Phil Spencer aime la VR, mais pas au point d’en faire une priorité pour Scarlett

«Je t’aime, moi non plus...» le 29 novembre @ 18:312019-11-29T18:31:05+01:00" - 18 réaction(s)

JPEG - 66.5 ko

Phil Spencer, le Big Boss d’Xbox faut-il le rappeler, a réagi aux critiques formulées à propos de ses récents commentaires au sujet de la VR (réalité virtuelle), que certains ont pu percevoir comme une critique négative de cette technologie. Dans une interview accordée au site stevivor, Spencer confiait que selon lui le business autour de la VR pouvait être considéré comme un marché de niche qui ne correspondait pas à sa vision « communautaire » du jeu vidéo.

Nous répondons à ce que nos clients demandent, et personne ne demande la VR. La grande majorité de nos clients savent que s’ils veulent vivre une expérience de réalité virtuelle, il y a des endroits pour ça. - Phil Spencer

Et ce qui devait arriver arriva avec le post de Shuhei Yoshida, patron de la branche indé des studios PlayStation de Sony :

Nous travaillons souvent dur pour concevoir des choses qu’aucun client ne demande - Shuhei Yoshida

Car du côté de chez Sony, le PlayStation VR c’est 4,2 millions d’unités vendues en mars dernier, ce qui sous-entend qu’approximativement 4% des joueurs sur PS4 en possèdent un. Ajoutons que Sony a annoncé que le PS VR sera compatible avec la future PS5 et un brevet récemment déposé suggère que Sony plancherait même sur une version 2.

Afin de calmer un peu les critiques, Phil Spencer a pris le temps de répondre au commentaire d’un utilisateur de Twitter pour clarifier la position actuelle d’Xbox sur la réalité virtuelle.

Oui, c’est juste. J’ai exprimé publiquement : j’aime la façon avec laquelle notre industrie a été pionnière : intelligence artificielle, physique, 3D, Ray Tracing, VR/AR, etc. Pour nous, il s’agit de se concentrer sur nos innovations dès maintenant. J’ai joué à d’excellents jeux de réalité virtuelle. Je dois jouer à Half Life : Alyx cet été, incroyable. Ce n’est tout simplement pas notre priorité avec Scarlett - Phil Spencer

Portée aux nues lors de son arrivée, soutenues par d’énormes investissements par les constructeurs, force est de constater néanmoins que la VR demeure une technologie avec un très fort potentiel, mais encore en devenir à ce jour. Loin de dénigrer son intérêt et ses qualités, Phil Spencer considère encore que la VR n’est pas assez mûre pour en faire l’une des priorités dans le cadre du développement de la future Scarlett. Ce qui sous-entend cependant que la porte reste ouverte à l’idée d’intégrer cette technologie à l’avenir.

Xbox Series X

Accueil > News

18 reactions

xTOTO62x

29 nov 2019 @ 21:08

un grand oui pour avoir la VR sur Xbox car c’est clairement génial et un parfait complément aux jeux standards, mais pour moi le simple fait de valider la compatibilité Oculus pour Scarlett suffirait largement pour XBOX. Pas besoin de développer un nième masque… et c’est peut être là que Microsoft ira et ça serait très intelligent de leur part s’il font ça, ca ne fera que renforcer le lien direct entre XBOX & PC ;)

SKadriLL

30 nov 2019 @ 00:15

Doublon...

SKadriLL

30 nov 2019 @ 00:17

Spencer à 100% raison.

Pour moi MS doit se focaliser sur ces 3 axes pour sa prochaine génération de console :
>> Proposer plus de jeux exclusifs et originaux via ses nouveaux studios.
>> Conserver le leadership technologique ou à minima s’aligner d’entrée avec la PS5 en terme de hardware.
>> Mettre en place tout l’écosystème autour du xCloud (intégration dans le Gamepass, jouabilité sur Smartphonetablette, puissance déportée, etc...).

La VR cela n’intéresse qu’une partie des joueurs et dans cette partie de joueur, la plupart n’y joue qu’occasionnellement. De plus la VR n’est pas compatible avec tout les styles de jeu (quid des jeux de sport par exemple ?).

