Splash Damage (Brink, Gears) annonce un nouveau jeu de science fiction

«Le petit oiseau prend son envol» le 15 octobre @ 10:372021-10-15T11:25:32+02:00" - 1 réaction(s)

Splash Damage est un studio britannique de développement que vous connaissez probablement bien sans forcément le savoir : spécialiste des jeux de tir à la première personne en multijoueur pour des licences établies telles que Gears of War, le créateur de contenus se lance cette fois-ci en solo pour un projet original.

Un jeu encore bien mystérieux

En cette année 2021, le studio Splash Damage célèbre ses 20 ans de carrière et a notamment travaillé en collaboration sur des épisodes de franchises bien installées comme Halo : The Master Chief Collection, Gears of War 4 ou encore Gears 5. Souvent cantonné aux parties multijoueurs de ces jeux, le développeur britannique s’était également illustré seul sur Brink à l’époque de la Xbox 360 ou plus récemment sur Outcasters disponible uniquement sur Google Stadia.

Nous avons adoré travailler avec des IP établies comme Wolfenstein, Gears of War et Halo au cours de nos 20 ans d’histoire, mais nous sommes impatients de créer un autre monde comme Brink, Outcasters et Dirty Bomb.

Afin de fêter son anniversaire, le studio annonce le retour à la création en solo en dévoilant le premier artwork de ce qui constituera sa nouvelle licence se situant dans un univers de science-fiction original. Nous apprenons également que plusieurs postes sont ainsi à pourvoir dans la réalisation de cet objectif. Nous n’avons pas plus d’informations à ce jour, ni même de titre provisoire, mais cela est tout à fait volontaire puisque Splash Damage explique vouloir faire participer ses futurs collaborateurs au façonnage de cette licence à venir.

En attendant d’avoir plus de nouvelles concernant ce prochain jeu, Splash Damage met également à disposition une vidéo hommage célébrant 20 ans de carrière dans l’industrie vidéoludique. C’est l’occasion de se remémorer de bons souvenirs !

Xbox Series S

Accueil > News

1 reactions

lacrasse

15 oct 2021 @ 23:15

Vu le travail de ces dernières années, ms pourrait acheter ce studio, sur 360 j’avais bien aimé brink, c’était un putain de bon jeu...