Satya Nadella devient le deuxième PDG de Microsoft après Bill Gates

«La confiance» le 22 juin @ 10:262021-06-22T12:47:33+02:00" - 1 réaction(s)

Tout est une question de confiance. Et le conseil d’administration de Microsoft vient d’accorder la sienne à Satya Nadella qui devient le deuxième président-directeur général de l’entreprise. Jusqu’ici, seul Bill Gates avait occupé les deux fonctions.

Le renouveau de Microsoft

Satya Nadella est entré chez Microsoft en 2014. Il était alors supervisé par son président John Wendell Thompson qui prenait la relève après Bill Gates. Depuis son arrivée et au fil des années, Satya a su donner un tout nouveau souffle à Microsoft, en défrichant les logiciels phares de l’entreprise et en investissant massivement dans le cloud (Azure) et les outils en ligne.

C’est également lui qui a insufflé la politique d’ouverture de Microsoft avec le désormais célèbre « Microsoft Loves Linux » juste après sa prise de poste. Un changement radical de vision lorsqu’on se souvient du « Linux est un cancer » de son homologue Steve Ballmer en 2001.

Satya Nadella est aussi celui qui a largement soutenu l’activité gaming de Microsoft. D’abord avec l’arrivée de Phil Spencer pour diriger les équipes Xbox en 2014, puis avec sa promotion dans l’équipe leadership de Microsoft en 2017. Bénéficiant d’un soutien sans faille de Satya Nadella, Phil Spencer a ainsi pu dérouler ses plans et faire de Microsoft un acteur incontournable dans le jeu vidéo, notamment avec l’offre Xbox Game Pass et l’avènement du cloud gaming.

Mais Satya Nadella a également dû faire des choix difficiles dans le but de recentrer Microsoft sur des activités porteuses. Il s’est ainsi séparé de 18 000 collaborateurs en 2015, dont beaucoup étaient alors des ex-employés de Nokia. À l’époque, Satya Nadella affirmait déjà son envie de faire de Microsoft une société moins hiérarchique, plus agile et où les informations circulent plus rapidement afin de se rapprocher des fonctionnements de ses concurrents Google et Apple.

Stratégie validée, confiance confirmée

Aujourd’hui, Microsoft est la deuxième société au monde en termes de capitalisation boursière avec une valorisation qui approche les 2000 milliards de dollars, derrière Apple, mais devant Amazon. Depuis le remplacement de Steve Ballmer en 2014, le cours de l’action Microsoft a été multiplié par cinq.

Disposant de la confiance totale de ses actionnaires et du conseil d’administration, Satya Nadella a désormais les pleins pouvoirs pour décider seul de l’avenir de Microsoft. Il ne faut pas s’attendre à une révolution à venir, mais plutôt à une accélération du plan et une continuité dans les investissements stratégiques de Microsoft déjà opérés ces dernières années, notamment dans le cloud.

En ce qui concerne plus précisément Xbox, on peut s’attendre là aussi à une continuité de la stratégie définie depuis déjà plusieurs années, à savoir toucher les trois milliards de joueuses et joueurs dans le monde, bien au-delà de l’univers des consoles.

Windows

Accueil > News

Windows

Éditeur : Microsoft

Date de sortie Win8 : 29/10/2012
Date de sortie Win10 : 29/07/2015

1 reactions

avatar

Banania

22 jui 2021 @ 10:56

C’est Steve Ballmer & Don Mattrick qui étaient le cancer de Microsoft ! Heureusement que des gens plus visionnaires et compétents sont arrivés pour relever le niveau…