Test - The Amazing Spider-Man

«Insérer ici vanne pourrie de Peter Parker» , - 6 réaction(s)

Probablement le super héros ayant bénéficié du plus d’adaptations en jeux vidéo, mais également celui qui a vu des titres de qualité de tout ordre, Spider-Man revient une nouvelle fois sur nos consoles, et ce, pour accompagner le film reboot de la franchise cinématographique. Ce titre d’Activision sera-t-il aussi Amazing que son héros ? Réponse dans le test.

Un éléphant qui se balançait...

Rhino vs Spiderman 2ème round. Bien que les gros vilains n
Rhino vs Spiderman 2ème round. Bien que les gros vilains n'ont plus leur personnalité d'origine (ici ce sont des animaux mutés), ils ne sont pas à prendre à la légère car ils font mal.

The Amazing Spider-Man narre la suite directe du film à sortir dans nos salles obscures, dans lequel Andrew Garfield incarne pour la première fois l’araignée la plus populaire au monde. Suite directe au film, le Lézard à été arrêté, mais Oscorp change radicalement d’orientation afin de se refaire une image, ce qui va rapidement tourner au drame car un incident va libérer une horde de créatures sur Manhattan, et propager un virus, transformant les gens en monstres mutants. C’est dans ce contexte à la narration sympathique, que Spider-Man va devoir parcourir la ville et la sauver encore une fois. L’orientation du titre reprend ses droits vers la liberté après les petits écarts des derniers opus, et fera fortement penser à Spider-Man 3. Vous pourrez ainsi vous balader librement dans la ville pour vous changer les idées entre deux missions du scénario, et effectuer des tâches secondaires, comme combattre le crime, réaliser des défis, ou collecter des pages de comics, prendre des photos... L’île New Yorkaise est entièrement exploitable et proposera donc un vaste terrain de jeu que vous pourrez parcourir sur votre toile d’araignée. Et ces déplacements en toile se feront de deux manières à commencer par le cultissime balancement de toile, mais également avec la nouvelle fonctionnalité de charge de toile. Cette dernière, en plus de servir au combat, sera bien pratique pour ajouter de la précision aux déplacement. En appuyant sur le bouton de charge de toile (RB), vous passerez en vue subjective alors que le temps ralenti autour de vous, et pourrez ainsi viser l’endroit où vous voulez lancer votre toile pour vous accrocher/propulser/approcher d’un objet, et le mieux dans tout cela, c’est que vous pouvez enchaîner ces charges de toile pour vous déplacer avec dextérité et aisance, laissant le jeu envoyer l’Araignée vers la destination choisie de manière spectaculaire, comme si vous regardiez un film.

Oui, oui, c
Oui, oui, c'est un jeu Spiderman, mais comme vous le verrez tout le long du jeu, on préfère mettre en avant l'inutile du jour.

Vous pourrez bien évidemment l’interrompre à tout moment et instantanément pour faire ce que vous souhaitez. Si ce système gagne en précision, il perd un peu en dynamisme de jeu, puisque le joueur n’a qu’à indiquer le point qu’il veut atteindre selon les capacités de son personnage. En combat, la fonctionnalité permettra de charger les ennemis pour les enchaîner ou déclencher une attaque spéciale, qui viendra enrichir sensiblement la pauvreté des combos. Ces combats feront fortement penser à ceux des titres Batman de Rocksteady, puisqu’un seul bouton servira pour les attaques, un servira pour l’esquive/contre-attaque, un pour le saut, et enfin le dernier pour déclencher les achèvements (possible à partir d’un certain nombre de combos enchaînés d’affilée) et lancer des salves de toile. Super pouvoirs oblige, Spiderman pourra interagir avec l’environnement pour faciliter les combats en lançant des objets lourds sur les ennemis. Il saura aussi s’évader en lançant sa toile sur un point éloigné sur simple pression d’un bouton, et ainsi prendre du recul durant les combats pour récupérer ou pour semer les adversaires pour les prendre avec discrétion.

