Test - Razer Turret pour Xbox One, le clavier/souris compatible PC

«Un gros investissement quand même» , - 6 réaction(s)

Depuis que Microsoft a autorisé l’utilisation du clavier et de la souris sur Xbox One, beaucoup de périphériques ont été rendus compatibles avec la console, mais un seul a spécialement été conçu pour jouer sur Xbox : le Razer Turret. Également compatible à 100% avec un PC, ce combo clavier/souris est passé entre nos mains, et voici le verdict

Un clavier/souris spécialement conçu pour la Xbox One

La première chose qui frappe quand on déballe le carton du Razer Turret, c’est le soin apporté à l’ensemble des accessoires qui sont livrés. Le tout est disposé dans une mousse cossue et chaque câble dispose de son propre serre-câble en caoutchouc. Le matériel est de qualité et ça se voit.

JPEG - 183.7 ko

Contenu de la boîte :

  • Clavier Razer Turret sans fil
  • Souris Razer sans fil
  • Câble clavier vers Xbox One (2m)
  • Câble souris vers Xbox One (2m10)
  • Cable clavier vers souris (15cm)
  • Dongle USB sans fil
  • Manuel d’utilisation
  • Prise secteur (US dans notre cas)
  • 2 autocollants Razer

Ce combo clavier/souris a été spécifiquement conçu pour jouer sur Xbox One. Le tout peut-être connecté à la Xbox One en filaire ou sans fil, ce qui est évidemment idéal pour jouer depuis son canapé car le câble fourni d’une longueur de 2m est finalement assez juste en cas de recul supérieur. Chose appréciable, le clavier/souris Razer Turret est bien sûr compatible avec un PC, ce qui est presque son principal atout, comme nous le verrons plus bas.

En tant que clavier pour Xbox, celui-ci dispose d’une touche spécifique située à la place de la touche Ctrl de droite, et qui reproduit à l’identique la touche centrale des manettes Xbox. Il est ainsi possible d’accéder au menu de la console en une pression sur cette touche, et également d’éteindre la machine, comme on le fait déjà à la manette.

La seule étrangeté à laquelle nous avons fait face en tant que joueur Xbox, c’est que le clavier ne dispose d’aucune prise casque (jack). On peut s’installer confortablement dans son canapé et brancher son casque en jack sur sa manette Xbox One, mais pas sur ce clavier pourtant conçu pour Xbox. Il faudra donc utiliser un casque sans fil, ou brancher votre casque en filaire à votre Xbox One (quand c’est possible), et donc utiliser l’un des ports USB de la console. Dommage.

Razer Turret : le clavier/souris de qualité

Conçu spécifiquement pour la Xbox One, nous devons juger avant tout ce clavier pour jouer sur console. Et d’un point de vue confort, on peut dire que c’est plutôt pas mal. Pour jouer sans fil, il suffit de connecter le dongle 2,4 Ghz à la console pour profiter du clavier sur ses genoux. L’imposant clavier pèse son poids (1,860kg) et se révèle tout à fait stable sur les genoux. La bonne idée, c’est que le tapis de souris niché au dos du clavier est rétractable, ce qui permet de ranger le tout plus facilement.

La particularité de ce tapis de souris rétractable, c’est que la souris est aimantée lorsqu’on la pose dessus. Il faut avouer que lors des premières utilisations, cette résistance légère mais bien réelle est assez déconcertante. Si on s’y familiarise davantage à l’usage, les joueurs habitués à une souris complètement libre auront certainement un peu de mal. L’avantage, c’est que même si le clavier est légèrement incliné du fait d’être positionné sur les genoux, la souris a moins de chance de glisser du tapis.

En jeu, le clavier fait totalement le job avec ses touches mécaniques et une stabilité efficace grâce à la surface caoutchouteuse qui lui a été apposée sur le dessous, ce qui le cale parfaitement bien. Ceux qui ont de grandes mains regretteront néanmoins que la partie repose-poignet ne soit pas un peu plus longue. En effet, dans ce cas le bord de la paume de la main “frotte” l’arrête du clavier, ce qui peut devenir désagréable à la longue. On aurait aimé pouvoir, à la manière du tapis de souris, bénéficier de 2 ou 3 cm supplémentaires qui auraient pu être rétractables eux aussi.

