Assassin’s Creed Odyssey : Ubisoft s’excuse après le 2nd DLC (spoiler)

«Liberté, égalité, fraternité !» le 21 janvier @ 09:302019-01-21T10:55:25+01:00" - 12 réaction(s)

 ! ATTENTION SPOILER ! L’article traite d’éléments directement liés à l’histoire du second DLC de Assassin’s Creed Odyssey, « L’héritage de l’ombre ». Ceux qui souhaitent ne pas se voir spoiler le récit ferait mieux de ne pas lire les lignes qui suivent. Vous voilà prévenus !

JPEG - 52.6 ko

Ubisoft se retrouve au coeur d’une polémique dont elle se serait bien passée. En effet, une partie de la communauté des joueurs a été choquée par les choix narratifs qui viennent conclure « L’histoire de l’ombre », car ceux-ci les privent de leur liberté, alors qu’Ubisoft se vantait de toujours laisser l’option au libre arbitre du joueur. On aurait pu en rester là, seulement voilà, la conclusion unique du récit place Ubisoft sous les critiques qui lui reprochent un parti pris clairement homophobe ! Oui, oui, vous avez bien lu. Comment en est-on arrivé là ?

C’était une approche séduisante et de nombreux joueurs saluaient cette liberté offerte aux joueurs de pouvoir incarner le personnage de leur choix, homme ou femme, sous les traits d’Alexios ou Kassandra. Certains joueurs, ou joueuses, pouvaient décider ainsi que leur personnage serait soit hétérosexuel ou homosexuel. Seulement voilà, vers la fin du récit, votre personnage se retrouve à devoir choisir s’il souhaite vivre une aventure avec l’un des enfants de Darius (avec Natakas si vous incarnez Kassandra - avec Neema si vous jouez Alexios). À cet instant, vous avez encore le choix de refuser de vivre une love story hétéro et/ou d’avoir à assumer le rôle de parents. Seulement voilà, pour la cohérence des évènements à venir, Ubisoft devait absolument faire en sorte que vous ayez une descendance pour poursuivre la lignée des Assassins ! Et comme il n’y a pas dans le récit de roi mage et de Saint-Esprit pour corriger le tir... Vous vous retrouvez finalement, et quelle que soit votre option de départ, avec un beau bébé entre les bras !

Devant le tollé de la communauté, Ubisoft a immédiatement réagi et s’est fendu d’un communiqué dans lequel elle s’excuse de ne pas avoir mieux anticipé la situation et dit faire le nécessaire pour que le quiproquo ne survienne plus à l’avenir.

En lisant les réponses des joueurs sur notre nouveau DLC pour L’Héritage de la Première Lame, L’Héritage de L’Ombre, nous voulons nous excuser auprès des joueurs déçus par une relation à laquelle leur personnage prend part. L’intention de cette histoire était d’expliquer comment la lignée de votre personnage à un impact durable sur les Assassins, mais à la vue de vos réponses, il est clair que nous avons loupé notre coup [...].

Notre but était de laisser le choix entre une vision utilitaire du maintien de la lignée ou la création d’une relation romantique. Nous avons tenté de distinguer les deux, mais aurions pu être plus minutieux, alors que nous nous approchions de la ligne entre les choix des joueurs et l’histoire, et la clarté et la motivation de cette décision ont été mal exécutées. Alors que vous continuez votre aventure dans le prochain épisode, sachez que vous n’aurez pas à vous engager dans une relation longue durée si vous ne le souhaitez pas.

Nous avons lu vos réponses et les prenons à cœur. Cela aura été un vrai apprentissage pour nous. Comprendre à quel point vous êtes attachés à Kassandra et Alexios est important, et savoir que nous avons manqué à notre tâche n’est pas quelque chose que nous prenons à la légère. Nous travaillerons pour faire mieux et nous assurer que les éléments de choix faits dans Assassin’s Creed Odyssey soient portés dans nos DLC pour que vous restiez en accord avec le personnage auquel vous vous êtes attachés. »

C’est bien beau, mais comment faire lorsque l’intrigue des Assassins s’étale sur toute l’histoire de l’humanité ?

