et créerait un précédent inquiétant dans le secteur des jeux, à savoir l’acquisition de grands éditeurs au lieu d’encourager la croissance organique.
  • Il s’agirait de la plus grande fusion de l’histoire du jeu vidéo, ouvrant la voie à une série potentielle d’acquisitions futures d’éditeurs tels que Take Two, EA, Ubisoft, augmentant ainsi la concentration du marché.
  • Microsoft rendra Call of Duty exclusif à la Xbox, comme il l’a fait avec Bethesda après l’acquisition de ZeniMax Media.
  • Microsoft aura intérêt à rendre Call of Duty exclusif à la Xbox après la fusion. Cela aura un impact négatif sur les joueurs qui ne peuvent pas s’offrir une console supplémentaire et qui, par conséquent, passeront à la Xbox au lancement de la prochaine génération de consoles.
  • Microsoft serait en mesure de détériorer la qualité des jeux Call of Duty sur PlayStation après la fusion, ce qui pourrait inciter les consommateurs à passer à la Xbox.
  • Microsoft peut s’emparer du marché des abonnements multijeux après la fusion, car il peut se permettre d’ajouter des jeux au Game Pass à perte.
  • Microsoft occupe déjà une position dominante dans le domaine des jeux dans le cloud, et la fusion pourrait affecter l’avenir des nouveaux entrants sur ce marché.
  • La fusion augmentera les barrières à l’entrée pour les petits studios et les développeurs indépendants et conduira à une augmentation du pouvoir de négociation de Microsoft vis-à-vis des éditeurs de jeux.

La CMA précise bien que « La publication de ce résumé ne constitue en aucun cas une approbation de la part de la Commission et la publication de ce résumé ne signifie en aucun cas que la CMA approuve ces opinions. »

Pour rappel, l’organisme britannique est actuellement dans sa seconde phase d’étude du projet de rachat. Vous pouvez retrouver le calendrier complet du rachatdans notre dossier dédié pour connaitre les prochaines échéances.

Activision Blizzard Xbox dossier complet pour tout comprendre

Xbox Game Studios

Accueil > News

11 reactions

avatar

Banania

22 déc 2022 @ 10:10

« largeen en faveur d Microsoft » -« pris des des engagements » - « ou un l’accès anticipé » - …

Le pigiste semble fatigué 😉

Manuto

22 déc 2022 @ 10:38

Les arguments en faveur du pour, sont non seulement plus nombreux, mais également (il me semble) plus censé. Ils ne tournent pas uniquement sur CoD (exclu, multi, etc...)
Plus qu’a attendre la position de la CMA. Mais bon, si ils sont cencé aller dans le sens du consommateur, ils doivent suivre un peu l’avis de ceux ci

jm ysb

22 déc 2022 @ 10:41

euh ! 2100 mails ! c’est tout ? je ne trouve pas cela forcément très convainquant.

avatar

Midnight477

22 déc 2022 @ 12:24

euh ! 2100 mails ! c’est tout ? je ne trouve pas cela forcément très convainquant.

Les sondages et les enquêtes d’opinions sont fondés sur la base de 1000 personnes en général. Donc 2000 c’est largement représentatif.

avatar

PtitBiscuit

22 déc 2022 @ 13:04

75% ça veut dire que presque 1600 personnes ont répondu favorablement, contre 500 (dans l’hypothèse que tout le monde a répondu). Si les 2100 mails recouvrent de façon équitable toutes les populations concernées, on a une vision claire de l’avis du public (ou alors ce sont les bots anti-Musk-Trump qui ont encore frappé :-O )

avatar

LeDinoboy

22 déc 2022 @ 13:33

Les avis négatif ont dirait des bots qui répètent ce qui ont entendu et le pire c’est cas un seul moment ils parlent des répercussions qu’ils auront eux A croire que c’est des actionnaires

XzyKoS

22 déc 2022 @ 13:39

@Manuto : Je suis du même avis, les arguments contre ne sont pas très costauds voir même farfelu.

Playstation a vendu + 2x plus de consoles sur la génération précédente et je ne pense pas que ça soit grâce à Call of Duty.

avatar

GoD Phaz3R

22 déc 2022 @ 13:52

J’ai moi-même envoyé un long pavé à la CMA pour mettre en lumière la réalité du terrain. Depuis un an, SONY a fait passer Microsoft pour des méchants anti-concurrents, qui a le monopole et qui écrase le pauvre petit SONY tout rikiki et tout mignon. Alors que c’est bien SONY qui écrase Microsoft grâce à sa politique d’exclusivités indéterminés et temporaires. Rien que les exclusivités temporaires suffisent à rendre la playstation plus attractive et faire de l’ombre à XBOX. La majorité des éditeurs et studios préfèrent faire affaire avec SONY en raison de sa marque qui est puissante et attractive et de sa communauté qui est plus nombreuse que celle de XBOX. Pour 2 ps5 de vendues, seulement 1 XBOX est vendue. Sans parler des dessous de table pour empêcher par exemple call of duty et resident evil d’arriver sur le game pass. Sans parler également des avantages et contenus exclusifs qu’a SONY sur call of duty, et qui sera également le cas avec Hogwarts legacy. Sans parler non plus des exclus soit disant temporaire mais qui se transforment comme par magie en exclusivités définitives (comme FF7 remake , FF16 le sera également et pareil pour Forspoken, on va pas se mentir...) Bref tous ces détails que SONY ne précisent pas aux régulateurs bien évidemment, moi je leur ait tout précisé sur qui fait quoi, comment et surtout pourquoi. 🙃🙃🙃🙃

avatar

PtitBiscuit

22 déc 2022 @ 14:41

J’espère que les avocats de Xbox liront cet espace commentaires B-)

avatar

Jayson

22 déc 2022 @ 19:18

Histoire de clarifier la news, car visiblement certains n’ont pas lu ou pas compris, mais ce n’est pas un sondage :

« Dans un document récemment publié par les autorités, la CMA révèle que plus de 2100 emails ont été envoyés part du public. Les résultats sont intéressants. »

Donc niveau fiabilité ça ne vaut pas grand-chose, car certains allumés pros MS ou Sony ont très bien pu envoyer plusieurs mails pour soutenir l’un ou l’autre, et au vu de certains commentaires sur Xboxygen je n’ai pas de mal à imaginer certaines personnes qui postes ici a faire ça (GoD Phaz3R, tu n’es pas visé par cette remarque ;-) )

12