Test - Halo 4

«Le retour du Major» , - 32 réaction(s)

Cette fois c’est sûr, Bungie ne s’occupe plus de Halo. Bienvenue 343 Industries, créé uniquement pour s’occuper de la destinée du Major. On peut se dire que quoi qu’ils fassent, leur jeu se vendra par camions, réputation de la franchise oblige, mais la pression est pourtant forte sur leurs épaules, ce nouvel épisode étant censé être le premier d’une nouvelle trilogie.

A partir de là, s’est probablement posée à chaque étape du développement du jeu la question : dans quelle mesure peut-on changer Halo, pour trouver l’équilibre parfait entre les attentes des fans et la nouveauté ? Cet Halo 4 est la réponse à cette question fondamentale.

Reprise de service

L
L'iconographie dans toute sa splendeur

Le retour du major se fait avec un naturel désarmant, quelques années après les événements narrés dans Halo 3. Il se réveille juste d’un long sommeil, et retrouve la totalité de ses aptitudes en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Cortana est elle aussi de retour, très inquiète. En effet, elle risque, comme toutes les IA au bout d’un certain temps, de perdre la raison et de sombrer dans la frénésie. Ce sera l’intrigue de base de cet épisode : réussir à rejoindre les siens, avec pour objectif principal de sauver Cortana de la démence.

S’échapper du vaisseau peuplé de Covenants n’est pas des plus compliqué, juste un échauffement pour le Major. Par contre, la rencontre avec une race inconnue et peu amicale sera sans doute plus difficile à gérer…

Le monde de Cortana
Le monde de Cortana

Cette intrigue parle d’elle-même : elle est typique d’une transition vers une nouvelle histoire de plus grande ampleur. Il n’y a pas ici vraiment d’enjeux qui peuvent mettre en péril l’équilibre de l’univers, mais plutôt une histoire centrée sur deux personnages principaux et sur leurs relations. Le thème abordé n’est pas idiot, c’est une interrogation sur l’âme, artificielle ou non. Pas idiot, certes, mais compliqué à traiter quand même ! L’histoire est plutôt bien menée, avec des passages touchants qui font mouche et qui caractérisent fortement les personnages, mais on n’échappe pas non plus à une certaine naïveté sans finesse qui passe peut-être très bien de l’autre côté de l’Atlantique, mais qui prête à sourire dans notre bon vieux pays de cyniques.

Plutôt courte (environ 8 heures de jeu), la campagne s’achève d’ailleurs sur une fin décevante (une mauvaise habitude de trop de blockbusters) et beaucoup trop basique, qui tranche avec la montée en tension des niveaux. Dommage, car autant l’histoire est en fin de compte simple, autant elle est plutôt bien racontée, grâce à des cinématiques superbement mises en scène, que ce soit pour les passages en CGI ou pour ceux utilisant le moteur du jeu.

A part cette déception sur la toute fin, on est bien accroché à la manette, et ce n’est pas évident de s’arrêter quand on est appelé à d’autres tâches de moindre intérêt, comme se nourrir ou dormir. Il est à noter que cet épisode n’est pas très difficile, et que pour avoir une véritable opposition, mieux vaut attaquer le jeu directement à un niveau de difficulté élevé.

Relooking pour vieilles connaissances
Relooking pour vieilles connaissances

On retrouve cette qualité de mise en scène dans la construction des niveaux, qui dans la tradition de Halo ne cèdent pas à la facilité du script imposé qu’on ne peut pas rater. C’est du fait de leur architecture qu’on les découvre, les éléments se révélant à notre regard au fur et à mesure de la progression. Ce n’est pas la seule chose qui est directement héritée des précédents opus, puisque le gameplay est exactement le même, si ce n’est qu’on peut dorénavant courir quand on le souhaite. Etant donné que le gameplay de Halo est ce qui au départ à fait sa réputation, ce n’est pas un mal.

Bilan

On a aimé :
  • La magnifique réalisation
  • Le contenu conséquent
  • Le major a une sacrée classe, quand même !
  • Les musiques
  • Le plaisir de retrouver Halo
On n’a pas aimé :
  • La campagne une chouille trop courte
  • Aucune prise de risque
  • Les QTE
Avant le 5

