Test - Bob l’éponge : Bataille pour Bikini Bottom - Réhydraté

«Prêts les enfants ?» , - 1 réaction(s)

Très présent en jeu vidéo dans les années 2000, Bob l’éponge s’est fait bien plus rare ces dernières années avec une dernière itération en 2015. Aujourd’hui, c’est l’épisode de 2003 qui nous intéresse. Sorti à l’époque sur PlayStation 2, Xbox et Gamecube, le revoici 17 ans après dans une toute nouvelle édition réhydratée proposée par THQ Nordic. Que vaut ce remake après toutes ces années ? Nous vous invitons à le découvrir ci-dessous.

Jamais sans ma spatule

Comme à son habitude, Plankton s’est lancé dans une nouvelle tentative de contrôler Bikini Bottom et de s’emparer de la précieuse recette du pâté de crabe. Pour cela, il a créé une machine afin de produire des armées de robots. Malheureusement pour lui, il en perd le contrôle et doit s’en remettre à la seule personne capable de sauver le fond de l’océan : Bob l’éponge ! Accompagné de son fidèle ami à cinq branches, Patrick l’étoile de mer et de Sandy l’écureuil texan, il se lance dans une grande aventure à travers Bikini Bottom et ses environs pour les nettoyer de toute présence robotique.

Elle est fraîche mon info !

Parmi les lieux à explorer, on retrouve bien évidemment les bâtiments incontournables du dessin animé comme les maisons de nos trois héros, le crabe croustillant, le seau de l’enfer ou encore la prairie des méduses. Bon point, chacun est suffisamment varié pour ne pas s’ennuyer et apporte des environnements bien différents ainsi que des nouveaux ennemis et obstacles à franchir.

Pour progresser dans l’aventure, le jeu nous demande de récupérer au préalable des spatules dorées, monnaie d’échange permettant d’ouvrir les barrières entre chaque niveau. En plus de ces spatules, on peut collecter des objets brillants à échanger dans le but de déverrouiller quelques passages au sein même des niveaux ou encore obtenir quelques spatules dorées chez Mr Krabs. Et comme si ce n’était pas encore assez, il faudra aussi retrouver les 80 chaussettes perdues de Patrick ! Bien sûr, ce système de progression est assez classique et vu dans de nombreux autres jeux de plateformes. Cependant, difficile d’en tenir rigueur aux développeurs puisqu’il faut rappeler qu’il s’agit d’une version actualisée d’un titre sorti en 2003 et que, depuis, de nombreux jeux adoptant ce système sont passés entre les mains des joueurs. Ce point est d’ailleurs également valable pour le gameplay, auquel nous reviendrons juste après.

Les différents lieux proposés

En qualité de remake, ce Bob l’éponge : Bataille pour Bikini Bottom - Réhydraté reprend à la lettre le contenu de son ancêtre (bien évidemment avec un visuel au goût du jour). Pour autant, il se permet tout de même d’inclure quelques éléments supprimés du jeu original comme le robot Carlo. De plus, il rajoute un mode multijoueur local (tellement rare de nos jours), ou en ligne, et dans lequel il faut survivre à différentes vagues de robots.

C’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure confiture de méduses

Comme nous le rappelions plus haut, le titre est vieux de 17 ans. Par conséquent, il est normal que son gameplay puisse sembler classique par rapport aux standards d’aujourd’hui. Il reste néanmoins tout à fait agréable à jouer et les petits comme les grands y trouveront certainement leur bonheur.

Petite balade bucolique chez les méduses

On se déplace donc dans chaque niveau avec la possibilité de sauter (jusqu’à deux fois) et de frapper ce qui nous entoure. Bob, Patrick et Sandy disposent aussi de leurs propres capacités pour progresser. Le premier peut utiliser des bulles de savon comme boules de bowling ou missiles téléguidés, le second peut soulever fruits, ennemis ou caisses pour les projeter au loin tandis que la dernière peut planer et saisir ses adversaires avec son lasso. Il faut ainsi alterner entre ces trois comparses pour récupérer toutes les spatules dorées et chaussettes de chaque niveau.

