Microsoft ne donnera plus le nombre d’utilisateurs ni le chiffre d’affaire Xbox

«» le 18 septembre @ 16:022019-09-18T16:02:33+02:00" - 12 réaction(s)

En mars 2016, Phil Spencer justifiait le fait de ne plus donner les chiffres de vente des consoles Xbox par un autre indicateur, celui du nombre d’utilisateurs actifs par mois. Aujourd’hui, Microsoft annonce qu’il ira encore un cran plus loin vers moins de transparence auprès du public.

Dans un document partagé hier par la société, Microsoft dit vouloir cesser de communiquer son nombre d’utilisateurs actifs au Xbox Live ainsi que les revenus générés par sa branche gaming. Les revenus du jeu vidéo continuerons cependant d’être divulgués à l’organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers.

À la place de ces deux indicateurs, Microsoft communiquera sur un chiffre : le pourcentage de croissance de tous les services et contenus Xbox, ce qui inclue donc les ventes de jeux (y compris les royalties perçus), mais surtout les services tels que le Xbox Live (abonnements, transactions, publicité…), le Xbox Game Pass, et demain xCloud. De quoi compliquer les analyses futures sur ce qui rapporte de l’argent (ou pas) chez Xbox.

En juillet dernier, Microsoft annonçait 65 millions d’utilisateurs actifs pour le Xbox Live, une hausse de plus ou moins 8 millions par rapport à la même période l’an dernier. Sur la dernière période de son année fiscale, Microsoft déclarait un chiffre d’affaires de sa branche jeu vidéo de 1,8 milliard d’euros, une baisse de 10% par rapport à la même période un an plus tôt.

À voir aussi : Xbox Game Pass + xCloud : Microsoft est confiant pour l’avenir

JPEG - 61.1 ko
Xbox One X

Accueil > News

12 reactions

LoveTartiflette

18 sep 2019 @ 16:09

Tant mieux ! Les analystes du dimanche et les « ya qu’a faut qu’on » qui pullulent un peu partout sur les forums auront moins de bêtises à dire.

On est des joueurs, pas des traders.

avatar

Gordon Freeman

18 sep 2019 @ 16:41

Aujourd’hui, Microsoft annonce qu’il ira encore un cran plus loin vers moins de transparence auprès du public.

...^^ C’est une question d’image tout ça ! Comme les chiffres de ventes n’étaient pas toujours à leur avantage sur cette génération, ils ont commencé par ne plus les donner, que ce soit pour les jeux ou les consoles. Ils ont changé cette façon de compter par une autre, celle du nombre de joueurs, qui pour moi n’était pas très significative, puis le gamepass est passé par là, et a rendu les calculs encore moins clairs...

C’est sans doute aussi bien, là au moins il y a aura une cohérence, avec juste les chiffres d’accroissement des bénéfices et des utilisateurs. Ce n’est pas très intéressant, mais personne ne pourra y redire quoique ce soit.

avatar

s3rg

18 sep 2019 @ 17:09

Ce n’est pas étonnant, c’est la communication qui va avec ce type de modèle économique orienté software de toute façon

Koubiwan

18 sep 2019 @ 17:37

Deux coquilles amis rédacteurs :

« Les revenus du jeu vidéo continueronT » « ce qui incluT donc les ventes de jeux »

En fait, vous êtes fachés avec les T ! :P

Sinon tout ca c’est une question de com. Du moment qu’ils continuent de faire évoluer leurs services comme il se doit...le reste c’est juste pour les actionnaires.

avatar

deadlyegoalan

19 sep 2019 @ 09:38

C’est un résultat logique lorsqu’ils disent que le plus important dans l’industrie du jeux vidéo c’est le service. Le Xbox game pass est parfait pour brouiller les ventes réelles. Les trois millions de joueurs sur gears 5 veut tout et rien dire. Ils l’ont achetés ou juste essayés grâce au game pass ou les deux ? je penche pour les deux.

eykxas

19 sep 2019 @ 10:41

C’est une très bonne chose ! Déjà au niveau de la comm’ ça permet de bien mettre en lumière la marque Xbox. Qui regroupe beaucoup de service à la fois sur PC et sur Console.