Bilan

On a aimé :
  • Se balancer et se balader dynamiquement dans Manhattan
  • Plein de bonus à débloquer
  • La possibilité de refaire les missions pour trouver les objets ratés
  • L’humour bidon de Spidey
  • L’angle narratif choisi
On n’a pas aimé :
  • Technique moyenne
  • Assez court
  • Caméra à la ramasse lorsqu’on change de plan
  • Assez dirigiste
On se fait une toile ?

The Amazing Spider-Man est un titre un peu trop court et surtout trop assisté pour proposer un challenge suffisant pour des joueurs confirmés. Cependant, diriger Spiderman dans Manhattan est un vrai bonheur en plus de proposer quelques bonnes idées de gameplay, et pour une fois, le scénario n’est pas super bidon, ni même traité à l’arrache. On aurait quand même préféré un gameplay plus approfondi pour nous offrir un jeu à la hauteur du personnage. Le titre reste cependant un jeu incontournable pour les fans de Spiderman. Pas aussi marquant que le très complet Spiderman 3, mais on n’est pas loin.

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

The Amazing Spider-Man

The Amazing Spider-Man
PEGI 16 Violence

Genre : GTA-Like

Editeur : Activision

Développeur : Beenox Studio

Date de sortie : 29/06/2012

Prévu sur :

Xbox 360

6 reactions

remy554

05 jui 2012 @ 12:43

Pas aussi marquant que Spiderman 3 ? Mais cet épisode était un des moins bons, autant en film qu’en jeu... Le comparer au 2 ou au règne des ombres aurait été plus judicieux je pense. Et pourquoi assez dirigiste étant donné que c’est un monde ouvert ? :o)

diez979

05 jui 2012 @ 13:29

C’est expliqué dans le test.

Après moi non plus j’ai pas aimé Spider-Man 3. Surtout la deuxiéme partie vraiment chiante.

Mon préféré restera Ultimate Spider-Man sur PS2. Mais celui ci pourrait bien me tenter.

master noble 66

06 jui 2012 @ 03:29

pour ma part j ai vraiment pris mon pied sur le regne des ombres et aussi sur ultimate ,mais le 3 aussi n est pas si mal que sa a mon avis . ce jeu merite sa note il est court et personellement je l ai emprunté a un pote (pigeon ?) et il est assez bien mais je vous conseille d attendre une baisse de prix... Sinon a part les defauts cités dans le test ce jeu est immanquable pour les fan boys de spider-man:o) Très bon test comme toujours^^

Stéphan

06 jui 2012 @ 07:55

remy, le règne des ombres est un faux monde ouvert, quant au 2, je l’avais oublié celui là mais de mémoire il était pas mauvais du tout.

Ceci étant, le 3 n’est pas si mauvais qu’on veut bien le faire croire. Certes, il est répétitif dans ses missions secondaires, mais la durée de vie ET les sensations y sont très bonnes. Et pis, on s’accroche pas n’importe où avec une caméra un peu moins catastrophique que dans ce Amazing... Après, le reste n’est qu’une question de goût, mais le 3, en dehors de ses défauts évidents reste un bon jeu Spiderman.

westy75

09 jui 2012 @ 08:11

Ce test est intéressant :) C’est mon premier spiderman et franchement je le trouve nikel :) même graphiquement. Je m’éclate vraiment dans la ville ^^

master noble 66

12 jui 2012 @ 02:51

westy t en a loupé des trucs toi , faudrait que tu fasse le regne des ombres je pense que tu vas t eclater dessus !^^ Sinon voici mon top 6 des spider-man (sur 100 ? il y a eu tellement de spiderman que je me suis dit que faudrait faire plus que 3^^) 1-Spider-man le regne des ombres 2-Spider-man 2 3- La par contre ex equeo(desolé , l orthographe n a jamais été mon fort^^) Spider-man 3 - Ultimate spider-man 4-Amazing Spider-man 5-Spider-man aux frontieres du temps 6- Spider-man dimensions ( je l ai mis en dernier car je l avais attendu impatiament et il m a deçu franchement) la quête secondaire qui a le plus d intérêt a mon avis sont les photos^^ :o)