En introduction, on se posait la question sur les changements, ou même les évolutions de cet épisode de Halo, et la réponse transparaît dans le test. Il n’y a rien de nouveau dans le gameplay, et ce qui change n’est pas très heureux (les quelques QTE sont déjà de trop, la logique de niveau callofdutesque du multi…). Rien de nouveau non plus dans le level design, qui alterne les couloirs et les phases de jeu dans des environnements plus étendus. La seule vraie nouveauté vient du niveau exceptionnel de la réalisation, et en soi ce n’est pas rien, puisque c’est la première fois qu’un Halo impressionne depuis le premier, associant enfin les qualités propres à la série à un spectacle de toute beauté sur l’écran. En dehors de cet aspect, c’est le « petit Halo illustré » qui est appliqué, dans une démarche un peu similaire à ce qui avait été fait pour ODST : toutes les caractéristiques habituelles sont là, avec les passages en véhicule, les passages où on alterne couloirs et escaliers, les scènes de champ de bataille. L’histoire elle-même fait peu avancer le schmilblick, et se contente de nous mettre en attente avant la suite sur next gen qui proposera certainement une trame de plus grande ampleur. Il n’y a donc pas de surprise, certes, mais par contre tout ce qui est fait est bien, voire très bien fait, et le plaisir manette en main est imparable. Si on y ajoute un contenu qui comme d’habitude est pléthorique, on arrive à un résultat plus que positif. Pas aussi fondateur que le premier Halo en son temps, mais sacrément plaisant à jouer et à ne pas louper.

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Halo 4

Halo 4
PEGI 16

Genre : FPS

Éditeur : Microsoft

Développeur : 343 Industries

Date de sortie : 6/11/2012

Prévu sur :

Xbox 360

Venez discuter sur le Forum Halo 4

32 reactions

Metalsl

12 déc 2012 @ 17:45

« Aucune prise de risque » vous n’aviez pas dû jouer au multi :’-)) Dans l’ensemble je suis assez d’accord avec le test bien qu’il y ait quand même du changement dans cet épisode (plus bourrin, plus nerveux, beaucoup plus casualisé, les armes ...).

Flo4ever33

12 déc 2012 @ 17:48

Je comprend que certains aiment... moi personnellement j’y ait joué une heure et ce jeu va me faire revendre la 360...

J’en peux plus de cette génération de console a rallonge... le mode écran splitté est pourri, on voit rien... c’est quand même un comble, la console c’est fait pour être joué avec des potes, pas avec des inconnus...

Enfin bon ça c’est aussi le manque de puissance des consoles qui veut ça...

mais à part ça :
>> les musiques sont nulles (comparé à celles du 3)
>> les covenants n’ont plus le même charisme
>> on a remplacé les brutes par des ennemis qui ne correspondent pas a l’univers halo (vive metroid) et chiant a combattre...
>> les grenades alors c’est super, les gens gueulais parce qu’elle était trop puissante mais ç’est ce qui faisait de halo un jeu a part, maintenant faut limite que la grenade touche la cible pour le tuer dans l’explosion... on ne ressent plus rien...
>> les graphismes je viens d’acheter un pc gamer, ba quand tu repasses a de la console tu pleures... je sais que c’est subjectif mais bordel pourquoi avoir fait durer cette génération aussi longtemps ça devient ridicule...

C’était le dernier jeu console que j’attendais réelement, cette semaine je revend ma xbox, j’achete Borderlands 2, FIFA 13 et FAR CRY 3 sur PC et ma console devient obsolète... la seule chose qui me ferait hésiter c’est de perdre tous ces magnifiques petits jeux xbox live arcade...

Reste plus qu’a attendre que la nouvelle xbox sorte en espérant que je ne sois pas tout simplement blasé par les jeux vidéos =(

Ce halo n’est pas un mauvais jeu, juste un jeu parmi tant d’autres... alors qu’il devrait être LE jeu de l’année, une claque comme l’a été halo 3 pour moi, j’ai même préféré Reach c’est pour dire...

SnowAndSilence

12 déc 2012 @ 18:48

Comme je le disais récemment, c’est le jeu dans son ensemble qui m’a beaucoup déçu. Une bande originale insipide et en totale décalage avec l’univers de Halo (à des années-lumière des sublimes compositions de Martin O’Donnell). Les armes prométhéennes sont un échec sur le plan créatif. Certaines se révèlent particulièrement inefficaces et désagréables à utiliser tel que le Suppressor. Les grenades prométhéennes sont d’une puissance ridicule. Le Boltshot n’apporte rien d’enrichissant à l’arsenal...les autres armes sont tout bonnement un copié-collé des armes Covenants avec un design prométhéen. Les Covenants ont perdu tout ce qui les caractérisait, toute leur identité (l’exemple des grunts est flagrant !). Ils ont désormais tous la même couleur. Le jeu comporte de nombreux passages tout droit sortie du film Tron plutôt que de l’univers de Halo...Et la fin en légendaire est juste une honte. Pour ma part, j’ai définitivement tourné le dos à Halo. R.I.P. Bungie.

