Layers of Fears ne sera pas une suite, mais abordera des éléments inconnus de la saga

«Cool !» le 5 janvier @ 16:332023-01-05T16:33:07+01:00" - 1 réaction(s)

Annoncé officiellement il y a plusieurs mois, Layers Of Fears promet de proposer de la nouveauté, tout en conservant son univers si terrifiant.

Une toute nouvelle aventure

Désireux de relancer la communication autour de son bébé, la Bloober Team a récemment dévoilé plus d’informations quant aux bases qui régiront le déroulé de l’aventure. Ainsi, Kacper Michalski, le producteur principal du studio, et Anna Jasinska, la directrice marketing, se sont exprimés à ce sujet au cours d’une interview accordée au média DreadXP. On apprend notamment que le jeu ne s’intitule pas Layers of Fear 3, tout simplement car il ne s’agit pas là d’une suite.

En effet, selon leurs dires, cet opus est une toute nouvelle épopée qui fusionnera « les meilleurs éléments » issus des deux premiers jeux. Bien sûr, on aura tout de même droit à de nouvelles mécaniques et un scénario totalement inédit. Pour le studio, ce savant mélange permet à la fois de s’adresser aux novices de la saga et aux plus fidèles fans. Ces derniers devraient ainsi trouver l’expérience rafraichissante, tout en profitant des bases ayant fait la renommée de la franchise.

Pour ce qui est du scénario, Jasinska et Michalski ont reconnu que des éléments des deux premiers titres étaient restés totalement mystérieux. Layers of Fears sera donc l’occasion de revenir sur ces zones d’ombres avec beaucoup plus de diversité et de possibilité.

Pour rappel, Layers Of Fears est développé sous Unreal Engine 5 et jouiera du Ray-Tracing, d’une résolution 4K et de la prise en charge du HDR. Un titre qui devrait paraitre en 2023 sur PC, PS5 et Xbox Series X|S.

Layers Of Fears

Accueil > News

Layers Of Fears

Genre : Aventure/Réflexion

Editeur : Bloober Team

Développeur : Bloober Team

Date de sortie : 2022

1 reactions

avatar

like an animal

08 jan 2023 @ 08:00

Toujours curieux de découvrir les productions de la Bloober Team, en général je suis friand de leurs ambiances.