En gros, pour moi, c’est pas la VR qui fera la différence auprès des joueurs.

Si vraiment cette technologie devait cartonner, MS pourrait très bien l’intégrer en cours de génération ;)

Sameeji

30 nov 2019 @ 01:22

Entièrement d’accord avec SKadriLL, en ce qui me concerne la VR ne m’intéresse absolument pas. Je ne suis pas contre et c’est cool que des technologies différentes se développent, mais c’est pas ça qui me fera acheter une console.

avatar

BAGADOU

30 nov 2019 @ 11:36

Perso le fait que la Xbox One devait être VR ready a pesé lourd dans ma décision de l’acheter (je me suis bien fait baiser), et il y a fort à parier que je ne prendrai pas la Scarlett sans fonction VR.

avatar

macflyteribl

30 nov 2019 @ 14:05

J ai acheter la 1er xbox, la 360 , la one ,et puis l annonce de Microsoft d abandonne la vr ma carrément dégoûté , comme d habitude il font des choix etrange ! J ai donc acheté une ps4pro pour joué en vr ,,(la scorpio était mon 1er choix), car pour moi la vr c est l avenir, être immergé dans un jeux video c est carrément extraordinaire ! , , je joue depuis mes 17 ans , et la j ai 55 ans, donc un vétéran du jeux , a toutes les consoles j ai joué ,j ai toujours ma xbox one , mais pour moi ,elle est devenue une console retro ! Car franchement ! Comment passé d un jeux de course en vr a en ecrant plat ! Dirt rally par example , en vr c est une immersion totale ,en ecran plat ...c est plat .. il faut vraiment essayé pour le croire. Alors la starlett est deja retro pour moi ,donc encore une foix , mr spencer ne fait pas le bon choix , c est mon avis

avatar

Gordon Freeman

30 nov 2019 @ 14:13

Nous travaillons souvent dur pour concevoir des choses qu’aucun client ne demande

Shuhei Yoshida

J’aime ce genre de répartie !^^

D’un autre côté, je comprends Spencer, leur priorité c’est d’éviter les erreurs faites avec la One pour le lancement de la Scarlett.

avatar

macflyteribl

30 nov 2019 @ 14:30

Es ce que justement , si la scorpio de son 1er nom ,avais comme prévu lancé la vr , moi deja , est mes amis , serions resté du côté de phil ! Je pense que phil , a des projets de cloud gaming, pour contré stadia et ses clones, et la !, encore c est un mauvais choix ,. et dire que jouer en vr c est s isolé ! Mdr... je pense que mr spencer devrais cédé sa place ! Et arrêté de se voilé la face , la concurrence va l écrasé, que ce soit en cloud , qu en vr ,puisqu il n y voit aucun avenir

avatar

macflyteribl

30 nov 2019 @ 14:52

Je veut juste ajouté, que le jeux vidéo est en phase d essoufflement,je m explique, la suite de la suite , etc ....un nouveau halo , gear of wars ,..toujour plus beau ..mais la beauté , ne fait pas son intérêt ! . Alors on se concentre sur le multiplayer(frique) et on abandonne les joueurs solo, on est pas des moutons !! Alors qu un halo en vr, ca cest du changement , :-O:-O:-O tous le monde en rêve , etre dans le jeux ,grimpé dans un warthog.,en réalité virtuel :’-)):’-)) un forza , qui mettrait une claque a gt sport , ...la c est ce qu il faut faire , et en plus , pour qu un produit ,comme la vr , évolue il faut que de la concurrence

avatar

heloi

30 nov 2019 @ 16:10

Quand MS dit qu’ils ne veulent pas faire de VR parce que ça intéresse peu de monde et est un marché de niche (ce qui est vrai), les gens leur tombent dessus.

Mais quand 4 ans plus tôt, Sony prétendait ne pas vouloir faire de rétro-compatibilité parce que ça n’intéressait personne (ce qui est faux), là la plupart a acquiescé !

Non mais de qui se fout-on ?

12