Test - Aircraft Evolution - L’art de la destruction en avion

«» , - 0 réaction(s)

Développé par Satur Entertainment, un petit studio à l’origine notamment de Microcosmnum ou encore Stellatum, Aircraft Evolution est un jeu de shoot en 2D à scrolling horizontal. D’abord sorti sur PC en janvier 2018 puis adapté sur consoles seulement cette année, il nous propose depuis sa sortie le 22 juillet dernier de prendre part aux grands conflits passés et à venir et ce, comme son nom l’indique, par la voie des airs.

Vers le futur et au-delà …

D’emblée, Aircraft Evolution ne possède pas de scénario à proprement parler et assume par là même son orientation résolument action. Nous n’avons pour seul contexte droit qu’à quatre ères différentes : la Première Guerre mondiale, la Seconde Guerre mondiale, les temps modernes et le futur.

À travers chacune de ces dernières, plusieurs types d’ennemis viendront s’opposer à notre progression. Des soldats aux avions en passant par des tanks ainsi que différents bâtiments comme des tours, canons antiaériens ou encore des casernes de production de troupes, ceux-ci sont aussi variés que dans leur design et leur armement et il est très plaisant de noter leur évolution au fil des différentes ères.

La progression est quant à elle rythmée par différentes missions et objectifs : les classiques où l’on doit détruire absolument tout, les cibles demandant de ne détruire que les bâtiments ou les unités, mais aussi des niveaux bonus permettant de faire le plein de consommables (non rejouables) et les courses qui demandent d’atteindre la fin de la zone en un temps requis. Les courses en particulier apparaissent trop rapides et trop simples. Malgré l’ajout de mines volantes, l’absence de challenge y laisse le joueur sur sa faim.

De même, si chaque ère possède un boss de fin qui nécessite d’être détruit afin de passer au niveau suivant, nous avons trouvé dommage que le dernier ne soit pas le plus difficile, mettant à mal le sentiment d’évolution pourtant cher au titre de Satur Entertainment, visiblement.

Car bien entendu, nos avions évoluent eux aussi avec le temps. Armure, essence, rapidité, manoeuvrabilité, chaque caractéristique ainsi que chaque arme peut être améliorée contre de la monnaie du jeu obtenue comme l’expérience en remplissant les objectifs. Pour notre part, nous ne vous cachons pas que les appareils les plus agréables à voir et à jouer furent ainsi les avions des deux guerres mondiales.

Les nouveaux avions se débloquent et peuvent être achetés tous les 3 niveaux. Le niveau maximum étant le niveau 30, nous avons donc droit à 11 avions (le premier étant déjà disponible). Chacun des avions possède également 3 sets de couleurs différents afin de pouvoir voler avec classe, une petite touche appréciable permettant de s’approprier l’avion.

Même un enfant pourrait piloter cet avion

La prise en main de Aircraft Evolution est immédiate. En effet, seuls 3 boutons pour les bombes, le tir et l’accélération et le joystick gauche pour les déplacements sont utiles. Ajouté à cette simplicité appréciable, les deux premiers niveaux expliquent comment voler et permettent de jouer tranquillement sans se prendre la tête et de se familiariser avec le HUD.

Sur la partie haute de l’écran se trouve ainsi la barre de vie (ou plutôt d’armure dans le cas présent) ainsi qu’une barre d’essence qui est utile à l’accélération (la vitesse de croisière ne consommant pas d’essence). Il est possible de recharger chacune de ces barres à l’aide de deux nouveaux boutons que sont la réparation et le plein durant une mission. À titre d’information, nous n’avons jamais utilisé le plein durant toute la durée du jeu ; nous n’avons utilisé l’accélération que lors des missions de course, les autres missions ne semblent pas en avoir besoin.

Afin de pouvoir détruire tout ce beau monde, nous avons accès à plusieurs types de bombes. La classique est en nombre infini et nous l’avons bien entendu utilisée en grande majorité. Quatre autres bombes sont mises à disposition, allant de la napalm à la super méga bombe. Ces dernières sont en nombre limité et peuvent être achetées ou récupérées durant des largages aléatoires dans les niveaux ou durant les niveaux bonus qui vous permettent de faire le plein.

L’aspect graphique du jeu est quant à lui classique, rien de révolutionnaire ici. La destruction des bâtiments nous laissera perplexes face aux morceaux laissés après. Certaines configurations de bâtiments sont très étranges telles un Légo géant d’un cumul de bâtiments, qui une fois détruit nous laisse une grosse pile de déchets pas très esthétique. Notons que les bombes, lorsqu’elles explosent, ont chacune leur animation ce qui est très bien.

De son côté la bande-son est très faible. La musique faite uniquement de 1 à 2 titres commence au début de la mission et s’arrête une fois jouée pour laisser place au son redondant des bombes qui tombent et explosent. Les musiques de guerres sont nombreuses dans nos médias, il aurait été intéressant ou du moins plus appréciable du point de vue de l’ambiance et de l’immersion d’en ajouter quelques unes.

Le coin des chasseurs : Aircraft Evolution propose 19 succès pour un total de 1000G. Ils sont très facilement réalisables durant la progression.

Bilan

On a aimé :
  • La facilité de prise en main
  • L’évolution des ennemis
On n’a pas aimé :
  • L’évolution des avions pas forcément adaptée
  • La navigation dans les menus très lourde
  • La bande son très pauvre
Larguez tout ce que vous avez

Aircraft Evolution est un petit jeu assez rapide à finir offrant une bonne rejouabilité. De par sa simplicité et son accessibilité, il permet de passer un moment tranquille sans se prendre la tête, bien que le manque de musique se fasse sentir et qu’un bourdonnement de bombes qui explosent à répétition demeure après nos parties. L’aspect graphique est simple mais suffisant pour ce qu’il a à proposer. Affiché à 10€ sur le Microsoft Store, c’est un prix que l’on considère raisonnable pour environ 10h de jeu, ce si l’on ne relance pas plusieurs fois chaque mission.

Accueil > Tests > Tests Xbox One

Aircraft Evolution

PEGI 16 Violence

Genre : Action

Editeur : Sometimes You

Développeur : Satur Entertainment

Date de sortie : 22/07/2020

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows, Switch