Phil Spencer revient sur la stratégie du PC dans l’écosystème Xbox et critique Sony

«PC master race» le 10 juin @ 18:442021-06-10T19:57:37+02:00" - 7 réaction(s)

Depuis quelques années, la marque Xbox ne s’apparente plus uniquement aux consoles de jeu. Phil Spencer, le directeur d’Xbox, a travaillé afin de créer un écosystème regroupant les consoles Xbox, les PC Windows, les smartphones Android et iOS et bientôt les téléviseurs grâce à des solutions intégrées ou externes. À l’occasion d’une prise de parole destinée aux médias et reportée par VGC, il s’est exprimé plus précisément sur le PC et comment la concurrence met à disposition ses jeux dessus.

Phil Spencer critique la stratégie de Sony en ce qui concerne le PC

Xbox déploie désormais ses jeux first-party et certains third-party exclusifs à la fois sur console, mais aussi sur PC et smartphones dans quelques cas. Quelle que soit la plateforme que l’on utilise, cela ne force pas les joueurs à repayer leurs jeux en cas de changement de support. À ce sujet, Phil Spencer reproche justement à la concurrence, donc Sony, de proposer ces jeux des années plus tard sur PC et de refaire payer les joueurs. On peut par exemple citer le cas de Horizon Zero Dawn ou Days Gone tout en sachant que Sony va apporter bien plus de productions sur PC et possède sa propre page sur Steam. Le boss d’Xbox en profite également pour lâcher un petit tacle sur le cross-plateform qui n’est pas systématiquement disponible sur PlayStation lorsque les jeux le permettent.

Pour l’instant, nous sommes la seule plateforme à livrer des jeux sur console, PC et cloud simultanément.

D’autres apportent des jeux console sur PC des années plus tard, non seulement en obligeant les gens à acheter leur matériel au départ, mais en les faisant payer une deuxième fois pour jouer sur PC. Et bien sûr, tous nos jeux sont dans notre service d’abonnement le premier jour, avec un total cross-plateform inclus.

Phil Spencer fait les louanges du PC et du cloud gaming pour Xbox

Xbox n’étant plus du tout une marque uniquement liée aux consoles de jeu, Phil Spencer revient sur le choix stratégique d’apporter toutes les productions Xbox sur PC. Il rappelle que cela permet d’étendre l’écosystème des joueurs, mais permet également à Microsoft d’en tirer des gains financiers non négligeables. Pour rappel, Halo : The Master Chief Collection a accueilli plus de 10 millions de joueurs sur PC ! La bonne nouvelle, c’est que le groupe compte bien continuer d’investir massivement dans le PC à en croire les propos de Phil Spencer.

Nous avons une énorme opportunité de croissance sur PC. Nous avons élargi le lancement simultané de nos jeux first-party sur console et sur PC. L’année dernière, nous avons plus que doublé nos ventes de jeux sur PC. Et nous sommes également l’un des plus grands éditeurs tiers sur Steam.

Pour ce qui est de l’avenir, nous prévoyons une croissance continue sur PC l’année prochaine, grâce à l’arrivée sur PC d’une nouvelle série de jeux Xbox Game Studios et de jeux Bethesda, tandis que, dans le même temps, le Game Pass sur PC sera un élément essentiel de notre stratégie de jeu sur Windows.

Pour finir, le chef d’Xbox rappel que le jeu vidéo s’ouvre à de plus en plus de personnes grâce à son accessibilité qui ne cesse de s’accroître. En effet, il évoque les smartphones et le cloud gaming comme une manière d’apporter la possibilité d’apporter à d’innombrables joueurs la possibilité de désormais profiter de jeux AAA.

Et avec le cloud gaming, nous avons maintenant la possibilité d’apporter ces grands jeux de qualité AAA aux centaines de millions de PC peu performants qui, jusqu’à présent, n’ont pas été en mesure de jouer aux jeux à succès que tout le monde voit.

