Xbox Game Pass : certains deals avec les éditeurs dépassent 100 millions de dollars

«Les chiffres» le 22 novembre @ 13:522022-11-22T13:51:56+01:00" - 0 réaction(s)

Chaque mois, le catalogue du Xbox Game Pass accueille une bonne dizaine de nouveaux jeux, dont certaines grosses productions. Microsoft garde évidemment secret les partenariats qui sont conclus avec les éditeurs et les développeurs, mais nous avons aujourd’hui une fourchette de prix des accords passés.

Des deals qui vont jusqu’à 100 millions de dollars

Pour attirer toujours plus d’abonnés, le Xbox Game Pass se doit de proposer une offre variée et de qualité. Du jeu indépendant à la grosse production dite « AAA », les titres présents dans le Xbox Game Pass doivent plaire au plus grand monde. Rien que ces derniers mois, nous avons eu droit à A Plague Tale : Requiem, Norco, Pentiment, Somerville ou encore Battlefield 2042 pour les abonnés Ultimate.

On pourrait se demander comment se déroulent les négociations pour que tel ou tel jeu arrive dans le service, et bien que celles-ci sont évidemment couvertes par la confidentialité, nous avons aujourd’hui une idée des montants investis par le biais de Ben Favreau, Senior Content Planner pour le Xbox Game Pass.

Celui qui est chargé de planifier l’arrivée des jeux dans le catalogue nous révèle plusieurs éléments intéressants de son travail :

  • Identifier et prioriser les jeux clés avec l’objectif d’en ajouter plus de 15 par mois sur Console, PC et Cloud.
  • Effectuer des évaluations de contenu et développer des structures d’accords gagnant/gagnant qui maximisent la valeur du partenaire et le retour sur investissement pour Microsoft.
  • Rencontrer les partenaires clés sur une base trimestrielle pour discuter de leurs activités Xbox, mettre en contexte leurs performances dans le Game Pass et discuter des opportunités à long terme dans leurs activités transactionnelles et leurs abonnements.
  • Responsable du Game Pass pour Xbox Game Studios, Bethesda et 2P, aidant le portefeuille de 23 équipes créatives et les partenaires d’édition XGS à créer du contenu Day One pour le Game Pass.

Ben Favreau dit ausis avoir soutenu des projets développés en interne tels que Forza Horizon 5, Forza Motorsport, Halo Infinite, Perfect Dark et « bien d’autres encore non annoncés. »

Mais ce qu’on apprend aussi, c’est que les contrats passés entre Microsoft et ses partenaires démarrent à moins d’un million de dollars et peuvent dépasser les 100 millions de dollars. Bien sûr, aucun jeu n’est cité, mais on imagine facilement qu’obtenir un jeu comme Battlefield 2042 dans le Xbox Game Pass Ultimate a coûté un peu d’argent, tout comme Red Dead Redemption 2 en son temps.

Le Xbox Game Pass, un abonnement rentable pour Microsoft

Avec des deals qui coûtent plusieurs millions de dollars pour attirer toujours de joueurs, beaucoup se demandent si le Xbox Game Pass est rentable pour Microsoft. Et la question a déjà trouvé une réponse pas plus tard qu’en octobre dernier.

Phil Spencer, patron du gaming chez Microsoft, avait confirmé que le business était bel et bien rentable. Sans disposer davantage de précisions, on imaginait alors que le prix de l’abonnement était pris en compte dans l’équation, tout comme les revenus générés par les ventes de cosmétiques et autres contenus additionnels.

Dans le cadre des informations liées au rachat d’Activision Blizzard par Microsoft, nous avions aussi appris, via les autorités brésiliennes, que le Xbox Game Pass avait généré 2,9 milliards de revenus en 2021, soit 18% du gaming Microsoft. Cela représente plus de 240 millions de dollars de recettes par mois.

Xbox Game Pass

Accueil > News