La souris fournie est elle aussi de bonne facture et son design ressemble fortement à celui de la Razer Mamba. Contrairement au clavier très dense, les 106 grammes de la souris sont un atout. On a droit ici à un capteur 16000 DPI 5G, à une molette crantée et 4 boutons supplémentaires dont deux sont logés juste au-dessus du pouce, ce qui est pratique pour ne pas cliquer dessus lorsqu’on sert la souris un peu trop fort. Les parties caoutchouteuses sur les côtés sont agréables et pour les droitiers, la souris tombe parfaitement sous la main. Razer a également eu la bonne idée de nicher un espace sous la souris qui permet de ranger le si petit dongle USB.

Sur Xbox, les différents réglages et profils se gèrent avec l’application gratuite Razer Turret alors que sur PC, il faudra utiliser l’application Razer Synapse 3. Sur Xbox, il est d’ailleurs possible de naviguer dans l’application Razer Turret au clavier et à la souris alors que toute l’interface Xbox n’est navigable qu’au clavier. En dehors de l’appli Razer, la souris n’est activée que dans les jeux compatibles (voir plus bas).

Razer Chroma : quand tout s’illumine

La principale particularité du Razer Turret sur Xbox One reprend ce qui a fait sa particularité sur PC : son système Chroma qui illumine à la fois le clavier et la souris et dont les réglages peuvent être personnalisés via l’application.

Différents modes lumineux sont ainsi proposés, allant de la “respiration” (les couleurs s’intensifient puis s’estompent à l’infini), à la “vague (les couleurs balayent le clavier) ou encore “Réactif” avec une illumination de la touche du clavier ou de la souris lorsqu’on appuie. Bien sûr, tout ça joue sur la batterie puisqu’en sans fil, le clavier peut tenir 40h sans Chroma activé alors qu’on arrive à une dizaine d’heures avec les lumières actives, ce qui reste déjà pas mal du tout. Pour la souris, c’est plutôt 50h sans Chroma et 30h avec.

Si les effets sont amusants, et d’autant plus dans le noir, peu de jeux sont en réalité compatibles avec la technologie “Xbox Dynamic Lighting” qui permet réellement de faire en sorte que les lumières soient synchronisées avec les actions du jeu. On trouve par exemple Vermintide 2, Vigor, X-Morph : Defense ou encore Strange Brigade.

Au final, la fonctionnalité Chroma est davantage utile sur PC où le regard n’est pas si éloigné de l’écran alors que sur console, depuis son canapé, on ne peut pas vraiment faire attention aux lumières affichées lorsqu’on a les yeux sur la TV.

Faut-il dépenser 250€ pour une poignée de jeux Xbox compatibles ?

Vous l’aurez compris si vous avez lu notre test, ce clavier Razer Turret pour Xbox One est un bel objet de qualité, mais qui dispose tout de même de quelques inconvénients pour le jeu sur console. Le principal, c’est que peu de jeux Xbox sont aujourd’hui officiellement compatibles avec le clavier/souris.

Voici la liste officielle des jeux Xbox compatibles clavier/souris, fournie par Razer :

  • Fortnite
  • Warframe
  • Minecraft
  • X-Morph : Defense (Xbox Dynamic Lighting)
  • Vermintide 2 (Xbox Dynamic Lighting)
  • Bomber Crew
  • Children of Morta (Xbox Dynamic Lighting)
  • DayZ
  • Deep Rock Galactic (Xbox Dynamic Lighting)
  • Minion Masters
  • Moonlighter (Xbox Dynamic Lighting)
  • Roblox (Xbox Dynamic Lighting)
  • Strange Brigade (Xbox Dynamic Lighting)
  • Vigor (Xbox Dynamic Lighting)
  • Warface
  • Wargroove
  • War Thunder
  • Gears of War 5 (Xbox Dynamic Lighting)

À noter que cette liste ne semble pas tout à fait complète puisque nous avons pu effectuer nos tests du Razer Turret entre autre avec Sea of Thieves sur Xbox One. Au vu du prix de 250€ et du peu de jeux compatibles clavier/souris sur Xbox One, l’investissement semble pour l’instant trop important pour vraiment profiter du Razer Turret uniquement pour une utilisation Xbox.

