Les risques pris par Nintendo inspirent Xbox, selon Phil Spencer

«Un exemple de réussite dans l’innovation» le 6 mars @ 14:202021-03-06T15:54:16+01:00" - 7 réaction(s)

Dans un documentaire diffusé sur le service de streaming américain Crackle, Phil Spencer n’a pas hésité une nouvelle fois à saluer la concurrence quand elle fait les choses bien. Il s’agit ici de Nintendo, que le responsable de la division Xbox salue pour les risques que la société ose prendre.

Phil Spencer sait reconnaître les atouts des concurrents

Comme le rapporte VGC, le documentaire retrace les 131 années de Nintendo avec à la clé des interventions de certaines personnalités du jeu vidéo telles que l’ancien président de Nintendo of America Reggie Fils-Aime, le fondateur d’Atari Nolan Bushnell et le fondateur de EA, Trip Hawkins.

Ce qui nous intéresse plus particulièrement aujourd’hui concerne les interventions de Phil Spencer qui parle de Nintendo avec plaisir, et qui salue certaines de leurs initiatives. Lorsqu’il s’agit d’évoquer ce que peut faire de bien la concurrence, Phil Spencer n’est pas du genre à tenir sa langue dans sa poche. Il avait par exemple salué la qualité de la conférence PS5 de 2020 en félicitant Jim Ryan en personne, président de Sony Interactive Entertainment.

Dans le documentaire de six heures, Phil Spencer confesse que les anciennes consoles de Nintendo lui ont montré que Xbox devait également proposer quelque chose de singulier sur ses consoles plutôt que de simplement être excellent sur ce qui se fait déjà ailleurs.

Quand Nintendo inspire Xbox

Le rôle que Nintendo a joué pour faire du jeu vidéo une expérience familiale sûre et attrayante, tout en apportant des expériences de jeu profondes à leur plate-forme, je pense qu’il a été fondamental pour l’industrie que nous avons aujourd’hui.

Phil Spencer n’hésite pas à ajouter qu’il n’est pas possible de dissocier l’industrie du jeu vidéo de Nintendo et qu’il pense que les deux sont intrinsèquement liés. Il est évident que le succès de Nintendo n’est pas dû au hasard. Depuis des années, la société crée et innove aux côtés de ses licences phares. Et même si l’on peut parfois reprocher à Nintendo une surexploitation de ces dernières, on ne peut pas nier que le gameplay est toujours soigné jusque dans les moindres détails, et que la société sait se réinventer quand il le faut. En témoigne le succès planétaire de The Legend of Zelda : Breath of the Wild sur Nintendo Switch.

Phil Spencer évoque également l’arrivée de la Wii alors qu’il était general manager de Microsoft Game Studios EMEA.

Je me souviens de l’avoir vu et je vais vous dire que je n’aurais jamais pu concevoir la Wii… Je n’ai pas ça en moi. Je ne sais pas si je ne suis pas assez courageux ou quoi que ce soit d’autre en tant que gérant d’une plate-forme pour aller faire quelque chose d’aussi complètement différent. Mais de faire all-in sur un tout nouveau point de vue était tout simplement incroyable à voir.

Cela nous a vraiment secoué de ne pas pouvoir être aussi excellents dans ce que font les autres et nous devions disposer de choses uniques qui sont importantes pour notre plate-forme. La Wii en était juste un parfait exemple.

J’ai toujours dit que je pensais que la santé de Nintendo était quelque chose que nous devrions chérir en tant qu’industrie, et les regarder grandir et innover est à la fois formidable pour nous en tant qu’industrie, mais aussi pour nous, chez Xbox, pour faire mieux.

Ce ne sera certainement pas la dernière fois que Phil Spencer félicitera Nintendo pour les innovations apportées dans le jeu vidéo puisque l’on sait que la société japonaise ne s’arrêtera pas en si bon chemin.

En janvier dernier, nous découvrions les détails du rachat de Nintendo envisagé par Microsoft. Bob McBreen, responsable du développement chez Microsoft à l’époque, évoquait alors une réunion assez spéciale. « Steve [Ballmer, président et bientôt PDG de Microsoft, ndlr] nous a fait aller rencontrer Nintendo pour voir s’ils envisageraient d’être rachetés. Ils nous ont juste ri au nez. Imaginez une heure où quelqu’un se moque de vous. C’est un peu comment cette réunion s’est déroulée. »

Il y a deux ans, Microsoft et Nintendo faisaient également pression sur Sony pour que ce dernier accepte le cross-play afin que les joueurs Playstation puissent jouer avec les autres plateformes en ligne. La vidéo Better Together montrait une joueuse Xbox ainsi qu’un joueur Switch jouer dans la même partie ; une vidéo qui comptabilise plus de 2 millions de vues. Depuis, Sony a largement assoupli sa politique et permet désormais aux joueurs PlayStation de jouer avec ceux qui sont sur Xbox ou Nintendo.

Il y a trois mois, Nintendo, PlayStation et Xbox s’associaient pour un jeu vidéo plus respectueux, en soulignant leur volonté d’apporter des expériences de jeu positives et respectueuses.

Xbox Series X

Accueil > News

7 reactions

jm ysb

07 mar 2021 @ 00:08

Nintendo est une figure du milieu c’est sur, mais malgré cela je n’ai jamais accroché à leurs jeux ! ils ont des qualités indéniables et reconnu et appréciés par une majorité mais je n’en fais pas partie.

par contre ce qui est intéressant de lire dans cette news, c’est cette ouverture d’esprit et peut être une prise de risque et une ludothèque encore plus ouverte en termes de styles de jeux.