RETTBA 78

12 déc 2012 @ 19:04

Je pense que ce que j’avais à dire a déjà été cité par SnowAndSilence et flo4ever33 ! Niveau graphisme c’est vrai que c’est pas mal si on se place dans un référentiel console bien évidemment ! Mais après, après mon Dieu j’ai déprimé : la bande originale clairement nul de mon point de vue quand on voit la mythique BO des Halo précédents et ce qu’on a là, bon ça me fait pleurer. Surtout la musique à l’écran d’acceuil ! Ensuite un des plus gros points noirs : CORTANA ! Pourquoi nous mettre une gamine qui pleurniche ? L’antithèse de la Cortana pré-H4, pourquoi ? La scène de la dernière mission sur le pont est pi-toy-able ! 2ème point noir : LE MULTI SEIGNEUR ! Je sais pas si la rédac l’a testé, mais rien qu’avec ça, le jeu perd 2 manettes (étant donné que le multi est bien plus lourd que la campagne...). Besoin de développer ? On a tous vu qu’il y avait une killcam, des classes d’armes, largages de matos... Des aides à n’en plus finir : on ne peut pas courir (ou presque) quand on se fait tirer dessus, le viseur se lève quand on se fait shooter, etc etc, sans parler de la vie ridiculement basse qui enlève toute possibilité d’action ÉPIQUE tellement importante dans Halo. Bref tout ça simplifié au maximum pour, encore une fois, élargir le jeu au publique et le satisfaire en enlevant tout « challenge » : consommateur heureux = consommateur au carré.

Enfin bon je suis vraiment vraiment déçu, des bonnes choses quand même comme .... Heu .... Mince j’ai un trou de mémoire. Ha oui et les prométhéens, grosse blague aussi.

Je m’étais bien foutu de la gueule de Bang_hoto30 quand il critiquait les images/vidéo avant la sortie et en fait il avait bien raison. Le dernier Halo est Halo 3.

R.I.P.

blackshade

12 déc 2012 @ 19:04

Moi perso j’ai adoré !!! Pour moi se Halo est le plus abouti de la série,il est beaucoup plus nerveux se qui améliore grandement le gameplay et renforce l’immertion. Par contre je suis d’accord avec Flo4ever33 cette génération a que trop durée,il est temp de passer le pallier next gen. La réponse certainement a l’E3 2013. Au vu des demos type Samaritan avec l’unreal engine 4 ou Agnis Philosophy Final Fantasy avec le moteur Luminous Engine,les jeux des futur consoles risque d’ètre très impréssionnant vivement 2013 si on survi a la fin du monde programmé dans 9 jours !!!:-)

Hoss

12 déc 2012 @ 19:09

Ahah, cela me fait rire ceux qui disent que les nouveaux ennemis ne correspondent pas à l’univers Halo... Alors qu’ils sont tous droits sortis des livres ! Et c’est vrai que la mission 3, c’est du Tron. Mais pas les autres

Chacun à son avis sur la BO, mais écoutez-moi ça : http://www.youtube.com/watch?v=xX9C0rYqGjE c’est quand même loin d’être dégueulasse !

Le jeu a gagné en nervosité là où on se traînait sur Reach ! Et je ne parle pas des paquetages ou autres, mais du ressenti manette en main (moins l’effet d’être scotché au sol). Et c’est vrai que les armes prométhéennes sont décevantes, mais la balance entre les différentes armes est vraiment agréable (sauf pour le pistolet à particules souvent plus puissant qu’une sword...)

Enfin bref, j’accroche vraiment sur cet Halo, et cela n’était pas arrivé depuis... Depuis le 2

Hoss

12 déc 2012 @ 19:12

Et pour faire des actions épiques, faut avoir du niveau sur Halo, pas jeté l’éponge au bout de 2 minutes parce que... Parce qu’on reçoit des balles... Hum

Bron

12 déc 2012 @ 19:16

Au moins, ce qui est bien avec ce jeu, et son test, les avis sont intéressants à lire et, personnellement, je les rejoins un peu tous. J’ai pas encore fini le jeu, mais je ne ressens plus cette sensation d’epicness qui se dégageait des HALO jadis (je parle du solo).

Cela dit, c’est un très bon jeu, mais peut être pas un excellent HALO.

avatar

Bang_hoto30

12 déc 2012 @ 19:18

Pas de soucis RETTBA 78 chacun est libre de se faire son avis. ;-) Puis j’ai déjà fait mon deuil ! x)

avatar

paprika82

12 déc 2012 @ 19:42

Halo 4 est un bon volet de la saga meme si la campagne reste un peu decevante ... le multi est pas mal mais ils ont copiés sur call of duty , la killcam les classes . le mode spartan ops est assez bien sinon halo 4 est tres bien , meme si le meilleur volet de halo reste halo 3 .