L’anti cheat de Call of Duty est déjà entre les mains des hackers !

«C’est malin» le 15 octobre @ 16:502021-10-15T17:16:57+02:00" - 7 réaction(s)

Activision a annoncé Ricochet en grande pompe cette semaine. Ce nouveau logiciel anti triche sera d’abord déployé avec la sortie de Call of Duty : Vanguard, puis plus tard cette année dans Call of Duty Warzone avec la mise à jour Pacific. Mais avant même que celui-ci ne serve aux joueurs, il se trouve que Ricochet a déjà fuité et qu’il est actuellement entre les mains des hackers.

Fuite intentionnelle ou réel problème pour Ricochet ?

C’est à se demander si ça n’est pas une blague. Avant même que la solution ne soit déployée et utilisée par le public, Ricochet est déjà en fuite.

Selon le groupe Anti-Cheat Police Department, le noyau de Ricochet a déjà fuité et les créateurs de logiciels de triche sont déjà au travail pour l’étudier et le mettre hors d’état via reverse engineering.

En juillet dernier, le même groupe avait démontré l’utilisation du logiciel Aimbot Userviz avant que celui-ci ne soit finalement dans le viseur des équipes d’Activision.

La capture du groupe Anti-Cheat Police Department montre un forum qui nous prouve la fuite du logiciel Anti cheat au sein de certaines communautés bien informées. Tout porte à croire qu’il s’agit bien du produit de Activision Publishing. Selon eux, le pilote du noyau sera facilement contourné et la chose qui les inquiètent le plus est la faible protection dont dispose Activision.

Comment les hackers ont-ils pu se procurer le driver avant sa disponibilité ? Seuls eux le savent, mais la question mérite d’être posée. Des fuites chez Activision sont possibles, mais dans quel but ? Il est aussi possible que la fuite soit intentionnelle pour mettre à l’épreuve les techniques utilisées, mais toujours est-il que le jeu du chat et de la souris entre Activision et les hackers n’est pas prêt d’être terminé.

Call of Duty : Vanguard

Accueil > News

Call of Duty : Vanguard

Genre : FPS

Éditeur : Activision

Développeur : Sledgehammer

Date de sortie : 05/11/2021

Prévu sur :

Xbox Series X, Xbox One, Playstation 4, PC Windows

7 reactions

aloulou

15 oct 2021 @ 17:16

c est devenu un gag leur truc sérieux :’-))

Basterd

15 oct 2021 @ 18:53

Tout ça pour pouvoir tricher dans un jeu....

joffrey

15 oct 2021 @ 20:14

les mecs sont plus doué pour hackers que pour jouer lol

Manuto

15 oct 2021 @ 21:59

Je serai Activision, je ferai fuiter une fausse version, qui n’a rien a voir avec le produit final, histoire de mettre les hacker sur des fausses piste, et leur faire perdre du temps.

eykxas

16 oct 2021 @ 10:14

@Basterd le cheat, c’est devenu un business. Les hackers se font des c……. en or en vendant certains cheat jusqu’à 2500€ pièce, et leur client, qui sont majoritairement des streamer se font aussi plein de fric grâce à ça.

Basterd

16 oct 2021 @ 12:02

Oui @eykxas et c’est bien triste. Je n’arrive pas à comprendre la satisfaction de gagner en trichant. Les streamers c’est encore une autre histoire si ils arrivent à faire de l’argent avec...

avatar

Banania

16 oct 2021 @ 14:26

Le plus pathétique, c’est de voir certains cheaters en pleine action : on réalise souvent que ce sont de piètres joueurs, qui ne maitrisent rien et le font probablement suite à une frustration : être opposé à plus fort qu’eux, car des mecs qui jouent à un niveau élevé sans tricher, ça existe aussi ! Quand on voit ces vidéos avec les réactions de (jeunes) joueurs lorsqu’ils perdent, ça fait froid dans le dos et l’on comprend mieux qu’à un moment, ces rageux n’ont d’autre choix que de tricher et… pourrir la partie de joueurs réglos qui sont juste là pour s’amuser. (et certains cheaters semblent prendre un réel plaisir à pourrir la game des autres joueurs, sans raison, juste pour faire chier le monde)

Et c’est encore plus grave pour un streamer s’il se fait choper, et ils sont nombreux à cheater car : l’appât du gain facile fait rêver.

L’échange avec ce cheater de 21 ans est encore plus flagrant du « pourquoi tu cheates » ?
https://freelanceinfos.fr/cheat-warzone-rencontre-avec-un-tricheur/

Encore pire, certains s’en vantent carrément : https://www.creocommunity.com/call-of-duty-warzone/le-streamer-cod-se-vante-davoir-triche-dans-warzone-sur-twitch-je-le-referai/

Quand on lit ce genre de commentaire de leur part : Je joue pour m’amuser, pas pour rager tout le temps contre des noobs. (sauf qu’en réalité, c’est toi le noob) - Je cheat aussi pour me venger des autres cheaters ! (la maturité dans toute sa splendeur) - Faire 30 parties pour un Top1, c’est frustrant (c’est le jeu j’ai envie de te dire)

Donc c’est bien ce que je dis. Tous ces gamins sont frustrés de ne pas être à la hauteur et, au lieu de s’entrainer, ils préfèrent cheater, c’est plus simple, pas trop cher et ils se sentent puissant une fois la victoire remporté… en trichant.

Après, des jeux F2P comme Warzone font aussi tout pour inciter certains joueurs à tricher. Vu que c’est un PayToWin, si tu ne joues que 3 ou 4h par semaine, il est logique que tu ne puisses pas rivaliser avec les gros players, ceux qui ont 60h de jeu/semaine de jeu au compteur, depuis 10/20 ans, et SAVENT jouer. Vu qu’il faudra des centaines d’heures afin de débloquer —de manière normale— ces améliorations d’armes, le plus simple reste soit de passer à la caisse et s’offrir ces armes (sans pour autant améliorer le skill du joueur) que le jeu t’a bien montré, t’expliquant bien que le mec qui t’as buté l’utilisait et que si toi aussi tu veux être « fort », bah faut l’avoir… donc passer à la caisse. ET au prix des packs sur Warzone, je comprends que certains préfèrent payer 25/50€ pour un cheat mensuel, c’est plus efficace et t’assure une victoire plus régulière.

Donc c’est logique que les gamins en 2021 n’ont plus aucune patiente (ils n’en ont déjà pas souvent) dans un jeu online, mais pas que, et veulent tout, tout de suite ! Voilà pourquoi les micro-transactions cartonnent à ce point dans un jeu (de merde) comme Warzone. il est vraiment conçu uniquement dans le but de faire du fric en créant de la frustration chez tout un tas de joueurs. Le cheat donne une mauvaise image mais ça n’empêche pas l’argent de couler à flot sur le compte de ce cher Bobby, qui ne joue pas aux jeux vidéo et ne sait probablement même pas à quoi ressemble Warzone. Tout ce qui compte : c’est l’argent qu’il rapporte.

Mais ce qui choque le + : le cheat, ça existe depuis toujours mais dans les années 90 (Half Life, TF, CS, Quake, Unreal, …) il ne fallait pas payer pour tricher. En 2021, ces #mougeons sont prêt à sortir des centaines d’euro (voire bien plus) pour jouer sans réellement jouer, c’est vraiment à se poser des questions sur ce qu’ils en retirent. À part le fait de payer pour être une sous-merde !