Test - Blaster Master Zero - L’héritage Sunsoft intact !

«Chenille et grenouille» , - 0 réaction(s)

Tout vient à point à qui sait attendre, la série Blaster Master arrive enfin sur Xbox ! Disponible depuis début 2017 sur Nintendo 3DS et au lancement de la Nintendo Switch quelques jours plus tard, Blaster Master Zero est le premier épisode d’une trilogie du troisième reboot d’un jeu NES. Kamoulox.

Je vous parle d’un tank que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître

Si je ne vous ai pas déjà perdu avec la phrase précédente, vous aurez compris qu’il s’agit d’une licence avec un historique sinueux débuté sur Nintendo Entertainment System en 1988, avec un astucieux mélange entre action-exploration en vue de côté et de run & gun en vue de dessus.

Un titre signé Sunsoft qui impressionne sur plusieurs points : les niveaux sont gigantesques et ne se contentent pas d’être uniquement sur un axe horizontal, deux types de gameplay totalement différents imbriqués intelligemment au sein d’un même jeu, les animations du tank et des boss sont impressionnantes, en bref une petite claque qui le range d’office au rang des meilleurs jeux de la console.

Malheureusement, après quelques spin-off et reboots foireux, la licence semblait avoir disparu, jusqu’en 2017.

Un Z qui veut dire Zero

Blaster Master Zero est donc une ré-imagination de l’épisode NES qui tente de rester fidèle au matériel d’origine. Les graphismes ont un look 8 bits mais sans les problématiques techniques d’antan. On retrouve donc un terrain de jeu en format 16/9 au lieu de 4/3, et bien sûr sans les limitations d’affichages de sprites ou de palettes de couleurs de la NES. La bande-son est également remise au goût du jour, avec de nouvelles compositions mais qui s’inspirent des mélodies du titre NES.

Ces éléments donnent au titre sa plus grande force : l’impression de jouer à une version fantasmée de ce qu’elle était sur la NES à l’époque, et qui finalement s’approche plus du rendu visuel et sonore d’un titre 2D issu d’une machine 16 ou 32 bits, notamment avec la présence de nombreuses animations supplémentaires, du scrolling parallaxe pour le décor, etc.

Tank à faire

L’histoire de Blaster Master Zero reprend et développe celle ajoutée dans la version occidentale de Blaster Master NES : vous incarnez Jason qui suivra sa grenouille Fred dans un vortex au milieu de son jardin. Vous découvrirez alors un univers parallèle dans lequel vous trouverez SOPHIA III, un Tank multifonction qui vous servira de véhicule. Si vous pouvez descendre du tank à n’importe quel moment lors des phases d’exploration, vous ne voudrez le faire que pour accéder à des endroits spécifiques, l’occasion pour Jason d’entrer à pied dans les cavernes et autres donjons, ce qui marquera le changement de gameplay pour passer en shooter en vue du dessus.

C’est lors de ces phases que vous devrez affronter les boss pour récupérer de nouvelles armes et fonctionnalités pour votre tank. Celles-ci débloqueront votre progression à bord de SOPHIA III : un canon pour détruire certains types de bloc, le double saut pour atteindre des hauteurs, bref du très classique.

Blaster Master Zero reprend donc les éléments qui ont fait le succès de l’original, mais pousse le côté exploration un peu plus loin en ajoutant de nouvelles fonctionnalités pour le tank, et surtout en proposant une carte plus que bienvenue, ainsi qu’une fonction de sauvegarde qui n’était pas présente à l’époque. D’autres ajouts sont également les bienvenus, comme la possibilité de verrouiller une direction avec le tank ou lors des phases à pied.

En résulte un jeu plus simple qu’à l’époque, mais surtout plus accessible. Les joueurs ayant connu le titre à l’époque seront ravis de retrouver cet univers si familier et pourtant assez différent, tandis que les nouveaux joueurs auront droit à un concentré de rétro idéalisé.

Comptez environ 7-8h pour finir l’aventure avec la fin normale, mais nous ne pouvons que vous inviter à poursuivre pour environ 2h de plus jusqu’au 100%. En effet, en trouvant tous les pouvoirs du jeu, vous débloquerez après le “boss final” un très bon niveau supplémentaire, ainsi qu’un “true last boss” et enfin, la bonne fin pour le scénario.

Si Blaster Master n’a donc jamais vraiment eu de suite, Blaster Master Zero lui en revanche en aura deux à ce jour, et c’est d’ailleurs pour célébrer la sortie récente de Blaster Master Zero 3 que cet épisode et le second ont fait leur apparition sur le Xbox Store, bien des années après les supports Nintendo.

Quelques petites fioritures viennent compléter l’aventure principale une fois terminée, avec un mode Boss-rush et un mode difficile baptisé “Destroyer”, dans lequel il faudra faire une meilleure utilisation des pouvoirs, certains ennemis étant résistants à tel ou tel type d’attaque par exemple...

Le mode multijoueur est quant à lui complètement anecdotique, et se résume à une mire en permanence sur l’écran contrôlé par le joueur 2, mais qui pourra peut-être servir pour filer la seconde manette à un bambin dont vous ne pouvez vous débarrasser.

Test réalisé sur Xbox Series X

Bilan

On a aimé :
  • Le matériel original préservé
  • Ni trop dur, ni trop simple
  • Ni trop court, ni trop long
On n’a pas aimé :
  • La BO parfois inégale
  • Certains pouvoirs sous-exploités avant le NG+
  • Le mode “hard” à débloquer
Tout tank Hamon

Blaster Master Zero est une excellente surprise. Les Japonais du studio Inti Creates ont réussi à proposer un remake assez fidèle à l’original tout en étant suffisamment différent pour susciter l’intérêt des anciens comme des nouveaux joueurs. L’exploration est agréable et fluide et évite l’écueil des allers-retours inutiles. La montée en puissance de votre personnage et de votre tank reste agréable, et la difficulté est bien dosée. Celle-ci propose effectivement une expérience plus douce que l’original tout en sachant vous garder en haleine. Une fois le jeu terminé, une seule envie : plonger dans Blaster Master Zero 2 et 3.

Accueil > Tests > Tests Xbox One

Blaster Master Zero

Genre : Action

Éditeur : INTI CREATES

Développeur : INTI CREATES

Date de sortie : 30 Juin 2021

Prévu sur :

Xbox Series X, Xbox One, Playstation 4, Switch, 3DS