Xbox One X : le supersampling sera démontré avant la sortie de la console

«Un peu de patience» le 26 septembre @ 13:242017-09-26T16:26:49+02:00" - 13 réaction(s)

Vous êtes sans doute nombreux à vous demander « C’est quoi le supersampling ? », et ça tombe bien puisque Microsoft en fera la démonstration pour la Xbox One X avant sa sortie le 7 novembre prochain.

Le supersampling, c’est ce qui permettra aux possesseurs de TV full HD (1080p) de bénéficier d’améliorations graphiques avec leur Xbox One X, même s’ils ne possèdent pas de TV 4K.

Aaron Greenberg l’a confirmé, cette technologie sera présentée clairement avant la sortie de la nouvelle Xbox.

En attendant de voir ce que nous prépare Microsoft, la vidéo ci-dessous montre comment fonctionne le supersampling et comme il peut améliorer l’image des jeux, et en particulier réduire l’aliasing.

Xbox One X

Accueil > News

13 reactions

ETRE HUMAIN

26 sep 2017 @ 14:33

Enfin un futur éclairage.woopi.

xTOTO62x

26 sep 2017 @ 15:57

le supersampling est généralement très efficace et c’est une bonne chose pour ceux qui ne sont pas encore passé a la 4K ;)

(sur mon oculus rift par exemple, mettre le supersampling en x2 permet de rendre l’image beaucoup plus nette qu’a l’origine, mais en contrepartie cela nécessite beaucoup + de ressources)

Sur XBOX ONE X l’image sera calculé en 4K par la console (jeu optimisé) et réduite au 1080p pour l’afficher à l’écran, ce qui permet de bénéficier d’un rendu avec équivalent a un bon anti-aliasing

A ne pas confondre avec l’upscaling de la ONE S par exemple, qui étire une image 1080p (ou moins) vers la résolution 4K en tentant d’améliorer le rendu final tant bien que mal.

jm ysb

26 sep 2017 @ 16:21

je me fiche un peu de savoir. l’essentiel reste que les jeux soient le plus fluide possible. si le super sampling peu permettre un gain de ressource pouvant être utilisé pour autres choses...permettre d’avoir une image plus fine (mais plus flou...non ?)...tant mieux.

question bête, pour les geeks...un jeux sur un écran 4K qui ne sera pas en 4k natif, est ce que le supersampling (ou équivalent) permettra un upscale aussi performant que le downscale ?

xTOTO62x

26 sep 2017 @ 16:56

@jm ysb : le supersampling implique obligatoirement que le rendu calculé de l’image soit supérieur a la résolution d’affichage de l’écran.

donc ton jeu qui n’est pas 4k natif sur un écran 4k n’utilise pas du supersampling mais de l’upscaling, (et ca la ONE S le fait déjà, et les TV aussi d’ailleurs)

c’est ce que j’expliquais dans mon message juste au dessus du tiens ;)

pour résumé avec des mots basiques :
>> l’upscaling te permet d’avoir une image moins flou par agrandissement (l’algorithme d’upscale essaye de lisser tant bien que mal l’image)
>> le Supersampling te donne systématiquement une image plus nette que si elle était rendu dans la résolution native de ton écran, en effet elle est calculé en résolution supérieur et réduite a l’affichage, du coup elle est naturellement lissée

jm ysb

26 sep 2017 @ 18:29

@ xtoto62x : j’avais bien compris...merci ;-) mais le terme super sampling est simplement l’algo pour du downscale ?

Jonyboy

Rédaction

26 sep 2017 @ 18:36

@xTOTO62x : plus lisse oui, plus nette non avec le SS, comme l’a compris jmabate.

@jmabate : le processus inverse au supesampling existe mais c’est très rare et ne semble pas possible en « post-traitement », je veux dire que c’est le moteur du jeu qui doit le gérer, sinon probablement que cela créerait du lag je sais pas... c’est par exemple utilisé par Quantum Break qui reconstitue une image en 1080p à partir de plusieurs (4 ? je sais plus) images en 720p, « temporary image reconstruction » ou un truc comme ça, ce qui avait perturbé Digital Foundry lors de leurs premiers benchmarks sur ce jeu...

avatar

Chaton51

26 sep 2017 @ 18:59

C est tjs bon a prendre !!!

avatar

heloi

26 sep 2017 @ 22:28

@jm ysb

En fait : supersampling = calculer l’image à une plus haute haute résolution que l’écran + downscale à la résolution de l’écran Ce n’est pas juste le downscale. Et cette technique est très vieille sur PC. C’est l’une des vieilles options d’antialiasing de certains vieux jeux. C’est l’une des plus efficace mais aussi l’une des plus couteuses. Sauf que là, la XBox One X calcule déjà des images en 4K en temps normal...

avatar

heloi

26 sep 2017 @ 22:34

Il n’y a pas que le supersampling qui améliore les jeux sur 1080p sur XBox One X. Vu que la XBox One X calcule le jeu en 4K normalement même pour les écrans 1080p, toutes les textures plus fines, toutes les niveaux de détails ajoutés, tous les effets de lumières et d’ombre améliorés apparaissent aussi sur l’écran 1080p. Le seul élément perdu par rapport à un écran 4K (hormis le nombre de pixels), c’est le HDR.

Jonyboy

Rédaction

27 sep 2017 @ 00:23

Oui bien vu heloi, mais là où jm a raison je pense, c’est que l’on pourrait dire que le supersampling est au downscale ce que l’interpolation est à l’upscale. C’est ça jm, j’ai bien compris ta réflexion ? :-))

12