Démo Unreal Engine 5 - forêt, montagne ou plage, le photoréalisme bluffant !

«À quand les jeux, dites ?» le 9 juillet @ 11:592021-07-09T13:29:55+02:00" - 7 réaction(s)

La démo Unreal Engine 5 sur Xbox Series X en mai dernier a eu le mérite d’en mettre plein la vue, mais il faudra probablement patienter encore un peu avant d’avoir un tel rendu dans les jeux. En attendant, et histoire de voir ce dont est capable le moteur dans différents environnements, nous vous proposons une nouvelle série de démos techniques du moteur.

Lumen, quand la lumière sublime tout dans l’Unreal Engine 5

Depuis la mise à disposition d’une version Early Access du moteur Unreal Engine 5, nombreux sont ceux qui s’essaient à créer des mondes plus vrais que nature ces dernières semaines. En utilisant les outils fournis et la bibliothèque d’assets en haute définition de Megascan, il suffit de quelques heures pour donner vie à un environnement de toute beauté.

Bien sûr, il ne s’agit ici que de tests techniques dans des environnements qui ne comportent pas toutes les facettes d’un jeu vidéo telles que des personnages qui évoluent en temps réel, une gestion de quêtes ou de l’I.A., mais cela nous donne déjà un bon aperçu de ce dont est capable le moteur visuellement. C’est surtout le travail sur la lumière (Lumen) et la géométrie (Nanite) qui fait mouche ici lorsqu’il est couplé à des textures en haute définition.

Les démos ci-dessous ont été réalisées par le Lead Designer Melhem Sfeir qui se dit bluffé par les performances obtenues compte tenu des différents outils activés.

Démo Unreal Engine 5 - Côtes nordiques

Ici, ce sont les assets Megascan des côtes nordiques qui ont été utilisés, couplés avec Nanite et Lumen, et ça tourne sur une carte NVIDIA RTX 3070.

Démo Unreal Engine 5 - Colline tropicale

Cette démo UE5 présente les technologies Lumen et Nanite en action avec un ajustement du moment de la journée pour une lumière plus ou moins chaude. Ca tourne entre 40 et 50 FPS sur une RTX 3070 et vous pouvez mettre un casque ou des écouteurs pour profiter du son binaural et vous immerger.

Démo Unreal Engine 5 - les montagnes enneigées

Une fois de plus, les textures de neige de Megascan (société rachetée par Epic Games) ont été utilisées ici et combinées avec Nanite et Lumen pour une démo qui tourne à environ 60 FPS sur une RTX 3070 avec ray tracing. Là encore, vous pouvez mettre un casque ou des écouteurs pour profiter du son. Les effets de fumée ont été gérés avec le pack d’effets visuels Niagara.

Démo Unreal Engine 5 - le Golden Gate de San Francisco

Architecture et nature se mélangent dans cette démo qui utilise toujours Nanite et Lumen avec l’utilisation de Megascan pour les collines et différentes textures pour l’eau qui, selon son créateur, mériterait sûrement encore un peu de travail. Ici, la fréquence d’images ossille entre 50 FPS et 80 FPS selon les endroits (avec DLSS activé) sur une RTX 3070 en résolution 2K.

Xbox Series X

Accueil > News

7 reactions

avatar

Banania

09 jui 2021 @ 14:02

Bluffant oui. Mais quoi de plus logique quand on est sur un PC qui vaut (minimum) 5x le prix d’une Series X ? Une RTX 3070 seule, ça ne sert pas à grand chose, cela risque d’être compliqué d’en faire quoi que ce soit et elle vaut 2x le prix d’une Series X… :o)

Il faut être réaliste, on ne verra JAMAIS ça sur une console de salon, même dans 3 ans.

Ça en met plein la vue mais ça ne veut pas dire que les jeux seront plus intéressants. Je n’ai d’ailleurs pas besoin de cet « ultra réalisme » pour m’amuser sur un jeu vidéo, bien au contraire.

