Activision n’hésitera pas à « se battre » pour défendre le rachat par Xbox

«Le feuilleton continue » le 24 novembre @ 17:082022-11-24T17:19:48+01:00" - 2 réaction(s)

Alors qu’on parle régulièrement de Sony comme élément perturbateur des enquêtes qui visent à valider le rachat d’Activision Blizzard par Microsoft, nous avons dernièrement eu vent que la FTC pourrait aussi bloquer la transaction. Ces derniers événements ont poussé Activision à s’exprimer.

Activision n’hésitera pas à se battre pour le rachat

C’est Lulu Cheng Meservey qui s’est exprimée sur le sujet. Sur Twitter, l’EVP Corporate Affairs et Cheffe de la communication d’Activision Blizzard, a posté un message pour indiquer que la fusion profitera aux joueurs ainsi qu’à l’industrie américaine du jeu vidéo.

Je vois beaucoup de spéculations sur l’acquisition d’Activision Blizzard par Microsoft. Toute suggestion selon laquelle l’opération pourrait avoir des effets anticoncurrentiels est absurde. Cette fusion profitera aux joueurs et à l’industrie américaine du jeu, d’autant plus que nous devons faire face à une concurrence accrue de l’étranger.

Elle poursuivit ensuite en indiquant qu’elle s’engageait à continuer à travailler en coopération avec les régulateurs du monde entier pour répondre à leurs préoccupations, mais aussi qu’Activision était prêt à se battre si c’était nécessaire.

Nous nous engageons à continuer de travailler en coopération avec les régulateurs du monde entier pour permettre la poursuite de la transaction, mais nous n’hésiterons pas à nous battre pour défendre la transaction si cela s’avère nécessaire.

Nous n’avons pas fini d’entendre parler de ce fameux rachat. Si la transaction semble plus que jamais menacée, il va sans dire que Microsoft et Activision ne se laisseront pas faire et nous avons évidemment hâte de voir où tout cela nous mènera.

Activision Blizzard

Accueil > News

2 reactions

avatar

zorglub

24 nov 2022 @ 17:27

Puisque Sony ne veut apparemment pas d’un contrat de 10 ans pour Call of Duty sur ses consoles, je propose que Microsoft se « venge » de ce rachat raté en se payant, chaque année, une exclusivité de 1 ou 2 ans sur ce même Call of Duty.

Ca pourrait être très drôle.

avatar

PtitBiscuit

24 nov 2022 @ 21:02

Si le rachat échoue, je donne pas 3 mois à Sony pour qu’ils proposent à Activision un chèque pour une exclu temporaire sur Call of Duty :’-)) (ou alors, les fameux « régulateurs » font en sorte que Sony ne se fout jamais de leur gueule en prenant la bonne décision)