Triche sur Call of Duty : Activision met fin au logiciel Aimbot Userviz

«Un Auto Aim amélioré» le 14 juillet @ 13:302021-07-14T15:30:20+02:00" - 6 réaction(s)

La triche dans les jeux vidéo populaires est une véritable plaie pour les joueurs. Elle ruine l’expérience de jeu multijoueur et donne le plus souvent envie de quitter la partie. Un groupe de joueurs a découvert une nouvelle façon de tricher sur console qui serait difficilement détectable, mais Activision a rapidement pris les mesures nécessaires.

Cet article a été mis à jour suite aux dernières mesures prises par Activision. Contacté par l’éditeur, le créateur Userviz a déclaré que son logiciel ne serait finalement jamais disponible.

Auto Aim, le graal des tricheurs

C’est le compte Anti-Cheat Police Department qui rapporte l’information. Celui-ci se décrit comme spécialiste dans la collecte de renseignements sur les tricheurs pour détecter et perturber les tricheurs de façon bénévole.

Dans la vidéo ci-dessous, le collectif décrit une nouvelle façon de tricher sur console qui devient de plus en plus populaire. « Les consoles ne sont plus un espace sûr pour jouer de façon légitime à vos jeux », écrit le compte.

Concrètement, le logiciel de triche utilise le machine learning pour détecter ce qu’il se passe à l’écran et envoie l’information directement à la manette dès qu’une cible valide est identifiée. C’est une assistance à la visée amplifiée sans même que vous ayez besoin de faire quoi que ce soit. Il suffit de viser vaguement dans la zone rouge affichée à l’écran et le logiciel s’occupe du reste et d’éliminer la cible.

Difficile de comprendre quel plaisir on peut trouver à jouer de la sorte, mais toujours est-il que cette technique, même si elle peut être détectée par Sony et Microsoft, semble apparemment compliquée à contrer.

Deux jours plus tard, ce même collectif affirmait que Activision était désormais bien au courant de l’arrivée de ce nouveau logiciel, et que des mesures étaient déjà en train d’être prises. La chaine Youtube qui en faisait la promotion a par exemple été supprimée et le logiciel en cause est désormais indisponible sur la page de son fabricant.

Lorsque l’on consulte la page Userviz, un message indique désormais que rien de tout sera ne sera disponible.

À la demande d’Activision Publishing, Inc (« Activision »), je ne développerai plus ni ne fournirai d’accès à des logiciels qui pourraient être utilisés pour exploiter leurs jeux. Mon intention n’a jamais été de faire quoi que ce soit d’illégal. À la fin de la vidéo qui a tant attiré l’attention sur ce projet, il était déclaré « à venir bientôt ». Le logiciel n’a jamais été publié.

Ce type de technologie présente d’autres avantages d’assistance réels, par exemple, en pointant une webcam sur vous-même, vous pouvez contrôler les mouvements sans utiliser vos membres. Malheureusement, et en raison de son impact négatif potentiel, je ne le développerai pas davantage.

La triche, ennemi numéro un des développeurs

La triche dans les jeux très populaires tels que Apex Legends ou Warzone, nous en parlons depuis longtemps sur Xboxygen.

En mai dernier, les développeurs de Call of Duty et Warzone rappelaient que lutter contre la triche était toujours un objectif majeur pour eux.

Plus de 500 000 joueurs ont été bannis et des tricheurs sont bannis tous les jours. Activision avait d’ailleurs annoncé que les équipes en charge de lutter contre la triche allaient être renforcées et que la fréquence des vagues de ban allait devenir plus élevée. L’équipe sécurité d’Activision avait également publié une étude montrant qu’un logiciel de triche proposé à prix réduit contenait en réalité un malware.

Le mois dernier, nous découvrions également que les joueurs d’Apex Legends étaient prêts à payer pour accéder à des parties classées sans triche mais l’avenir nous dira si une telle mesure sera mise en place.