Tuturr76

09 jui 2021 @ 14:18

@Banania il me semble que Hell Blade 2 tournera sur ce moteur graphique non ?

avatar

LeSept

09 jui 2021 @ 14:27

Effectivement je comprend le point de vu de Banania cependant il faut voir cela comme une prouesse technique une vitrine technologique du potentiel des moteurs graphiques.

Dans un futur proche les possibilités sont de plus en plus grandes. Cela promet de belle chose je trouve

avatar

Banania

09 jui 2021 @ 18:52

@Tuturr : aucune idée, je t’avouerai que je me moque un peu de savoir quel moteur est utilisé dans un jeu, du moment qu’il est fun et jouable ! ;-)

Les vitrines technologiques, c’est bien beau mais ça ne fait pas avancer le Schmilblick !

kajjun

09 jui 2021 @ 19:39

Vitrine techno de l’UE 5 c’est bien mais en jeu c’est autre chose.

avatar

Maxx

11 jui 2021 @ 01:36

Effectivement c’est visuellement impressionnant, cependant les démos techniques, aussi poussées soient-elles, ne resterons à mes que des « belles coquilles ».

Ont a tous kiffé des jeux psx, ps2, ps3, xbox, Dreamcast, Game boy etc... perso, lorsque je rejoue à ces mêmes jeux aujourd’hui je ressent le même plaisir à jouer . Pourtant ce ne sont pas forcément des claques graphiques.

Biensûre, il y à les poids lourds du secteur mais avec le temps, j’ai l’impression qu’Il est bien plus difficile d’avoir d’aussi grands kiff qu’avant. Il y à forcément de la nostalgie mais depuis l’ère Ps3-360, je pense que l’industrie du jeux vidéo va trop vite et devient trop coûteuse pour une grande partie des des studios de dev, ce qui à terme ne permet pas aux différents acteur créatifs et techniques d’exploiter pleinement toutes les possibilités de cette génération.

Heureusement, certains parviennent à sortir du lot mais comme l’à expliquer de manière polissé le DG de MS : « Si t’es bon tu roules pour nous, sinon tu te démmerdes avec ta b*te et ton couteau ». C’est ultra monopolistique.

De cette façon, cela revient à brider et à mettre sous pression ces nouveaux arrivants tributaire de leur investisseur car le temps c’est de l’argent et dans ce monde rien ne dure.

avatar

PtitBiscuit

11 jui 2021 @ 07:26

Oui c’est vraiment bluffant ! Mais je me pose une question. Est-ce qu’à ce stade, l’ultrarealisme est-il vraiment ce que les joueurs veulent ? Est-ce que les développeurs ne risquent pas de se tromper en croyant toujours cela comme une garantie de qualité ? Je veux dire, je ne peux m’empêcher d’y voir quelque chose d’un peu malaisant dans ces démonstrations (notamment en voyant les voitures sur le pont ou le détail du flanc de montagne) dans le sens où on a peut-être trop l’impression du réel alors qu’un des buts du jeu-video est de s’évader. On parle bien de « direction artistique ». Or il y a une différence fondamentale entre une photo et une peinture, par exemple. Ca me fait aussi penser à la Mimesis dont nous parlait Aristote (La Poétique), pour qui « l’imitation » en tant que théâtre peut surpasser le réel dans le sens où il peut mettre en relief ce qui est important et sensible (là où Platon ne s’attachait qu’à la vérité pure). Évidemment la technologie d’UE5 peut sûrement permettre des environnements originaux et fantastiques extraordinaires. Mais concernant des jeux comme Forza ou Tomb Raider, qui évoluent dans des environnements réalistes, j’ai peur que les développeurs se trompent en croyant que les joueurs préfèrent que tout ressemble à des prises de vue réelles. Et j’ai l’impression qu’on ne se pose pas la question pour l’instant (on se contente de penser que ce n’est peut-être pas le plus important, mais pas que ça peut être une erreur), car on est trop habitués à aller vers toujours plus de réalisme.