Rachat de Nintendo par Xbox : la lettre de 1999 ressortie par Microsoft !

«» le 24 novembre @ 13:502021-11-24T14:07:54+01:00" - 0 réaction(s)

La tentative de rachat de Nintendo par Microsoft il y a des années n’a pas pu aboutir pour diverses raisons. Mais petit à petit, on découvre de nouveaux détails sur cette période tout à fait particulière où le géant américain souhaitait s’offrir Nintendo.

Un rapprochement demandé au travers d’une lettre ressortie 20 ans plus tard

À ses débuts dans le monde du jeu vidéo, Microsoft a d’abord essayé de racheter Electronic Arts, ce qui s’est soldé par un poli « non, merci ». C’est ensuite qu’un plus gros acteur a été envisagé.

Microsoft a tenté de racheter Nintendo lors de ses débuts. Ce n’est pas un secret, et nous en avons d’ailleurs reparlé en janvier 2021 lorsque Kevin Bachus a précisé quelques discussions internes à ce sujet : ils nous ont juste ri au nez pendant une heure, disait-il à propos d’une réunion entre Microsoft et Nintendo.

Si nous évoquons de nouveau ce passage de l’histoire de Microsoft dans le gaming, c’est parce qu’une lettre a été partagée officiellement à l’occasion du musée Xbox virtuel. Il s’agit d’un document interne écrit à l’époque par Rick Thompson, alors Vice President du hardware chez Microsoft, et envoyé à Jacqualee Story, alors patron de Nintendo of America.

La majeure partie de la lettre n’est pas vraiment visible puisque Microsoft y a apposé un message par-dessus, mais on peut néanmoins découvrir quelques phrases.

Dans le message, Rick Thompson remercie Jacqualee Story d’avoir tenté d’arranger une réunion avec M. Takeda et M. Yamauchi pour discuter d’un possible partenariat entre Nintendo et Microsoft. On peut notamment y lire « Je comprends les inquiétudes de M. Takeda concernant un éventuel partenariat et j’essaierai de [illisible] les directives qu’il a demandées. »

On comprend alors qu’il fait ici référence à Genyo Takeda, responsable de la technologie chez Nintendo, ainsi qu’à Hiroshi Yamauchi, ancien dirigeant de Nintendo jusqu’en 2002. Le reste du document est peu lisible, mais on voit qu’il est question de continuer le projet Xbox et d’aider la Dolphin, nom de code de la GameCube à l’époque.

Nous avons appris quelques années plus tard que Microsoft souhaitait s’occuper de la partie matérielle de la console Nintendo, comme le révélait Bob McBreen, responsable du développement chez Microsoft à l’époque.

Le pitch était que leur matériel était nul comparé à la PlayStation de Sony, et c’était le cas. L’idée était donc : « Écoutez, vous êtes bien meilleur dans la partie du jeu avec Mario et tout le reste. Pourquoi ne nous laissez-vous pas nous occuper du matériel ? » Mais ça n’a pas marché.

En effet, cela n’a pas marché, et Nintendo a préféré sortir ses propres consoles avec le succès qu’on lui connaît jusqu’à présent.

Xbox Originals

Accueil > News