Gears of War E-Day : histoire, Unreal Engine 5, ambitions... voici tout ce qu’on sait !

«Beaucoup de choses» le 10 juin @ 17:362024-06-10T17:35:51+02:00" - 6 réaction(s)

Le Xbox Games Showcase 2024 s’est conclu avec une véritable surprise pour les fans de la franchise de The Coalition. En effet, Gears of War : E-Day était le “one more thing” de la conférence Xbox et il semble avoir fait beaucoup de bruit dans la communauté. Maintenant que les joueurs attendent avec impatience de découvrir un premier gameplay, le studio a déjà apporté beaucoup de précisions sur ce qu’il faut attendre du titre !

Quand se déroule Gears of War : E-Day ?

Alors que nous étions nombreux à imaginer que le nouvel opus de la franchise serait simplement Gears 6 et que nous connaitrions enfin un dénouement à la trilogie initiée en 2016 avec Gears of War 4, The Coalition a pris tout le monde à revers en annonçant Gears of War : E-Day.

Il ne s’agit pas d’un reboot ou d’un spin-off, mais bien d’une nouvelle entrée dans la série principale, située bien plus tôt dans la chronologie. Gears of War : E-Day se déroule 14 ans avant les événements de Gears of War et nous invitera à suivre les versions plus jeunes des héros originaux de la série, Marcus Fenix et Dominic Santiago.

Vous l’aurez compris avec le titre du jeu, nous vivrons dans cet épisode le Jour de l’Émergence, un moment absolument déterminant dans la licence puisqu’il s’agit de l’apparition brutale des Locustes depuis les profondeurs contre le monde de Sera.

Les Locustes sont de retour

Évidemment, il ne sera pas question d’affronter encore la Vermine ou les Lambents, mais de revenir à la toute première menace de la licence : les Locustes. The Coalition souhaite cette fois les représenter “comme de véritables cauchemars vivants” et pas comme de la simple chair à canon.

Dans la mesure où il s’agit d’un ennemi nouveau, on découvra dans le jeu comment Sera y fera face, alors que les habitants humains n’y seront absolument pas préparés. Le Directeur artistique du studio, Aryan Hanbeck, explique plus en détail :

Lorsque les joueurs et les joueuses feront l’expérience de E-Day, ils verront les monstres à travers les yeux de celles et ceux qui vont les rencontrent pour la première fois.

L’incontournable Drone Locuste sera désormais “terrifiant, physiquement intimidant et absolument brutal”. The Coalition a souhaité illustrer ce propos dans le premier trailer avec un Marcus qui peine à vaincre son adversaire.

Des Gears pas aussi aguerris

Si Marcus Fenix parvient difficilement à se débarrasser du Locuste dans le premier trailer, c’est simplement parce qu’il s’agit du tout premier qu’il affronte dans sa carrière militaire. À l’instar du reste des habitants de Sera, il n’est absolument pas équipé pour faire face à une telle menace.

Notons aussi que le MK 1 Lancer qu’il utilise est simplement équipé d’une baïonnette amovible et pas de la classique tronçonneuse introduite dans le premier opus. C’est particulièrement excitant, puisque nous vivrons la création de cette arme emblématique de la licence ! Nicole Fawcette, la directrice de la marque, a déclaré :

[Le Lancer à tronçonneuse] n’existe pas actuellement dans cette période… mais ce n’est pas un jeu Gears si vous ne tronçonnez pas des Locustes !

Un retour aux sources

Entre le retour du duo iconique de la première trilogie et du nom “Gears of War” au lieu de juste “Gears”, comme pour le cinquième opus, tout indique que The Coalition souhaite effectuer un véritable retour aux sources.

Les fans de la franchise doivent d’ailleurs avoir entendu la mélodie de “Mad World” dans la première bande-annonce, qui avait initialement été utilisée dans la cultissime publicité du premier jeu. La chanson a ici été réimaginée pour le trailer pour être dans la même veine que les autres thèmes “plus sombres et plus rudes du jeu”.

Une fraternité forte

Après son combat contre le Locuste, Marcus Fenix manque de tomber dans le vide à cause des dégâts causés par un trou d’émergence géant. Dominic Santiago vient ainsi le secourir. Pour rappel, les deux hommes sont liés par le frère aîné de Dom, Carlos, qui est mort au combat avec Marcus.

C’est dans ce cadre que les deux vétérans des Guerres Pendulaires, le conflit humain se déroulant avant le début de la série, ont commencé à tisser des liens fraternels à travers le deuil commun qu’ils partagent et apprennent à gérer ensemble ces émotions. Le Directeur créatif Matt Searcy explique :

Nous racontons l’histoire des origines de Marcus et Dom et de leur lien… c’est ce lien qui va définir la franchise. Ce ne sont pas les personnages que nous connaissons de Gears 1 à 3. Ils n’ont pas 10 ans de combat contre les Locustes dans les pattes. Lorsque le jeu commence, il est censé y avoir la paix sur Sera, et ils tentent de trouver un sens à leur existence après la disparition de cette personne qu’ils chérissaient tant. Les joueurs vont voir la formation de cette fraternité qui est si emblématique de Gears.

Le directeur créatif précise ainsi que les deux personnages vivrons des moments forts en émotion, alors leur préoccupation principale deviendra la nouvelle menace Locuste.

