Passé chez Xbox, Bethesda reste très attaché aux jeux solos

«Fidèles à eux-mêmes» le 10 novembre @ 13:322021-11-10T14:31:56+01:00" - 0 réaction(s)

Todd Howard, producteur exécutif et réalisateur chez Bethesda, a eu l’occasion de s’exprimer sur Starfield et The Elder Scrolls mais aussi sur les diverses directions prises par le studio dans son ensemble lors d’un entretien accordé à IGN pour les 10 ans de Skyrim. Howard s’est notamment exprimé sur son attachement aux jeux solo, un attachement que l’on retrouve dans les valeurs et les projets de Bethesda.

Les jeux solo, toujours aussi plébiscités

Durant l’épisode d’IGN Unfiltered, il a été demandé à Howard si Bethesda resterait centré sur des jeux solo après la sortie de Fallout 76 Fallout 76, leur titre massivement multijoueur. Et la réponse est sans équivoque puisque pour Todd Howard, le jeu solo fait partie de l’ADN de Bethesda comme le prouvent les projets menés avec Starfield ou encore The Elder Scrolls.

Il est intéressant de noter que le studio a même développé une extension gratuite nommée Wastelanders portée sur le jeu solo pour Fallout 76, initialement conçu comme un jeu massivement multijoueur.

« Avec Fallout 76, une fois que nous avons ajouté Wastelanders et ses nouvelles quêtes, le nombre de personnes qui ont voulu y jouer en solo était très, très grand. »

Comme quoi, les joueurs aiment toujours autant explorer de vastes mondes en solitaire à l’heure des jeux connectés en permanence et entièrement multijoueur.

Le jeu solo reste compatible avec l’interaction sociale

L’autre point intéressant dans l’entretien est l’ouverture de Todd Howard à l’intégration d’éléments sociaux dans des jeux solos, des interactions sociale bien équilibrées apportant une autre dimension au titre.

« Il y a plusieurs façons de parler de l’ajout d’éléments sociaux à un jeu qui, à mon avis, n’enlèvent rien à l’expérience solo. Nous avons expérimenté certains de ces éléments sans les sortir, posé des choses sur le papier, des choses que nous aimerions essayer dans nos jeux. Je ne veux donc pas l’exclure. »

C’est un modèle qui n’est pas incohérent et qui est même déjà observable dans Death Stranding, le jeu solo d’Hideo Kojima dans lequel les joueurs peuvent s’entraider en partageant des indices utiles et construire des structures dans leurs parties respectives.

Ubisoft l’a également expérimenté depuis Assassin’s Creed Origins avec les contrats de vengeance, et plus récemment dans Assassin’s Creed Valhalla avec le partage de jomsviking, qui intègre une portée sociale et multijoueur dans un monde à découvrir en solitaire.

Malgré tout, le studio américain ne semble pas vouloir trahir ses racines et l’essence du jeu solo qui a fait son succès. On peut leur faire confiance pour renouveler la formule de l’exploration en solo d’un vaste monde ouvert et intégrer des interactions sociales peut créer une réelle plus-value aux productions de Bethesda. Resta à voir ce qu’il en sera pour Starfield, toujours prévu pour le 11 novembre 2022 sur Xbox Series X|S et PC.

Starfield

Accueil > News

Starfield

Genre : Action

Editeur : Bethesda

Développeur : Bethesda

Date de sortie : 11/11/2022