Microsoft encourage Phil Spencer à penser à sa succession chez Xbox

«Quid de l’ère post-Spencer ?» le 16 novembre @ 17:522021-11-16T19:25:00+01:00" - 2 réaction(s)

Lors de sa longue interview avec GQ, Phil Spencer a pu évoquer de nombreux sujets différents dont un qui a particulièrement retenu notre attention : la succession de Phil Spencer au sein d’Xbox. Le boss de la branche gaming de Microsoft s’est ainsi exprimé ouvertement sur ce sujet et sur la position de Microsoft quant à la succession et à l’avenir de la marque. Entre les projets stratégiques de la marque et l’aspect humain de cette aventure, c’est un sujet symbolique en cette période d’anniversaire pour Xbox.

Une dynamique impressionnante menée par Spencer

Phil Spencer n’a pas encore fini et il ne cache pas ses ambitions quant aux divers projets de Xbox : Halo Infinite dans un mois, Starfield en 2022 et d’éventuels nouveaux rachats font de Xbox l’une des entreprises de jeux vidéo les plus actives du monde. Il y a encore des acquisitions potentielles et d’autres grands mouvements en préparation. De plus, le Xbox Game Pass et xCloud placent Microsoft à l’avant-garde en matière d’innovations grand public dans le jeu vidéo.

Xbox a trouvé un moyen de proposer ses jeux à un plus grand nombre de joueurs, sans sacrifier cet aspect fondamental qu’est la proposition de nouveautés. La pandémie a également eu un impact positif sur l’industrie vidéoludique et sur l’image que les gens en ont, la démocratisant et facilitant la mise en place de projets inédits.

« Je ne vais pas faire preuve d’une quelconque clairvoyance, mais je dirai que certains des éléments clés dans lesquels nous avons commencé à investir il y a cinq ou six ans ont porté leurs fruits pendant cette période et nous ont vraiment aidés. »

Pour proposer une bibliothèque de jeux aussi large et attrayante que possible, Xbox a su miser sur deux de ses forces : la rétrocompatibilité des jeux Xbox et Xbox 360 ainsi que l’offre très large du Xbox Game Pass, sans compter le Cloud Gaming Xbox qui bouscule également les frontières.

33 ans d’ancienneté chez Microsoft : bientôt le passage de flambeau

En cette période spéciale de 20e anniversaire Xbox, Phil Spencer reste tout de même lucide et commence à envisager sa succession et la suite. Microsoft le pousse même à le faire.

« Clairement, en tant que personne qui est ici depuis 33 ans, j’ai plus d’années derrière moi que devant moi. Mais la longévité de cette équipe, la pérennité de cette équipe, il n’y a rien de plus important pour moi en ce moment que cela. »

« Vous devez le faire lorsque vous pensez à la santé à long terme de l’équipe », pour s’assurer qu’elle se trouve dans les meilleures conditions, que la culture de l’entreprise est cohérente « et que nous prenons les bonnes décisions quant aux personnes sur lesquelles parier. Cela doit me survivre. »

L’héritage de Spencer est colossal depuis sa prise de poste de manager général en 2008 au sein des Xbox Game Studios jusqu’à en devenir le dirigeant en 2014. L’immense bibliothèque de jeux, la manette destinée aux joueurs handicapés, le Xbox Game Pass, xCloud, autant d’innovations qui font de Spencer une pièce maîtresse de l’histoire de la firme de Redmond.

Lui et son équipe ont la certitude que Microsoft ne considère pas Xbox comme un simple « pion que l’on joue » sur l’échiquier commercial. « Nous disposons d’une capacité financière importante avec cette société pour faire les choses que nous pensons devoir faire », dit-il notamment.

Les difficultés et les erreurs font partie du parcours difficile qu’est le développement d’un jeu ou d’une console. Xbox n’en est pas exempt, loin de là, et Phil Spencer en a conscience. Après le fiasco qu’a été le lancement de la Xbox One, la marque a su remonter la pente, mais tout n’est pas gagné. La PlayStation 5 est toujours devant la Xbox en termes de ventes, mais la firme américaine vise bien plus loin, avec xCloud notamment. C’est pourquoi l’équipe fera ce qu’elle a toujours fait : prendre des risques et parier sur l’avenir, même lorsque ça n’est pas forcément le bon moment.

« Le cloud gaming est une idée qui a vu le jour il y a des années. Nous l’avons essayé quelques fois et les choses n’étaient pas prêtes », dit Kareem Choudhry, responsable du Cloud Gaming chez Xbox. « Il y a un certain nombre de choses que nous avons essayées dans le passé. Soit l’industrie n’était pas prête, soit l’entreprise n’était pas prête, soit les consommateurs n’étaient pas prêts. Mais tout cela est une entreprise inachevée. Et je n’abandonne pas. »

Phil Spencer et son équipe entendent bien aller au bout de ce travail inachevé et laisser Xbox entre de bonnes mains. Le documentaire en 6 parties Power On : The Story of Xbox sortant le 13 décembre devrait nous apprendre des éléments inédits sur la place de Spencer dans l’histoire du groupe.

De nombreux projets arrivent chez Xbox à court et moyen terme, mais ce qui est sûr, c’est que Phil Spencer a d’ores et déjà marqué Xbox de son empreinte et il ne risque pas de s’arrêter là quand l’on voit son ambition et sa motivation pour faire évoluer le monde du jeu vidéo par-delà les plateformes et les contraintes.

Xbox Game Studios

Accueil > News

2 reactions

joffrey

16 nov 2021 @ 19:24

Microsoft « encourage » Phil Spencer à penser à sa succession

Genre , c’est bon , tu as remis la branche Xbox dans le vert , tu peux dégager ?

ça va être dur de le remplacer mais bon comme on dit : Personne n’est irremplaçable

Vos collègues de Xboxsquad a fait un article dessus en citant des noms comme matt booty , sarah bond et kareem choudry, pourquoi a voir , une fille à la tête d Xbox , ça peut être intéressant lol

lacrasse

16 nov 2021 @ 20:04

Mais non, j’aime bien,philou... Il a une bonne tête 😉