Call of Duty Warzone

Accueil > News

Call of Duty Warzone

PEGI 0

Genre : FPS

Éditeur : Activision

Développeur : Infinity Ward

Date de sortie : 10/03/2020

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

6 reactions

avatar

cracra

07 jui 2021 @ 15:40

Vraiment dommage de ne pas pouvoir faire griller la console ou le PC a distance quand la triche est repérer et qu’il n’y a aucun doute. La triche a un certains niveau devient un véritable cancer. Ca peut ruiner un jeu, une partie, un plaisir de jouer. Au final que gagne le tricheur ? De l’argent y a peut de chance quoi que certains paie pour qu’on les amène à la victoire. La gloire ? oui bof finissent tj par se faire avoir. Le plaisir de faire chier les autres, peut être bien. Mais bon pour moi ca reste des grosses merdes et je rigole bien quand malgré tout le fake utilisé ils se font baiser par un simple joueur. Au moins parfois y a un peu de justice.

avatar

Banania

07 jui 2021 @ 19:47

Bannir un compte ne sert à rien car le cheater en créera un nouveau dans les 5 minutes qui suivent, voire pire : il ira carrément voler le compte Activision (mal protégé) d’un autre joueur, ayant déjà atteint un certain niveau, afin de ne pas devoir level-up ! Et une fois le compte volé, vous pouvez toujours rêver pour le retrouver un jour…

Ces cheaters sont vraiment des sous-merd* qui pourrissent tous les jeux en ligne. Il serait vraiment temps que l’industrie trouve une « vraie » parade à cela… peut-être en commençant par s’attaquer à toutes ces sociétés qui vendent ouvertement ces cheat sur le net. Les belles paroles d’Activision, prétendant prendre cela au sérieux et disant « on y travaille »… depuis des années… ça me fait doucement rire à chaque fois que je lis cela !

C’est dommage car c’était fun du temps de Modern Warfare sur 360 (et sans crossplay) de pouvoir jouer en ligne avec ses potes ! Et (presque) tout le monde jouait au pad, donc ce n’était pas complètement déséquilibré. Mais depuis que les BR et le crossplay sont arrivés, surtout quand il est imposé aux joueurs sur Xbox, j’ai l’impression qu’il y en a encore plus qu’avant… et que ça n’est pas prêt de s’arrêter. :/

BeBe LiNuXx

07 jui 2021 @ 20:29

La triche dans les jeux c’est comme la sécurité informatique face aux hackers : impossible à enrayer. Les développeurs des logiciels de triche auront toujours une longueur d’avance et on ne pourra rien y faire. De plus, c’est un marché très lucratif. Donc pas prêt de disparaître.

A part faire des serveurs privés qui fonctionnent sur white ou black list, il n’y a pas grand chose à faire. Et le problème des serveurs privés, se sont les « badmins », autrement dit, les admins qui te bannent parce que tu es meilleur qu’eux...

avatar

EverFish

07 jui 2021 @ 22:25

Bon bah, fini les COD sur console tant que la triche sera présente, je précise sans cross plate-forme. Et je refuse de payer pour des parties sécurisées.

avatar

Mortel

08 jui 2021 @ 08:16

Le seul moment où j’allume ma ps5 c’est pour faire un warzone avec tous mes amis qui ont migré vers la ps4 ou ps5 a cause du crossplay obligatoire. Les parties, comme par hasard, n’ont absolument rien à voir avec les parties avec les pc. Mise à part 1 ou 2 joueurs litigieux, je ne constate rien de particulier. Et bien ça change carrément le jeu lui même et surtout l’approche personnelle du jeu. Aucunes frustrations, le jeu redevient source de plaisir. J’aurai dû le faire plus tôt. Ce qui me bloquait c’était surtout la manette et ma préférence pour xbox, et bien c’est fini…. Microsoft aurait dû demander qu’activision respecte un Peu les joueurs Xbox et surtout leur laisse le choix plutôt que d’en faire la chaire à canon des joueurs pc. Pour la manette j’ai acheté un adaptateur et ça marche très bien. Cerise sur le gâteau le mode 120 fps fonctionne enfin sur ps5.

avatar

Banania

09 jui 2021 @ 18:46

« si elle peut être détectée par Sony et Microsoft » : maintenant que j’y pense, il me semble qu’à une époque Microsoft bannissait carrément la console et le compte Xbox du joueur du Live. Pourquoi ne pas continuer sur cette voix, une fois le cheater démasqué ? Ça en calmerait vite plus d’un je pense.

PS : ne pourriez-vous pas mettre plus en évidence ce que vous modifiez dans vos news ? ;-)