12 minutes : l’exclusivité Xbox détaille le processus de ses boucles temporelles

«12 minutes, c’est court» le 30 avril @ 10:032021-04-30T10:30:36+02:00" - 0 réaction(s)

Annoncé en 2019 et montré à plusieurs reprises ensuite, le thriller interactif de Annapurna Interactive s’est bien gardé d’annoncer une date de sortie. 12 Minutes, jeu dont le casting d’acteurs et son ambiance mystérieuse font monter les attentes, a pu profiter d’une nouvelle vidéo de gameplay et d’une séance de questions-réponses avec Luis Antonio, Directeur Créatif du jeu. Nous avons pu y assister et glaner de nouvelles informations autour de l’exclusivité Xbox.

Narrer un thriller par l’interaction

Dès le début du projet, la nature du jeu était claire pour son créateur Luis Antonio : il s’agirait d’un thriller interactif. De fait, Antonio déclare s’être concentré en premier lieu sur le gameplay. Ses réflexions l’ont immédiatement amené à imaginer l’appartement et les personnages. Ce n’est qu’ensuite qu’il a réfléchi au récit qui correspondait bien à l’aventure. Puisque le gameplay était la première préoccupation, le directeur affirme que le scénario n’a pas d’inspiration particulière, si ce n’est la bonne narration des films.

Si le casting est composé d’acteurs de choix avec Daisy Ridley, Willem Dafoe et James McAvoy, il y a de quoi être surpris puisque ni les comédiens, ni la présence de voix, n’étaient initialement prévus. Alors que les dialogues devaient se contenter de lignes écrites, le rapprochement avec Annapurna Interactive, qui dispose d’un studio de production audiovisuelle, était l’occasion de donner une voix aux quelques personnages du thriller.

Seul face à vos décisions

Dans un souci d’accessibilité, le Directeur Créatif a écarté la configuration 3D à laquelle nous sommes maintenant habitués lorsqu’il s’est rendu compte que les non gamers y trouvaient de la difficulté quant aux déplacements du personnage. Cette décision permet d’avoir une bonne vue sur la situation, quelle que soit la complexité du gameplay. Le choix de cette vue de haut implique aussi qu’on ne voit à aucun moment les visages, ce qui d’un point de vue technique, a permis au créateur de ne pas avoir à les animer et aux acteurs de trouver une nouvelle fenêtre d’interprétation dans laquelle ils devaient arriver à faire “entendre le sourire” et toutes les autres émotions.

Quant à l’expérience de jeu, ne pas avoir de visages auxquels associer des noms nous laisse comme seul face aux décisions qu’on doit prendre pour s’échapper de la boucle temporelle. Dans ce thriller immersif, on ne dispose d’aucune indication de temps ou de quelque nature sur notre progrès. Alors qu’à la mort du protagoniste il est le seul à se souvenir des évènements, il essaie d’alerter sa femme sur la situation avec les nouveaux éléments dont il dispose après chaque boucle, ceux-ci offrent de nouvelles options de réponses dans les dialogues.

Pour illustrer cette évolution, on voit une partie du scénario qui implique une altercation avec un policier qui arrive en milieu de soirée. Dès son entrée, il se montre tout de suite violent avec l’épouse du protagoniste, plusieurs choix s’offrent alors à nous : se défendre, fuir ou rester coi devant la situation. Après avoir choisi l’inaction, le protagoniste se voit abattre lui et sa femme, ce qui relance la boucle. Averti de la future irruption de l’agent mal intentionné, il décide, lorsqu’il entend frapper à la porte, de se saisir d’un couteau et s’enferme dans les toilettes prêt à prendre son assaillant de surprise. Pour permettre d’effectuer toutes ces actions facilement à la souris comme à la manette, une mécanique de “combinaisons” d’objets existe : associer une tasse à l’évier pour la laver. Chacune de nos décisions affecte les personnages autour, il ne tient donc qu’à nous d’explorer chaque éventualité sur l’arbre des possibilités pour se frayer un chemin hors de la boucle.

12 minutes interminables

Comme pour la narration, le nom du jeu n’est venu qu’après, une fois que Luis Antonio s’est rendu compte que compléter la boucle prenait environ 12 minutes. Celle-ci est interminable dans le sens où elle se répète tant que vous n’en avez pas trouvé la clef, mais aussi parce que le jeu n’a pas de fin à proprement parler. Selon Antonio, elle n’est pas unique et n’est pas non plus “un game over”.

Si nous n’avons pas une meilleure idée de la date de sortie de 12 Minutes, Luis Antonio assure néanmoins que le titre est entré dans la phase de « quality assurance » et qu’il arrive d’ici quelques mois.

12 Minutes

Accueil > News

12 Minutes

PEGI 0

Genre : Aventure/Réflexion

Éditeur : Annapurna Interactive

Développeur : Luis Antonio

Date de sortie : 19/08/2021

Prévu sur :

Xbox One, PC Windows