Test - Ever Forward - La mélancolie du Métavers

«L’Amour d’une mère» , - 1 réaction(s)

Disponible sur le store Xbox depuis le 07 décembre 2021, Ever Forward est bien plus qu’un simple jeu de puzzle aventure et nous n’en attendions pas moins du studio Pathea Games qui nous avait déjà ravi avec leur premier titre majeur : My Time at Portia.

Dans cette pérégrination, nous incarnons Maya, une jeune fille perdue dans un monde étrange quelque part entre réalité et imagination. Au cours de notre voyage nous affrontons notre désespoir pour déverrouiller nos souvenirs et ainsi comprendre ce qui nous a amené dans ce Métavers.

Cuby Friendly

Notre aventure commence comme des vacances de rêve, au bord de l’eau sur une plage de sable fin, mais rapidement notre paradis change de visage et un virus organique corrompt nos souvenirs. Pour libérer notre esprit nous devons résoudre des puzzles environnementaux qui mettront nos neurones à rude épreuve.

Les mécaniques de gameplay sont simples puisque notre héroïne, outre le saut, est limitée à la saisie et au jet des cubes qui sont utiles à la résolution de nos puzzles. L’appréhension de notre environnement se fait naturellement malgré le peu d’indications distillées par les développeurs. Une seule règle : les cubes sont nos amis et les sphères baptisées roundy-bots sont nos ennemies.

Chaque résolution d’énigme libère un souvenir qui, petit à petit, nous permet de faire toute la lumière sur les événements passés ayant conduit à notre condition présente.

Tristement beau

Le game design bien travaillé oppose parfaitement la chaleur colorée et végétale de notre univers principal à la froideur terne et lisse de la corruption. La bande son, magnifiquement mélancolique, nous plonge dans l’ambiance et nous amène doucement à la triste conclusion de notre histoire.

Les énigmes proposées sont variées et certaines peuvent même être résolues de différentes manières. Nous regrettons toutefois que leur nombre soit si limité.

Et c’est bien là que le principal problème se pose. Le titre nous laisse sur notre faim avec le peu de niveaux proposés. Certes la difficulté toute subjective des énigmes ne permet pas de quantifier la durée de vie précisément, mais il ne faut pas plus d’une heure pour parcourir l’aventure lors d’une deuxième partie. Nous aurions aimé partager plus de souvenirs avec Maya.

Testé sur Xbox Series X.

Bilan

On a aimé :
  • La musique magnifiquement mélancolique
  • La variété des énigmes
  • L’univers coloré
On n’a pas aimé :
  • Le nombre d’énigme trop peu élevé
  • La durée de vie
Gastronomie vidéoludique

Ever Forward est un jeu indépendant gastronomique. C’est beau, c’est coloré, ça donne de l’appétence mais une fois le mets dégusté, un goût de trop peu arrive en bouche. Le titre est agréable et reste toutefois une pépite du genre mais il aurait mérité plus de contenu. On attend avec impatience de Pathea Games un nouveau titre du genre plus copieux.

Accueil > Tests > Tests Xbox One

Ever Forward

PEGI 0

Genre : Aventure/Réflexion

Éditeur : PM Studios, Circle Entertainment

Développeur : PM Studios, Inc.

Date de sortie : 07/12/2021

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, Steam, Switch

1 reactions

avatar

PtitBiscuit

24 déc 2021 @ 17:00

À mi-chemin entre Code Lyoko et Assassin’s Creed :-)) J’essaierai s’il arrive sur le Game Pass