Test - GTA IV : The Ballad Of Gay Tony

«Avec paillettes et embrouilles dedans» , - 2 réaction(s)

Vous aurez aussi la possibilité de vous trémousser sur le dancefloor pour lever quelques minettes (et lever autre chose dans les toilettes à la fin de la danse, si réussie), en bougeant le joystick analogique gauche dans la bonne direction. Des danses effectuées quasi-parfaitement vous donneront droit en plus à une séquence de danse en groupe un peu à la manière d’un Dance Dance Revolution.

Vous pourrez également participer à des activités de base jump disséminées un peu partout dans la ville sous trois dérivés : atteindre une cible, atteindre un véhicule mouvant et passer à travers des cibles. Il faudra ajouter à cela la possibilité de se faire un peu de golf, de participer à une guerre des gangs pour mener vos potes au succès dans ce business, courir sur des courses multi-véhicules, la possibilité de se battre dans des cages, ou tout simplement trainer devant de nouveaux programmes télé. Vous n’aurez pas de quoi vous ennuyer, et tout ça, dans la joie et la bonne humeur !

They are all gay !

Techniquement, le moteur du jeu tient toujours très bien la route. Beaucoup de mission se déroulant dans les airs, on a même l’impression que la distance et la netteté d’affichage ont été améliorées. Le gameplay est toujours aussi bien pensé à l’exception des hélicoptères, très présents, et toujours aussi délicats à manier. Si pour se diriger, avec un peu de pratique, ça se déroule bien, l’arrivée du nouvel hélicoptère armé de roquettes et de mitrailleuses rend le tout difficilement jouable. De nouveaux morceaux (assez electro/club) ont été rajoutés sur plusieurs radios pour accompagner davantage vos soirées beuverie/assassinat avec vos alliés. De nouvelles armes sont aussi disponibles comme le fusil à pompe automatique à cartouches explosives, les bombes collantes télécommandées…

Que serait GTA IV sans mode online et ses modes de jeu ultrafuns et variés ? Ce ne serait qu’un excellent jeu solo au lieu d’un excellent jeu tout court. On peut dire de ce Ballad of Gay Tony que c’est un bon jeu solo. En effet, bien que présents, les modes de jeux sont ultra classiques, bien loin des modes de jeu originaux de GTA IV ou de Lost and Damned. On a droit à 5 modes de jeux : Deathmatch, Deathmatch en équipe, Courses (possibilité d’utiliser la nitro par rapport aux modes courses de GTA IV), Courses GTA (on rajoute la possibilité de se tirer dessus) et mode libre (on fait ce qu’on veut : deathmatch, ballades, basejump). Dommage qu’il n’y ait pas de vrai challenge avec les possibilités qu’offrent le jeu en solo (danse, base jump, courses multi-véhicules…). Une vraie déception de ce côté, surtout face aux modes Lonewolf, Chopper VS Chopper les modes coop du précédent add-on.

Bilan

On a aimé :
  • L’ambiance GTA
  • Les personnages totalement barrés
  • Les nouvelles activités
On n’a pas aimé :
  • Fichus hélicos de combat !
  • Mode online extrêmement décevant
Prends ta laisse, on se balade !

Rockstar nous offre encore une fois un add-on de qualité en solo. Ce côté solo eclipsera aisément le côté multijoueurs, tellement ce dernier est inintéressant comparé à ce que GTA IV à déjà proposé auparavant. Il n’en reste pas moins que The Ballad of Gay Tony est un opus de qualité qui contentera n’importe quelle personne ayant aimé l’univers GTA IV.

Accueil > Tests > Tests Xbox Live…

GTA IV : The Ballad of Gay Tony

GTA IV : The Ballad of Gay Tony

Genre : XBL DLC

Editeur : Rockstar Games

Développeur : Rockstar Games

Date de sortie : 29/10/2009

Prévu sur :

Xbox Live Arcade, Playstation Network

2 reactions

Kevyn

04 nov 2009 @ 00:11

J’ai fini le jeu hier et pareil. J’ai adoré, les missions sont super fun et avec toutes les nouveautés qu’il y a, on a de quoi s’amuser. Pour le multi je suis d’accord sauf pour le mode libre qui est vraiment devenu fun avec les nouvelles armes et véhicules.

avatar

II Blue x

05 nov 2009 @ 19:01

Moi je l’ai depuis le jour de sa sortie je sais pas trop où j’en suis dans les missions, pas très loin je crois, mais c’est vraiment l’éclate l’add-on vaut vraiment le coup, c’est vraiment une histoire a part entiere avec une durée de vie qui vaut son prix , pour moi la DLC vaut 5/5 :)