Test - The Last of Us

«Superbe chant du cygne» , - 7 réaction(s)

Juste avant le changement de génération de consoles, on a souvent le droit à quelques titres superbes, qui profitent de la maîtrise de la bonne vieille machine, ambitieux, et laissant une magnifique dernière impression du système qui sera passé de mode quelques mois plus tard. Pour cette génération, c’est The Last Of Us qui répond à cette description, et qui devient immédiatement un des meilleurs titres de cette génération de machines.

I am a legend

Pourquoi publier un test d’un gros jeu comme celui-là aussi longtemps après sa sortie ? Tout simplement parce qu’il y a des choses à en dire, et parce que je voudrais convaincre ceux qui ont une PS3 et qui n’ont pas joué à ce jeu de s’y mettre de suite ! Il n’est donc pas question de rédiger un test classique passant en revue tous les éléments habituels du jeu traité.

Parfois la violence s’impose

Ce jeu se déroule dans une atmosphère de fin du monde, la civilisation étant dévastée par une invasion d’infectés (le petit nom à la mode pour éviter de dire « zombies »). Les humains qui s’en sont sortis sont des survivants, et doivent lutter pour le rester. C’est dans ce cadre qu’on devra protéger la petite Ellie, qu’on suppose être la solution pour vaincre l’étrange virus ayant tout dévasté.

Ce n’est pas vraiment l’histoire qu’il faut retenir de ce jeu, ni ses environnements. Les deux sont d’une banalité totale. Les lieux délabrés sont les mêmes que dans une multitude de films traitant ce sujet, et l’histoire est d’un classique ne laissant que peu de place à la surprise. Seuls ceux qui n’ont jamais fréquenté la littérature ou le cinéma fantastique y trouveront de l’originalité. Pourtant cela fonctionne parfaitement, car cette histoire est magnifiquement racontée, et l’univers est très bien exploité.

Beauté et désolation

Avant d’y revenir, arrêtons-nous tout de suite sur les points faibles du titre (et oui, il y en a quand même), histoire d’évacuer la question et de ne plus y revenir. Certains PNJs sont moins intéressants que l’ensemble (et encore, peu sont concernés). Pas bien grave. Plus gênants sont les loupés de l’IA qui mettent à mal l’immersion dans des scènes tendues. Ainsi, il ne sera pas rare que la gamine déambule au milieu des infectés sans que ceux-ci ne la voient : rien de tel pour que la peur de se faire prendre disparaisse ! De la même façon, alors qu’on devra faire preuve d’un silence total pour ne pas se faire repérer, de jolis scripts bavards se lanceront…Attention, c’est loin d’être tout le temps comme ça, mais le jeu misant à fond sur l’immersion, ces faiblesses sont vraiment regrettables.

Seul au monde...Vraiment ?

Je ne vais pas m’étendre non plus sur le jeu en multi, j’y ai à peine touché. J’ai eu l’impression qu’il est plutôt bon, respectant bien l’ambiance du titre, mais à mes yeux ce n’est qu’un bonus qui est loin d’être le cœur de The Last Of Us. Un bonus toutefois appréciable qui montre qu’on peut partir d’un jeu définitivement conçu pour le solo et en faire un multi intéressant se basant sur des caractéristiques fortes du jeu.

Good Naughty Dog

Je sais que ce développeur bénéficie d’une belle côte d’amour auprès des joueurs, mais en ce qui me concerne ce n’est pas tout à fait le cas. Le premier Uncharted m’avait donné l’impression d’être un pompage de Gears of War et de Tomb Raider, faisant moins bien que les deux jeux cités. Le deuxième, je l’ai adoré. Un jeu spectaculaire réussissant à utiliser beaucoup de scripts sans pour autant que le joueur n’ait l’impression d’être un témoin plus qu’un joueur, et doté d’un solide scénario avec des personnages très réussis. Enthousiasme vite douché avec le troisième épisode, un jeu spectaculaire, mais aussi une longue suite de scripts m’ayant donné l’impression de revenir à l’époque de Dragon’s Lair.