Sachez enfin que, le clavier que nous avons testé pour l’occasion est un clavier Qwerty et pour le moment, la version Azerty du clavier n’a pas de date de sortie. Certes, on peut tricher un peu car les touches physiques peuvent être interchangées mais leur inclinaison n’est alors plus tout à fait la même lorsqu’elles sont logées ailleurs.

Bilan

On a aimé :
  • Qualité de fabrication
  • Facilité d’utilisation
  • Stabilité sur les genoux
  • Compatible PC
On n’a pas aimé :
  • Longueur de câble trop juste quand on a plus de 2m de recul
  • Repose poignet court et dur
  • Pas de prise micro
  • Ensemble prévu uniquement pour droitiers
  • Très peu de jeux compatibles pour le moment
  • Lag très légèrement perceptible à la souris en bougeant très rapidement
Du très bon matériel à conseiller pour une double utilisation

Le Razer Turret pour Xbox One est un clavier/souris de très bonne qualité, c’est certain. Le matériel est plutôt agréable et robuste mais l’acheter uniquement pour jouer sur Xbox One semble assez démesuré lorsque l’on voit le peu de titres compatibles. Si vous comptiez le combiner avec une utilisation PC, en revanche, le combo devient tout de suite beaucoup plus intéressant, d’autant plus avec les fonctions Chroma.

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton958.jpg?1390069544

Accueil > Tests

Matériel

Matériel

Manettes, casques audio, volants et toute la clique…

L’actu et les tests matos, c’est par ici !

6 reactions

killkuter

12 avr 2019 @ 11:33

Me semble que Metro Exodus est aussi compatible clavier / souris. Petite question est ce que le repose souris est solide ? Etant rétractable et le poids du clavier avec le repose souris sur un genou et le clavier sur l’autre cela n’aurait pas tendance à provoquer un affaissement et affaiblissement du contact entre le clavier et le repose souris ?

Tomchoucrew

Rédaction

12 avr 2019 @ 12:07

@killkuter oui il est solide et épais. J’ai pas vu d’affaissement lors des tests. Ça a l’air vraiment d’être du bon matos. Après si c’est une utilisation quotidienne pendant 2 ans... à voir.

avatar

gohan45

12 avr 2019 @ 12:47

Enfin 250 euros pour le clavier et la souris, alors que j’ai eu la Xbox ONE S, un jeu, et une manette en bundle pour le black friday pour moins cher....

avatar

Claudus2010

12 avr 2019 @ 13:56

Et la TV le salon l’apart ou la maison pour combien ? Lol c’est sur c’est pas donné. J’étais chaud. Mais il y a vraiment trop peut de jeux compatibles pour l’instant. À voir plus tard !

killkuter

12 avr 2019 @ 16:03

@Tomchoucrew merci pour ta réponse. Je pense personnellement que pour un premier modèle et vu le prix il faut patienter ^^ Le fait de ne pas avoir de prise jack c’est vraiment un gros point faible en tout cas.

Je rejoins les autres 250€ c’est plus cher qu’une console en bundle faut vraiment en avoir envie !

Jabol37

30 jui 2019 @ 06:09

Bonjour Pouvez vous confirmer que le bundle clavier souris est comptable avec pubg ? J’ai eu cette information ici :

[Mise à Jour 08/01/2019] On profite des annonces du CES 2019 pour mettre à jour la liste des jeux compatibles clavier et souris sur Xbox One. Il y en a maintenant 23. Les nouveaux jeux sont les suivants : Gears of War 5 Gears Tactics PUBG Sea of Thieves Minecraft Les Sims 4 Roblox Surviving Mars

Merci d’avance pour vos retours