Bien que cette stratégie puisse faire perdre l’identité des consoles Xbox et que certains joueurs PC ne voient donc pas forcément d’intérêt à prendre une console, force est de constater que la marque a gagné en force depuis la mise en place de cette stratégie. D’une manière générale, elle a de quoi ravir les joueurs grâce à des fonctions comme le Xbox Play Anywhere pour retrouver sa partie quelle que soit la plateforme, le cross-play ou encore le Xbox Game Pass Ultimate qui permet de profiter de deux catalogues différents si l’on possède une console Xbox et un PC, sans oublier le cloud gaming également disponible sur smartphones.

Windows

Accueil > News

Windows

Éditeur : Microsoft

Date de sortie Win8 : 29/10/2012
Date de sortie Win10 : 29/07/2015

7 reactions

avatar

Datan666

10 jui 2021 @ 19:13

J’ai essayer à plusieurs reprise le cloud .... et ca ne marche pas bien même avec un bonne connexion 4G.

avatar

freehand

10 jui 2021 @ 19:14

Quelle horreur ! Il ose critiquer Sony ! Sony a toujours raison. Microsoft a toujours tord. NA !

joffrey

10 jui 2021 @ 19:25

Phil qui leche pas les bottes a Sony ,une première lol

On sent que les consoles xbox ne sont plus une priorité pour Ms (depuis la One) , ils gagnent plus de fric avec les abo Game pass, les accessoires et les ventes de jeux pc, un parc plus important que les consoles.

Je serai pas étonné que dans plusieurs années, ils abandonnent les consoles pour se consacrer au cloud et au Pc, même si il a déclaré le contraire en évoquant des consoles pour au moins 10ans

MASTERIZE

10 jui 2021 @ 19:32

Abonnement 5G depuis hier et testé aujourd’hui. Franchement, vraiment bien le XCloud sur smartphone. La meilleure latence est sensible.

avatar

Gordon Freeman

10 jui 2021 @ 19:50

Je doute que les joueurs qui achètent un jeu sur Play, le rachète une seconde fois ensuite sur PC. On peut critiquer la stratégie de Sony, mais je ne vois pas en quoi ils t’obligent à payer 2x tes jeux. C’est juste qu’ils n’ont pas la même vision que Microsoft, parce qu’ils ne sont pas aussi proches du monde PC. Du coup, ils fonctionnent différemment car, ils différencient leur écosystème console des PC, contrairement à XBOX. Alors oui, tu ne peux pas retrouver tes jeux PS sur PC, mais quand Sony sort ses exclus sur Steam, je crois qu’ils visent un autre public que leurs joueurs console, des gamers qui n’ont pas de PlayStation justement, ce n’est pas pour revendre leurs jeux à ce qui l’ont déjà acheté sur PS.

La façon de faire de Microsoft est louable, mais faut pas croire que tous les joueurs ont le combo console/PC, beaucoup ne jouent que sur l’un des deux supports. C’est d’ailleurs pour ça que la sortie des exclus PS & XB sur ordinateur ne font pas davantage chuter les ventes de consoles, parce qu’il y a un public de « consoleux » qui jouent uniquement sur XBOX &/ou PlayStation, et qui se fiche de ce qui se fait sur PC.

avatar

Mugenbebop

10 jui 2021 @ 23:08

Les jeux « Xbox Play Anywhere » sont pourtant bien des jeux que l’on paye une seule fois, puis que l’on peut installer sur son PC et sur sa Xbox.

Donc il y a bien une différence concrète avec Sony. Si j’ai acheté Days Gone sur ma PS4 il y a quelques années et que j’ai envie de profiter désormais du jeu sur PC, il faut bien repayer plein pot pour un jeu que j’ai déjà payé une première fois.

zayd75

10 jui 2021 @ 23:09

Tout à fait d’accord avec Gordon Freeman !

Bien qu’étant joueur multi-plateformes depuis longtemps, le seul jeu que j’ai racheté sur PC après y avoir joué sur PS est Horizon ZD juste pour profiter du 60 fps ( et parce que l’ai eu à très bas prix sur PC et que je ne l’avais pas fini sur PS4 sinon je ne l’aurais pas racheté )...

Sony et MS ont clairement 2 stratégies complètement différentes qui visent des catégories de joueurs différents donc la comparaison de Phil S. n’est pas du tout à sa juste place selon moi...