Test - Sword of the Necromancer - Un roguelite original ?

«Déjà-vu» , - 0 réaction(s)

Sword of the Necromancer est un action-RPG proche d’un roguelite Il tire son épingle du jeu et se démarque de la concurrence grâce à une intrigue principale à même de donner du sens à aux mécaniques du genre qu’il arbore.

Nous incarnons Tama, une jeune voleuse qui, lors d’un braquage d’un temple, tombe sur une prêtresse nommée Koko. Ces deux femmes se lient alors d’amitié et c’est ainsi que notre jeune voleuse deviendra la garde du corps de Koko. Nos deux protagonistes partent en pèlerinage afin d’obtenir la sagesse nécessaire pour que Koko devienne une prêtresse accomplie. Mais lors de cette aventure, Tama faillit à sa tâche et Koko est arrachée au monde des vivants. C’est là que notre histoire commence, alors que notre héroïne Tama se rend au temple de la Nécromancie dans l’espoir de ressusciter Koko. Ce temple est le fruit d’une légende où un puissant magicien pourrait ramener les morts à la vie.

C’est donc dès les premières minutes de jeu, qui font office de tutoriel, que nous découvrons l’épée de Nécromancie, celle-ci à le pouvoir de ressusciter les monstres tombés au combat et de les rallier à notre cause. Nous pouvons utiliser jusqu’à trois monstres qu’il est possible de faire évoluer jusqu’à 5 fois. Il faudra cependant veiller pour cela à bien les garder en vie, puisqu’il n’est possible de les ramener qu’une seule fois du royaume des morts. Un dash plutôt rapide, du même style que le très bon Hyper Light Drifter, permet quant à lui de dynamiser les combats.

Comme à l’accoutumée, quoi de mieux que notre test vidéo illustrant nos propos pour vous faire une meilleure idée de l’expérience de jeu ?

Sword of the Necromancer est disponible depuis le 28 janvier 2021 pour 14,99 €.

Accueil > Tests > Tests Xbox One

Sword of the Necromancer

PEGI 16 Violence

Genre : Action RPG

Éditeur : Grimorio of Games

Développeur : Grimorio of Games

Date de sortie : 28/01/2021

Prévu sur :

Xbox Series X, Xbox One