Ils sont beaucoup plus vulnérables et je pense que c’est une interprétation vraiment moderne sur ces deux personnages.Il y a un poids qu’ils portent entre eux et cela crée une tension vraiment intéressante alors qu’ils naviguent à travers leur propre relation. Vous avez cette histoire intime située au milieu de ce décor plus large de ce qui se passe en ce jour apocalyptique. Je pense que, pour les fans, ce sera vraiment captivant de creuser profondément et d’explorer leur lien et comment il évolue avec le temps.

Une future vitrine technologique ?

En plus de vouloir proposer une merveille de gameplay et de narration, The Coalition entend bien produire une nouvelle vitrine technologique avec Gears of War : E-Day. En effet, le studio veut tirer pleinement parti de l’Unreal Engine 5 “pour établir de nouvelles normes en matière de prouesse technique”.

Grâce au nouveau moteur et à ses avancées, “le bond en termes de capacités techniques est énorme” d’après Kate Rayner, Directrice Technique du Studio.

Cela inclut 100 fois plus de détails environnementaux et de personnages que dans Gears 5, un éclairage utilisant du ray tracing, des reflets et des ombres, du gore de nouvelle génération ainsi qu’une technologie d’animation de pointe, pour ne nommer que quelques-unes des innombrables améliorations qui feront de Gears of War : E-Day une expérience visuelle sans égale.

Notre ambition est de, une fois de plus, établir une nouvelle norme d’excellence technique. Nous avons entièrement modernisé Gears de fond en comble, en infusant l’ADN de Gears avec toutes les capacités de la technologie moderne du jeu. Chaque personnage, environnement et animation dans Gears of War : E-Day a été entièrement reconstruit avec l’Unreal Engine 5, nous permettant une représentation de l’univers Gears avec un niveau de détail et de fidélité sans précédent.

Quid de Gears 6 ?

Évidemment, beaucoup de questions se posent quant à la deuxième trilogie. Bien que la grande majorité de la communauté semble ravie de retrouver Marcus et Dom, d’autres auraient peut-être préféré enchaîner avec Gears 6.

Qu’ils se rassurent, The Coalition n’a aucunement l’intention d’abandonner cette histoire initiée en 2016. Le studio a simplement préféré se concentrer sur l’E-Day et les origines de Marcus et Dom, car ce “sont des événements si puissants et déterminants que The Coalition ne pouvait pas attendre pour les raconter”.

Y aura-t-il des modes PvE et PvP comme dans les autres Gears of War ?

Pour le moment, seule la campagne a été confirmée, mais que serait un Gears of War sans des modes PvE et PvP ? Rob Semsey, directeur de la communication autour de Gears of War et Halo, a tenu à rassurer les joueurs en affirmant qu’il s’agit d’un “jeu Gears ”, lorsqu’un fan lui a demandé s’il pouvait confirmer qu’il y aura un mode multijoueur et pas de notions de héros comme dans Overwatch.

Nous ne parlons pas des caractéristiques et autres pour l’instant, mais vous pouvez être sûr qu’il s’agit d’un jeu Gears.

Notons aussi qu’encore hier, la page Steam de Gears of War : E-Day confirmait la présence de PvP en ligne, d’écran partagé en PvP et de multijoueur cross plateforme. Ces mentions ont depuis été retirées.

Il faudra assurément faire preuve de beaucoup de patience avant d’en apprendre plus sur le titre, dans la mesure où aucune période de sortie et plateformes n’ont été mentionnées. On peut même imaginer qu’il s’agit d’un titre destiné à la prochaine génération de consoles. Quoi qu’il en soit, on vous laisse admirer une nouvelle fois le trailer d’annonce !

Gears of War : E-Day

Accueil > News

Gears of War : E-Day

Genre : TPS

Éditeur : Xbox Game Studios

Développeur : The Coalition

Date de sortie : inconnue

Prévu sur :

PC Windows

6 reactions

texazranger

10 jui 2024 @ 18:19

ça donne plus qu’envie 😍😍😍je ne suis pas près d’arrêter de jouer avec tout ce qui a été présenté hier soir....

soulfred4

10 jui 2024 @ 19:17

Même si j’attendais surtout le 6, ça fait trop longtemps que j’attends un Gears pour faire le difficile, j’ai hâte de refaire la campagne dans tous les modes de difficultés et la horde pendant des années comme pour le 5.

lacrasse

10 jui 2024 @ 19:45

Hâte aussi,mais bon ça sera au mieux 2026...prfff les studios ms,mettent bien trop temps...ça la faute a ms, d’annonces bien trop tôt... J’attends quand même tjrs la Gears collection...avec les 5 épisodes,ça serait cool

Hunter97232

10 jui 2024 @ 23:02

Olala la hype est immense 🔥🔥🔥

KoF esKadri

11 jui 2024 @ 09:51

Très content de voir un retour au source, j’en avais rien a faire du 6 (je trouve que le 4 et 5 sont plus que moyen)

avatar

Ynvyctuth

12 jui 2024 @ 12:58

Totalement hypé !

lacrasse : la même, un gears collection avec les 5 episodes canonique svp sur Xbox et PC (steam) 😜