Contraband dans le Xbox Game Pass : une évidence pour Avalanche

«Une mine de joueurs» le 7 juillet @ 12:312021-07-07T13:38:25+02:00" - 3 réaction(s)

Depuis plusieurs années maintenant, nous suivons de très près l’actualité du Xbox Game Pass, que ce soit pour les jeux qui arrivent, qui sortent, ou tout ce qui concerne la stratégie de Microsoft autour de son service. Aujourd’hui, ce sont les propos du PDG d’Avalanche qui nous interpellent, les développeurs de la franchise Just Cause et de Contraband.

Le Xbox Game Pass, un sérieux atout pour grossir sa base de joueurs

Contraband a été dévoilé pendant la conférence Xbox de l’E3 2021 avec un simple trailer. Alors qu’aucune date de sortie n’a été annoncée, tout ce que l’on sait du titre, c’est qu’il s’agit d’un jeu coop en monde ouvert dans le monde fictif de Bayan dans les années 70.

En tant qu’exclusivité Xbox, le jeu sera édité par Xbox Game Studios et sera disponible dans le Xbox Game Pass dès le jour de sa sortie. C’est à ce sujet que le PDG d’Avalanche, Pim Holfve, s’est entretenu avec GamesIndustry.

Nous avons eu une excellente relation avec Microsoft, et travailler avec un constructeur a également été intriguant du point de vue de ce que cela signifie réellement en termes de support et de se rapprocher du matériel. C’est un nouveau type de partenariat pour nous. Nous avons eu des partenariats fantastiques avec Square Enix, Bethesda et Warner Bros, mais ce ne sont pas les mêmes que celui-ci.

Selon lui, Microsoft n’est pas le seul avec lequel Avalanche aurait pu s’associer, mais il précise que c’était finalement très logique de travailler avec Xbox sur ce sujet en raison de la grandeur du projet. « Ce n’est pas un projet que l’on peut présenter à n’importe quel éditeur », a-t-il précisé.

Mais qu’est-ce qui peut donc pousser un développeur à sortir un gros jeu dans le Xbox Game Pass dès sa sortie plutôt que de le vendre plein tarif ? Pour Pim Holfve, il s’agit d’attirer le plus de joueurs possibles.

Notre principal objectif clé est de développer notre base d’utilisateurs... même si ce n’est pas directement la nôtre - dans ce cas, ce sera celle de Xbox.

Mais nous savons que si nous augmentons la base d’utilisateurs, l’argent et les revenus associés viendront naturellement. La principale motivation pour nous en tant qu’entreprise n’est pas l’argent, c’est le divertissement – nous divertissons un grand nombre de personnes.

La collaboration entre Avalanche et Xbox sur le Xbox Game Pass ne date pourtant pas d’hier. Et comme le rappelait récemment Phil Spencer, on peut mesurer l’attrait du Xbox Game Pass pour les développeurs et éditeurs au nombre d’entre eux qui renouvellent l’expérience. Et à en croire Avalanche, ça fonctionne plutôt bien pour eux puisque leurs jeux Just Cause 3, Just Cause 4 ou encore The Hunter : Call of the Wild ont été disponible dans le Xbox Game Pass.

Le Game Pass a été vraiment génial pour nous, surtout si nous regardons notre jeu auto-édité. The Hunter : Call of the Wild nous a aidé à éprouver notre modèle de service et le Xbox Game Pass était fantastique parce que nous avons vraiment pu toucher plus de joueurs.

C’est un bon moyen pour les gens d’essayer [le jeu], et puisque nous avons un catalogue de DLC pour ce titre - plus de 20 DLC - c’est une belle façon d’attirer les gens, de les engager et de montrer que c’est un super jeu. Ensuite, les gens sont vraiment tentés d’en acheter plus. Donc, le modèle commercial fonctionne vraiment à notre avantage.

Cela fait de Xbox une plate-forme bien plus importante que nous ne le pensions au départ.

Selon Pim Holfve, beaucoup des 7 millions de joueurs qui ont essayé Call of the Wild proviennent du Xbox Game Pass. Et le jeu compte encore aujourd’hui un million de joueurs actifs par mois.

Cela fait de Xbox une plate-forme bien plus importante que nous ne le pensions au départ. Nous pensions que [la base d’utilisateurs du jeu] serait principalement sur PC. Nous atteignons donc un public bien plus large.

Contraband exploitera pleinement les Xbox Series X et S

Quant à la nature exacte de Contraband et de ce que le jeu proposera, Pim Holfve reste pour l’instant très discret mais il avoue que « plus on est de fous, plus on rit ». Pour lui, Contraband est d’ailleurs vu comme un challenge puisqu’il admet que le mode multijoueur de Just Cause 2 était bien fun, mais seulement pendant 5 minutes.

Contraband utilisera le moteur maison d’Avalanche, appelé Apex Engine, et qui a déjà fait ses preuves dans la série Just Cause, Generation Zero ou encore Rage 2. C’est un moteur conçu pour les grands espaces et l’action et qui sera adapté pour l’occasion.

Je ne suis pas vraiment le mieux placé pour parler de technologie, mais nous nous concentrons sur nos forces et essayons d’améliorer cela, c’est-à-dire les paysages ouverts et magnifiques ainsi que toutes les choses que nous avons apprises en jeu service.

Pour Pim Holfve, Contraband est une locomotive pour les studios Avalanche puisqu’elle fait avancer les innovations technologiques et créatives, mais aussi les relations publiques. « Les gros jeu AAA que nous faisons tireront vraiment les wagons de ce train », conclut-il.

Contraband est un jeu coop situé au paradis des contrebandiers en exclusivité Xbox Series X|S sur consoles et qui arrive également dans le Xbox Game Pass, Steam, et PC Windows 10.

Contraband

Accueil > News

Contraband

Genre : Action

Éditeur : Xbox Global Publishing

Développeur : Avalanche Studio

Date de sortie : NC

Prévu sur :

Xbox Series X, Steam

3 reactions

avatar

John Loot

07 jui 2021 @ 13:05

A la 36 seconde sur le document, il y a un logo Xbox...

Warp

07 jui 2021 @ 16:20

@John Loot : Oui et un énorme sur le vinyle à 10 secondes :’-))

avatar

Banania

07 jui 2021 @ 20:00

@John je me pose une question : as-tu seulement lu (et compris) cette news ?

il est écrit en début d’article : « En tant qu’exclusivité Xbox, le jeu sera édité par Xbox Game Studios et sera disponible dans le Xbox Game Pass dès le jour de sa sortie. » donc oui, bien vu l’aveugle, ce sera un jeu Xbox ! :’-))