Mephisto7fr7

08 mar 2021 @ 00:28

Quels risques ? Nintendo fait toujours et encore du Nintendo. Des consoles justes techniquement chères pour la technologie, mais qui suffisent pour faire tourner les jeux maison, toujours les mêmes jeux en plus. Cela plait aux enfants et aux familles, un créneau différent des autres et ça marche depuis plus de 30 ans. Tant mieux pour ceux qui aiment mais niveau prise de risque on est proche de 0.

avatar

n0zkl3r

08 mar 2021 @ 02:19

Nintendo, ça reste énorme ce qu’ils font et dire que c’est toujours les mêmes jeux, c’est ne rien connaitre à leurs jeux. Ils se renouvellent souvent, ils font pas une suite pour faire une suite, ils en font une parce qu’ils peuvent amener quelque chose de nouveau. L’exemple, c’est Zelda, le dernier en date est juste parfait.

Mais bon, ça reste quand même un cas à part, car ils ont le gros avantage d’avoir des licences énormes. Et justement, on serait bien étonné du public de leurs jeux qui est souvent plus âgé que ce que l’on veut bien croire !

J’ai toutes leurs consoles depuis l’époque de la NES/SNES et j’ai rarement été déçu.

avatar

Banania

08 mar 2021 @ 13:27

@Mephisto : tu n’es pas bien renseigné et, malheureusement, fais partie des gens qui pensent, à tort, que Nintendo n’innove pas et se contente de faire du Mario ou du Zelda depuis 30 ans. C’est faux et archi faux, ce sont des propos d’un gamer qui ne connait pas le sujet ou qui aime juste troller Nintendo, pensant que sa Xbox/Playstation ou PC, ça c’est pour les vrais gamers, pour les adultes. venant de ceux qui ne connaissent pas ou ne s’intéressent pas à la marque (penser que Nintendo ce n’est que pour les enfants ou les familles… ouille ouille… je vois le genre !).

Juste pour rappel, les deux autres « constructeurs » ne font souvent que recopier/améliorer ce que Nintendo à inventer. Nintendo, contrairement à Sony ou Microsoft, prend un risque à chaque nouvelle itération d’une de ses licences, que ce soit Zelda ou Mario. Ils ne se contentent pas de recopier la recette du 1er sur le second, chaque Mario est différent, à apporter une nouveauté (voire bien plus). Et il ya bien plus de jeux « adultes » que ce que tu ne le penses, tout comme il y a pleins de jeux ultra casu sur Xbox ou Playstation.

En tout cas cet article résume bien la chose : les seuls qui prennent encore des risques dans cette industrie : Nintendo. Point.

Je rejoins donc l’avis de @n0zkl3r.

avatar

Greenjamantank

08 mar 2021 @ 18:35

@Mephisto : a l’époque, dans la course a la console la plus puissante (ça a toujours été le cas avec les consoles), Nintendo a fait le choix de prendre le contre pied et a sorti la wii et sa manette (truc qu’on avait jamais vu). Meme principe avec la switch. Au sujet des jeux, ils ont pris des risques : passage de Mario a la 3D avec Mario 64 a l’époque ou plus recemment, Zelda breath of the wild qui change radicalement de concept. Va essayer de faire la même avec des licences phares comme Uncharted ou Halo, ou le concept ne change pas.

Mephisto7fr7

08 mar 2021 @ 21:02

J’ai eu et j’ai toutes les consoles Nintendo donc je connais un peu le sujet. Pour rappel historique car certains semblent l’ignorer. Nintendo comme sega était dans la course à la puissance. Sauf que ces fameuses consoles et les jeux étaient très chères pour l’époque donc un marché de niche. Ils ont failli passer à la trapinette lors de l’arrivée de sony sur le marché comme sega. Ils ont abandonné la course à la puissance car ils pouvaient juste pas rivaliser financièrement. Ce qui les a sauvé c’est le fait qu’ils ont été seul sur le marché des consoles portables donc encore une niche. Nintendo a été malin en occupant un segment délaissé par les autres. Il y a eu le succès inattendu de la wii, en rupture et introuvable. Ils ont bénéficié d’un phénomène d’achat compulsif massif de gens attirés par la rareté. La console était plus que moyenne graphiquement limite, fun sur des party Games très court. La wii u un four, comme quoi cela confirme que la hype était bien retombée. Combien de gens avaient acheté une wii pour y jouer quasiment jamais ? Énormément. Je comprends totalement la base de fan de Nintendo car ils sont historiques et possèdent des licences encrées dans la culture gaming, mais de là à dire qu’ils innovent régulièrement faut pas exagérer. Je joue avec mon fils à la switch à des jeux qui ont un peu progressé techniquement (et heureusement) mais qui sont de simples évolutions de jeux des années 90/2000. Je ne dis pas que je ne m’amuse pas, mais parler d’innovation c’est juste pas possible.

avatar

Banania

09 mar 2021 @ 09:18

+1 Greenjamantank : il y a des vidéos sur youtube qui expliquent très bien l’évolution (et les risques) d’une série comme Mario ou Zelda. Chaque nouvel opus innove, n’en déplaise à Mephisto ! ;)

On ne dit pas que chaque opus est 100% différents du précédent, ni que Nintendo est exemplaire sur tous les points (eux aussi se foutent du monde avec leur récent Remaster fait à l’arrache pour les 35 ans de Mario).