Bilan

On a aimé :
  • Un jeu adulte
  • L’immersion et l’empathie provoquée
  • La qualité de la narration
  • L’ambiance sonore et les dialogues
On n’a pas aimé :
  • Les bugs d’IA
  • Quelques personnages secondaires moins réussis
  • Histoire banale
The Last on PS3

Naughty Dog est pour beaucoup dans le succès de la PS3, grâce à des jeux d’action très spectaculaires, parfois très réussis (Uncharted 2), parfois tournant à vide (Uncharted 3). C’est peut-être pour les remercier que Sony leur aurait donné carte blanche, les laissant faire ce qu’ils veulent pour The Last Of Us. Le résultat est splendide. Un vrai jeu d’artistes proposant une narration maîtrisée, des personnages profonds, des thèmes traités avec finesse, et des scènes d’anthologie. L’histoire, la même que dans de multiples films de série A à Z, est d’une terrible banalité, mais on oublie cette faiblesse tant elle est bien racontée. The Last of Us est à ranger à côté de titres comme The Walking Dead ou comme Red Dead Redemption. Un jeu qui donne de l’émotion, un jeu qu’on vit. C’est un superbe chant du cygne pour la PS3

Accueil > Tests > Tests « Le Plus…

The Last Of Us

PEGI 18

Genre : Aventure/Réflexion

Editeur : Sony Computer

Développeur : Naughty Dog

Date de sortie : 14/06/2013

Prévu sur :

Playstation 3

7 reactions

Muse2003

05 oct 2013 @ 11:53

Un test ps3 ? :/ Dommage qu’il ne soit pas sur 360 ce jeu... :) (Edit : sorry j’avais pas vu que ça faisait partie de la section « les tests » ! Venu de Twitter j’ai cru que c’était une news de première page :) )

Rapace66

07 oct 2013 @ 13:37

Un de mes plus grands regrets dont mes mimines ne profiteront pas :’-(

Et dire que certains crachent sur les Licences de sony ...

Yoks sama

09 oct 2013 @ 06:55

Un jeu sur-sur-sur-estimé pour ma part. Un scénario téléphoner, c’est simple dès le début d’un chapitre tu sais comment il finira. Seul points positif ,les graphismes qui sont juste magnifique et la relation Joel/Ellie plutot bien foutu (qui reste un boulet que tu traîne la moitié du jeu ) Comme exclu Sony je préfère largement un heavy rain a un last of us !

Larangys

09 oct 2013 @ 17:31

Excellent test, bien écrit et qui fait très bien la part entre les points positifs et négatifs du titre (notamment la narration mémorable malgré une histoire finalement peu original). Si le jeu a bénéficié d’une overhype certaine, il reste un immanquable pour tout amateur de jeu vidéo (perso j’ai profité la PS3 d’un pote pour le faire). Un très grand jeu.

avatar

park

22 oct 2013 @ 17:16

Un jeu qui pour ma part est un véritable bijou, une perle dont personne ne devrait passer à coté (perso j’ai emprunter une PS3 pour le faire). Probablement un des meilleurs jeux vidéo auquel j’ai pu jouer et un des seul ou je n’avait juste pas envie de le finir. Les deux personnages principaux ainsi que les environnements sont le cœur de ce jeux qui est juste magnifique. Les défauts sont largement oubliés.

la note si je pouvait 6/5 car parfois on tombe sur un jeux qui dépasse toutes les normes établies.

avatar

zegues

28 oct 2013 @ 15:14

Je suis tombé sur l’article au hasard, je suis « pro sony » mais quand je vois les commentaires des « pro microsoft » je me dis que votre communauté à un cerveau . Que des critiques « objectives » ce qui n’est pas toujours le cas chez nous les fan boy sony !!! du coup je vais peut être changé de camps ah non je déconne, je préfère plus les exclus sony. Sur ceux bon jeux les gars ;-) c’était juste pour dire ça. Bon ok désolé je sort.

avatar

deadlyegoalan

05 nov 2013 @ 22:35

je partage le même avis que Yoks sama le jeu est sûr éstimer. Les graphismes sont impecables on peutpas faire mieux sur consoles et les deux personnages sont attachant mais sa ne fait pas le jeu le milti est inutiles et vite lassant, l’histoire mainte fois reprise mais le pire c’est l’I.A la gamine qui est un boulet à la manière d’un Ico mais les ennemies sont le summum je croyais qu’ils pouvaient pas faire pire que uncharted 3 mais finalement si de vrai idiots aussi futés qu’un balais. j’aurais préférer qu’ils fassent de moin beau graphismes et qu’ils se consacre un peu plus sur L’I.A