Le Microsoft Store va héberger l’Epic Games Store, Amazon et Steam

«Une stratégie d’ouverture qui se poursuit» le 29 septembre @ 13:172021-09-29T13:59:07+02:00" - 1 réaction(s)

Depuis l’arrivée des consoles next-gen et l’essor du Xbox Game Pass, Microsoft ne cache plus son ambition de rassembler les joueurs et les marques par tous les moyens. C’est ce que nous avions pu observer notamment avec l’arrivée de Xcloud et la possibilité pour les joueurs d’utiliser une DualShock PlayStation pour jouer à des jeux Xbox via son téléphone par exemple. La firme américaine entend réunir tous les joueurs sous une seule et même bannière.

Dans cet élan, Microsoft a annoncé vouloir ouvrir son Store à des plateformes telles que l’Epic Games Store, Amazon ou encore Steam. Une stratégie unique qui sourit à Microsoft.

Faire de Microsoft un pilier, un incontournable du divertissement

Ces annonces surviennent peu de temps avant celles sur la sortie de Windows 11 le 5 octobre prochain. Le nouveau système d’exploitation devrait s’implémenter encore mieux dans l’écosystème Xbox qui s’étoffe, aussi bien en termes de flexibilité que de possibilités.

En accueillant des plateformes comme Steam ou Amazon dans son Store officiel, Microsoft veut faciliter la vie des joueurs PC (et des utilisateurs en général) en leur permettant de retrouver toutes leurs applications préférées à un seul et même endroit. Ces applications seront accessibles comme toutes les autres dans le navigateur du Store, elles possèderont chacune une page pour les détails de produit dédié. Notons que Microsoft va également laisser les développeurs conserver 100 % des revenus des applications s’ils utilisent des plateformes de paiement alternatives. La seule exception est que cela ne s’applique pas aux jeux.

Giorgio Sardo, directeur général du Microsoft Store a déclaré :

« Aujourd’hui, nous partageons le fait qu’Amazon et Epic Games apporteront leurs applications sur le Microsoft Store au cours des prochains mois, et nous sommes impatients d’accueillir également d’autres magasins à l’avenir. »

Epic Games ne voit que des avantages dans ces décisions, lui permettant d’augmenter sa visibilité et son accessibilité tout en garantissant une concurrence saine avec Microsoft, déclarait Tim Sweeney, le patron d’Epic Games.

Le renouveau du Microsoft Store sous Windows 11

Ces décisions vont être appliquées en ce moment, en plein lancement de Windows 11. La présence de Steam et d’autres magasins tiers sur le Store est également envisagée par la firme de Redmond. Panos Panay, responsable Surface et matériel chez Windows déclarait plus tôt dans l’année :

« Je veux vraiment développer cette expérience où vous allez sur le Store, vous tapez l’application, et vous obtenez l’application que vous voulez »

L’objectif de Microsoft d’être un magasin ouvert pour une plateforme ouverte n’est donc pas une utopie. Il sera prochainement possible de rechercher toutes vos applications et vos magasins préférés sur le Store. Cela ne signifie pas que des jeux distincts provenant de magasins concurrents pourront être découverts et installés, mais les applications de la boutique seront répertoriées dans les résultats de recherche.

La seule exception ici concerne le partenariat de Microsoft avec Amazon. Microsoft intègre les applications Android dans Windows 11, ce qui inclut la possibilité de découvrir et de rechercher l’Amazon Appstore directement dans le Microsoft Store. Un aperçu de cette intégration sera bientôt disponible pour les Windows Insiders.

La stratégie payante de l’ouverture et du soft power

En tout cas, cette politique d’ouverture de la part de Microsoft porte ses fruits jusqu’à maintenant. Des applications comme Discord, Zoom ou VLC sont désormais toutes répertoriées dans le Microsoft Store. Il y a même les Progressive Web Apps (PWA) de Reddit, Wikipédia, TikTok, Tumblr accessibles à toutes et tous. N’importe quel navigateur peut désormais être répertorié dans le Microsoft Store, et Opera et Yandex Browser ont tous deux tiré parti des nouvelles politiques de Microsoft.

Microsoft entend clairement dominer le marché du divertissement et l’esprit des consommateurs en devenant un incontournable, un pilier facile d’utilisation et s’abrogeant des limites habituelles. Une stratégie d’ouverture contraire à ce que proposent actuellement Sony et Apple dans leurs domaines respectifs.

Source

Windows

Accueil > News

Windows

Éditeur : Microsoft

Date de sortie Win8 : 29/10/2012
Date de sortie Win10 : 29/07/2015

1 reactions

avatar

EncoreNelson

29 sep 2021 @ 17:43

Je ne comprends pas bien en quoi c’est une bonne nouvelle ? Ça n’aide pas vraiment à l’unification, au contraire j’ai plus l’impression qu’on va se retrouver avec des apps dans des apps sans réelle ligne directrice commune.