Assassin’s Creed Odyssey

Accueil > News > Annonce

Assassin’s Creed Odyssey

Assassin's Creed Odyssey
PEGI 0

Genre : Aventure/Plates-Formes

Éditeur : Ubisoft

Développeur : Ubisoft

Date de sortie : 05/10/2018

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

12 reactions

Windurst

21 jan 2019 @ 10:14

Mais où est-ce qu’on va ??? Le monde part en vrille.. On s’offusque pour un rien.. Les joueurs ont-ils compris qu’il fallait une descendance pour la logique de la suite (et la lignée des assassins) alors il faut savoir que oui, l’homosexualité existe depuis la nuit des temps mais historiquement, c’était tabou et les mariages arrangés à l’époque étaient chose courante mais surtout si on veut une lignée, il faut un accouplement (non ?), les bébés ne sont pas livrés par une cigogne à ce que je sache, même à cette époque. Alors gardons un peu les pieds sur terre. C’est cool d’avoir une liberté de choix dans un jeu mais à un moment, il y a des choses qui font partie du scénario et dont on n’a pas le choix. A l’époque des consoles old gen, on nous laissait même pas le choix et là, personne ne bronchait. Maintenant, qu’on nous laisse un semblant de choix en nous tendant la main, on n’est pas content, on râle et on veut tout le bras !! :-/

TAXIDRIV3R

21 jan 2019 @ 11:41

quelle epoque lamentable comme dit plus haut ... au dela du choix scenaristique d’ubi c est la normalite qui interpelle ... etre homo dans un jeu ou en vrai ne me derange pas mais a partir du moment ou il faut faireattention a pas choquer tel ou tel personne ou « deviant » ca pose probleme ... si on normalise a tout va c est pour ca que le monde par en vrille ... la prochaine etape c est quoi ? les pedo vont se plaindre parce q on peut pas se taper un enfant dans un jeu ? etc etc... si j ai choqué quelqu un j assume ...

avatar

Dyldae

21 jan 2019 @ 11:56

Personnellement je trouve cette réaction bizarre. Je suis gay et il ne m’est jamais venu à l’idée de transférer dans un jeu vidéo stricto sensu ma vie personnelle. Il arrive que dans certains jeu, lorsque là possibilité m’en ait donné, de jouer un perso gay, lesbienne, hétéro. Dans ce AC j’ai joué Kassandra bisexuelle, mais plus parce que certain personnages donnaient un attrait marrant (comme la vieille nympho). Je ne me dis pas, je suis gay, je veux absolument jouer tout mes persos gay. C’est justement le truc cool dans un jeu vidéo, de vivre autre chose que sa vie réelle. Je trouve cette polémique idiote qui fait en plus de mal à la communauté en imposant des points de vues, comme si tout les LGBT devaient penser de façon unique. Cette uniformisation me fait peur.

Helvete

21 jan 2019 @ 12:13

Mouais... perso j’ai fais cette fin (avec « Alexios Jr »...) et je ne le regrette pas, honnêtement je vois pas le problème... si tu n’en veux pas change tes choix de fin de dlc ! C’est pas compliquer de charger une sauvegarde antérieur et faire des choix différent !

avatar

deadlyegoalan

21 jan 2019 @ 16:33

Moi je suis hétero et je m’en bas les c**** des homo mais depuis quelques années les LGBT commencent vraiment à nous les briser. Ça me choque de voir que dans des jeux vidéos on commence à nous imposé des perso homo surtout que sa change rien à l’histoire ( TLOU2) mais c’est pas pour autant que je vais chouiner pour un rien comme ils le font et l’imposé à des enfants alors qu’ils ont rien demandés et qu’ils en n’ont rien à foutre à cet âge... Les scientifiques sérieux en ont assez dit sur le sujet... la prochaine étape se sera comme ils le disent plus haut les pédophiles et les zoophiles qui vont se plaindre à leur tour ?