De manière plus générale, pour avancer dans le jeu, on est amené à passer différentes phases de plateforme ou de réflexion.

Un véritable paradis

Ainsi, on enchaîne les sauts de plateforme en plateforme, on élimine des robots et les machines qui les font apparaître, on aligne des miroirs pour orienter un rayon de lumière, ou encore, on glisse le long des pistes (chacun sa méthode, pour Bob, c’est avec sa langue).

Globalement, on apprécie les contrôles, les déplacements et les sauts sont fluides. Du reste, la caméra n’est pas trop capricieuse. Cela étant, il faut faire fi de toute difficulté. Le jeu est simple, les slips (symbolisant la vie), nombreux et les morts, pas très punitives.

Ah que coucou Bob !

Comme pour le jeu d’origine, ce Bob l’éponge réhydraté est parfaitement fidèle au dessin animé. Les décors, leurs couleurs et tous les détails qui s’y trouvent nous ramènent en permanence à l’univers de l’éponge carrée. Même chose pour les musiques. Toutefois, chaque niveau étant limité à un seul titre qui passe en boucle, y rester trop longtemps pourra donner envie de couper le son (ou au moins de changer de niveau).

Un air de famille...

De plus, les décors sont truffés de tableaux ou images directement issus du dessin animé, certains étant même assez connus. On retrouve également l’humour propre à la série, Mr Krabs obsédé par le POGNON, Patrick simplet ou encore Bob, touchant de naïveté. Le jeu va même jusqu’à réutiliser le générique télévisé…malheureusement en anglais !

En revanche, et c’est un énorme point positif, le jeu est doublé en français par les mêmes voix que le dessin animé (celles des doubleurs actuels, certains personnages ayant changé de voix au cours de la série). Et cela ne se limite pas seulement aux personnages principaux, les autres tels que Marcel Bubulle, Mme Puff ou encore Larry sont aussi concernés.

De l’eau vite !

Enfin, si le travail visuel effectué par THQ Nordic est convaincant et agréable aux yeux, on regrette qu’il ne s’agisse finalement que d’une remise au goût du jour. Quand on voit les efforts faits sur les remakes récents de Crash Bandicoot et de Spyro, on aurait apprécié un résultat similaire, avec des effets de lumières et reflets plus aboutis par exemple.

Le coin des chasseurs : Bob l’éponge : Bataille pour Bikini Bottom - Réhydraté propose 32 succès pour un total de 1000G. Aucun n’est manquable, mais il faudra tout de même parvenir à récupérer l’ensemble des spatules dorées et chaussettes perdues de Patrick.

Bilan

On a aimé :
  • Un gameplay classique, mais toujours aussi efficace
  • La VF officielle du dessin animé
  • Remake agréable à l’œil…
On n’a pas aimé :
  • ...mais un poil paresseux
Rafraîchissant

Vendu à petit prix (en dehors de ses éditions collectors), le titre propose une bonne expérience pour les amateurs de jeux de plateforme. Adapté aux plus jeunes par sa facilité (ce qui peut de facto repousser les plus expérimentés), le jeu propose un gameplay classique mais efficace. Fidèle au dessin animé, il réjouira les connaisseurs qui y retrouveront l’humour, mais aussi les voix françaises officielles de la série. Cependant, bien que soigné visuellement, on aurait apprécié un résultat à la hauteur de ce que la concurrence nous a récemment proposé, notamment avec des productions comme Spyro et Crash Bandicoot

Accueil > Tests > Tests Xbox One

Bob l’Éponge : Bataille Pour Bikini Bottom - Réhydraté

PEGI 0

Genre : Aventure/Plates-Formes

Editeur : THQ Nordic

Développeur : Purple Lamp

Date de sortie : 23 juin 2020

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows, Switch

1 reactions

ludofast

24 jui 2020 @ 07:19

Merci pour le test qui donne très envie. Le gros point noir pour moi c’est l’absence de HDR.