De plus ça permettra de mieux se rendre compte de la « santé » de la marque. Car les chiffres précis, comme le nombre de ventes, ne sont pas forcément intéressant. Ce n’est pas parce que les ventes sont en baisse ou sont moins importantes que d’autres que la division ne génère pas de bénef.

Et puis ça lissera les effets de... « tendance » auprès des actionnaires.

avatar

Gordon Freeman

19 sep 2019 @ 11:37

C’est une très bonne chose ! Déjà au niveau de la comm’ ça permet de bien mettre en lumière la marque Xbox. Qui regroupe beaucoup de service à la fois sur PC et sur Console.

De plus ça permettra de mieux se rendre compte de la « santé » de la marque. Car les chiffres précis, comme le nombre de ventes, ne sont pas forcément intéressant. Et puis ça lissera les effets de... « tendance » auprès des actionnaires.

Cette décision n’apporte pas plus de lumière, mais au contraire moins de transparence ! Et je suis désolé, mais savoir combien de XBOX ou de Halo ont été vendus, ça participe grandement à savoir comment se porte la marque, et ça démontre aussi quelles sont les... « tendance » justement.

eykxas

19 sep 2019 @ 11:58

Je ne suis pas d’accord. ça n’a strictement aucune importance (pour le consommateur) de savoir que le dernier Halo s’est vendu à 3 millions d’exemplaire ou 500 000. Ou que Xbox ait vendu 10 millions de One X ou 20 millions. ça nous fait une belle jambe tout ça.

Par contre pour le client, il est plus important de savoir si l’entreprise à son chiffre d’affaire en baisse ou la hausse. Si il est en hausse, alors on sait que l’entreprise va pouvoir investir et lancer des trucs, si il est en baisse, ce sera peut être période de vache maigre pour nous.

Le reste n’a d’importance que pour les spéculateurs, qui sont la plupart du temps néfaste. A chaque fois qu’une entreprise communique sur des chiffres, les spéculateurs s’en emparent, racontes n’importe quoi, imagine n’importe quoi (soit disant parce qu’ils sont « analyste ») et ça fait que les cours en bourse jouent au yo-yo. Ce qui n’est pas souhaitable pour aucune entreprise.

avatar

Gordon Freeman

19 sep 2019 @ 14:11

Je ne suis pas d’accord.

De toute évidence, nous ne tomberons pas d’accord^^

Perso, je me moque du chiffre d’affaire. Microsoft est suffisamment riche pour que la branche XBOX puisse « investir et lancer des trucs ». Si cette dernière connaît des « périodes de vache maigre », c’est avant tout à cause d’une mauvaise politique interne. Je trouve plus intéressant de connaître les chiffres de ventes de la dernière exclus, qui me permet de savoir si le jeu rencontre un bon succès.

Le reste n’a d’importance que pour les spéculateurs, qui sont la plupart du temps néfaste. A chaque fois qu’une entreprise communique sur des chiffres, les spéculateurs s’en emparent, racontes n’importe quoi, imagine n’importe quoi (soit disant parce qu’ils sont « analyste ») et ça fait que les cours en bourse jouent au yo-yo. Ce qui n’est pas souhaitable pour aucune entreprise.

En général, ce ne sont pas les spéculateurs qui font faire le yo-yo au cours de l’action boursière, mais la communication et les choix de l’entreprise.

LoveTartiflette

19 sep 2019 @ 14:48

@Gordon Freeman Ça t’apporte quoi, concrètement, de savoir que le jeu auquel tu joues s’est bien vendu ou pas ? Tu vas l’aimer plus ? Moins ? Allons.....on sait très bien à quoi ça sert d’avoir les charts de ventes : juste à alimenter la gueguerre des kikoo.

Avant que ces charts soient publiées sur les sites de jeux vidéos, personne mais alors absolument personne n’en avaient strictement rien à faire, les joueurs jouaient et c’est tout. Avec ces chiffres de ventes on a créé un fossé encore plus grand entre les constructeurs et les joueurs au lieu de les rassembler.

12