Spectral

21 jan 2019 @ 18:05

Je me doutais qu’il y aurait une réaction des fascistes en réponse à ca, la question est qu’allez vous en faire Xboxygen ? Les propos discriminatoires, haineux et homophobes sont punis par la loi.

JERICHO

21 jan 2019 @ 19:38

@Spectral

Si tu pouvais arrêter avec cet amalgame d’ignorant. Ce n’est pas parce que que tu n’est pas d’accord avec un propos que c’est forcément fasciste.

On est sur un forum de JV avec une polémique ridicule et toi tu débarques ton « fasciste » à deux balles.

jm ysb

21 jan 2019 @ 20:24

cela ne me surprend pas ! ce genres de réactions, reste pour moi un exemple d’une grande ouverture d’esprit et de tolérance.

l’hétérophobie existe aussi :’-))

Jonyboy

Rédaction

21 jan 2019 @ 21:59

En effet si c’est le fait de devoir introduire une descendance dans le scénario qui a motivé Ubi à contraindre le joueur dans le choix de la sexualité de son personnage c’est une belle bourde. D’autant que si c’est encore compliqué dans notre société, rien ne les empêchait de conter l’histoire d’un couple gay recueillant un nourrisson. Ou alors j’ai pas compris, ce qui n’est pas impossible |-)

De là à s’en offusquer... Ben malheureusement oui. Loin de moi l’idée d’aller à l’encontre du point de vue de Dyldae qui semble bien mieux placé que moi pour en parler, mais c’est un objet de combat. Encore aujourd’hui les non hétéros se battent contre les préjugés, contre la discrimination, pour leur acceptation pleine et entière dans la société, pour leurs droits, pour leur vie par endroits. De là il est aisé de comprendre que certaines sensibilités soient exacerbéees, et que cela amène, comme partout, des réactions des ultras. Mais ne laissons pas non plus ces derniers masquer le combat de personnes plus mesurées et prévenons-nous bien de tout amalgame envers quelque communauté que ce soit. Moi ? Démago ? Jamais...

Par ailleurs, si l’homosexualité choque, si l’on s’inquiète que sa représentation nous soit imposée, dans le jeu vidéo comme ailleurs, c’est bel et bien que nous avons des progrès à faire. Et cela passe notamment par la volonté des créateurs de contenus. Le jeu vidéo a encore cette opportunité de ne pas se voir attribuer de quotas, de ne pas avoir à faire du contenu avec des minorités pour des minorités, comme on le voit encore trop souvent au cinéma par exemple. Il serait bon de voir notre jeune industrie vivre avec son temps et devancer un peu plus l’histoire que fut celle des autres médias. En cela je salue le parti pris de Naughty Dog pour son TLOU, et je dis pas ça parce qu’il s’agit de deux nanas :-))

tomzati

22 jan 2019 @ 09:19

surtout ne pas s’énerver et ne pas répondre....... Je vais me contenter de cela : Tout est nul sur cette page ! Ubi a été nul, les réactions ont été nulles, les commentaires prenant parti sont nuls. Je me contente de rejoindre Jony qui a la patience de répondre de manière bien plus constructive que la mienne c’est sûr et qui a l’avantage d’être politiquement correcte en plus !

En revanche j’appuie sur le fait que oui le JV doit aussi prendre des positions sur ces sujets, fabrique du contenu et continue de faire réfléchir les gens sur des sujets de société (oui ça peut aussi servir à cela le JV et les jeux gagnerais en profondeur s’ils le faisaient plus souvent.) Si on veut que le JV soit reconnu comme bien culturel au même titre que la peinture, le cinéma ou la musique (j’ai pas employé le terme artistique exprès mais ça pourrait)il faut lui laisser la même marge de manœuvre en terme de liberté d’expression que les autres. Alors ça en choquera toujours, en dérangera certains, en ravira d’autres mais c’est bien ce principe de liberté qui doit primer et peu importe si cela doit froisser certains.

« Si ça te plait pas tu joues pas et puis c’est tout »

12