Activision Blizzard privé des Game Awards : « pas de place au harcèlement »

«Un premier pas» le 4 décembre 2021 @ 10:042021-12-04T13:17:54+01:00" - 8 réaction(s)

Chaque jour qui passe est un nouveau coup porté aux dirigeants de chez Activision Blizzard. Comme nous le relayons depuis des mois sur Xboxygen, les affaires de harcèlement couverts jusqu’au plus haut niveau de la société mettent le groupe à l’écart de l’industrie. Après les prises de positions publiques de Sony, Xbox et Nintendo, on apprend qu’Activision Blizzard ne participera pas aux Game Awards.

Activision Blizzard privé des Game Awards cette année, mais y aura-t-il un mot pendant la conférence ?

C’est le présentateur et producteur de l’émission, Geoff Keighley, qui l’a annoncé officiellement.

Au-delà de ses nominations, je peux confirmer qu’Activision|Blizzard ne fera pas partie des Game Awards cette année.

Les Game Awards sont un moment de célébration pour cette industrie, la plus grande forme de divertissement au monde. Il n’y a pas de place pour les abus, le harcèlement ou les pratiques prédatrices dans une entreprise ou une communauté.

Je me rends également compte que nous disposons d’une grande plate-forme qui peut accélérer et inspirer le changement. Nous nous y engageons, mais nous devons travailler tous ensemble pour créer un environnement meilleur et plus inclusif afin que chacun se sente en sécurité pour créer les meilleurs jeux du monde.

Nous sommes tous responsables de ce standard.

Les jeux incroyables - et les développeurs talentueux qui les créent - sont ceux que nous voulons célébrer.

À jeudi.

Geoff Keighley est un habitué des médias et connaît bien les rouages de l’industrie. Il était difficile pour lui de ne pas réagir à ce qui se passe au sein d’Activision Blizzard depuis des mois, alors même que de nombreux acteurs ont publiquement exprimé leur rejet des pratiques dénoncées.

La conférence des Game Awards 2021 aura lieu dans la nuit de jeudi à vendredi et l’équipe Xboxygen sera sur pied pour vous faire vivre l’événement en direct (avec du café) ! Nous ne savons pas encore si un mot sur les cas de harcèlement sera évoqué pendant la cérémonie, mais la balle est dans le camp de Geoff Keighley pour porter le message s’il le souhaite réellement.

The Game Awards

Accueil > News

The Game Awards

The Game Awards 2021 est la cérémonie officielle pour désigner les meilleurs jeux de l’année. Comme chaque année, de nouveaux jeux seront annoncés et dévoilés durant cette soirée à suivre en direct sur Xboxygen !

8 reactions

keldelire

04 déc 2021 @ 11:44

Bizarre Sony a une accusation aussi par contre on les banni pas ...

Raidje

04 déc 2021 @ 12:31

@keldelire : Entre une accusation (une personne qui a harceler) et les centaines de rapport y a un monde quand même...

D un coté un cas isolé (a priori) et qui vient d être remonté... de l’autre de nombreux cas, montrant une ambiance/culture au sein de l’entreprise... ce qui implique beaucoup plus l’entreprise, selon moi... (surtout lorsque les hauts gradés sont au courant, qu’ils protègent les harceleur, voir qu’ils en font parti).

A la limite, on pourrait se poser la question pour Ubi...

Perso, je suis content que ça tombe pas aux oublis et que bcp d’acteurs de l’industrie réagissent... Faudrait que les joueurs montrent aussi leur indignation, afin qu’Activision Blizzard se bouge le c**

kajjun

04 déc 2021 @ 13:18

Sony mérite d’être banni aussi.

avatar

Gordon Freeman

04 déc 2021 @ 14:31

@keldelire : L’histoire qui concerne Sony n’est pas lié à des histoire de harcèlement et d’agressions sexuelles, mais d’inégalités salariales hommes/femmes et là j’ai envie de dire, on peut sûrement bannir tout le monde, parce que ça touche quasiment toutes les entreprises...

Je ne sais pas si c’est une bonne décision ou non de bannir un acteur majeur d’une cérémonie pour cette raison. Les fautifs sont les dirigeants et les personnes ayant commis ces fautes, mais on punit en même temps toutes les personnes de la boîte qui n’ont rien fait et qui sont sûrement majoritaires... Compliqué cette histoire.

Raidje

04 déc 2021 @ 15:52

@Gordon Freeman : d’accord avec toi, sauf que ces memes dirigeant font la sourde oreille et veulent juste que ça se tasse... Ils n’ont rien annoncé de concret dans leur changement, et les employés, eux, veulent que ça bouge... Donc je pense sincerement qu’ils sont plutot content de cette annonce, vu que la seule chose qui fera changer les choses, c’est si on touche a leur porte-feuilles.

keldelire

04 déc 2021 @ 18:48

Je peux le comprendre pour Sony mais alors faut être équitable avec toute l industrie Ubisoft ça devrais être pareil aussi

Windurst

04 déc 2021 @ 20:58

Pourquoi punir une entreprise entière à cause de quelques-uns qui ont commis ce genre de « crime » ? On pense aux centaines de personnes qui y travaillent et qui n’ont rien à se reprocher ou encore à ces victimes qui auraient droit à la reconnaissance ? Le problème c’est qu’on lie l’image de l’entreprise à un délit commun à tous ceux qui y travaillent :-/

avatar

yo_hansolo

06 déc 2021 @ 19:53

Je suis assez d’accord avec Windurst. On lie l’image de l’entreprise dans son ensemble à la personne concernée qui n’est autre que Bobby K. dans l’affaire.
C’est un raccourci bien malheureux que de sanctionner tous les salariés au mépris de l’action d’une gouvernance nocive. Et non, ce n’est pas la bonne méthode que de les bannir, car avec Geoff Kelly bannit les victimes avec ! Bravo l’amalgame.
Tout comme Sony ou Microsoft ou n’importe qui d’autre ne devrait pas être banni.

En revanche si Geoff a des baloches, au moment de remettre des prix, face caméra il s’adresse directement à Bobby et sa direction et il lui dit droit dans les yeux « En connaissance de tout ce que nous savons, pour le bien de l’entreprise que tu diriges, de tous les salariés qui crée de la valeurs et de formidables jeux pour le média, tu (vous) ne méritez pas de faire partie de notre monde du jeu vidéo »
Et là ça pose son micro et le c... sur la table ^_^