Test - The Darkness 2

«Des ténèbres rouges écarlates» , - 7 réaction(s)

Il est des jeux dont on attend la suite plus que d’autres. The Darkness fait partie de ceux là. Développé par Starbreeze à qui l’on devait l’excellent Riddick, The Darkness reçut un excellent accueil critique et public, réussissant le pari un peu fou de sortir de l’archétype des FPS classiques en proposant une aventure riche, libre, et poignante. Beaucoup de joueurs se sont enthousiasmés à l’annonce officielle de la mise en chantier de sa suite. Malheureusement, le génial studio suédois géniteur du premier épisode ne fut pas reconduit. Et le doute commença à se répandre insidieusement dans le cœur des fans du premier opus, nourri par un changement radical de direction artistique et par l’abandon de la part des nouveaux développeurs de tout ce qui faisait l’originalité de The Darkness. Cette suite était presque promise à sombrer dans les ténèbres...

Ma part d’ombre

Le Darkness annonce la couleur : ce sera rouge sang !

The Darkness est à l’origine une adaptation du comics homonyme dessiné en 1996 par Marc Silvestri. Le personnage central de ce comics s’appelle Jackie Estacado, un tueur de la mafia qui découvre à 21 ans un sombre héritage. Il est l’hôte d’une entité séculaire, personnification du mal, créature assoiffée de sang et de violence : le Darkness (Ténèbres). Dans l’obscurité, Jackie se transforme en créature immortelle, tentaculaire et démoniaque. Toutefois, ceci n’est pas un don, mais bel et bien une malédiction, le Darkness tente de prendre possession de l’âme de Jackie et pour cela, il n’hésita pas une seconde à contraindre son hôte à assister, impuissant, au meurtre de la seule personne qui comptait dans sa vie, son amie d’enfance, son seul et unique amour, Jenny.

On retrouve quelques dialogues, mais les réparties sont nombreuses !

Le premier jeu contait cette lente descente aux enfers de Jackie et la vengeance qu’il mena contre la mafia responsable de la mort de Jenny. The Darkness 2 reprend l’histoire peu de temps après. Suite à sa sanglante vengeance, Jackie a réussi à emprisonner le Darkness au fond de son âme. Toujours hanté par la mort de Jenny, il dirige maintenant d’une main de fer la mafia de son défunt oncle jusqu’au jour où une étrange organisation l’attaque en plein restaurant. Acculé, presque mort, il n’a pas d’autre choix que de libérer la bête qui sommeillait en lui...

Bilan

On a aimé :
  • Très bonne narration et très bons dialogues
  • La violence gratuite du Darkness
  • Les doublages VF et VO
On n’a pas aimé :
  • Des ténèbres trop colorées !
  • Un level design très limité
  • The Darkness, premier du nom, meilleur presque à tous les niveaux
Les bonnes idées sont restées dans les ténèbres

Faire une séquelle à un jeu original tout en lui enlevant toute son originalité voilà en gros l’erreur commise par les développeurs de The Darkness 2. Au final, on obtient un FPS générique, plombé par son level design paresseux et par la répétition de ses actes barbares jusqu’à son final. Néanmoins, tout n’est pas à jeter dans The Darkness 2, l’histoire, sans être bien originale, est très bien racontée, les doublages sont d’excellente qualité et les combats violents et nerveux à souhait. Finalement, son plus gros défaut aura été de ne pas avoir su sortir de l’ombre de son grand frère...

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

The Darkness 2

Genre : FPS

Editeur : 2K Games

Développeur : Digital Extremes

Date de sortie : 10/02/2012

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3, PC Windows

Venez discuter sur le Forum The Darkness 2

7 reactions

Bron

17 fév 2012 @ 11:04

Le premier est sans conteste l’un des meilleurs fps de la xbox et ces idiots le transforment en un banal jeu d’action. Je le sentais mal dés le 1er trailer, c’est confirmé.

Même pas en occasion.

Jarel

Rédaction

17 fév 2012 @ 12:01

Il devient générique mais pas franchement mauvais. Personnellement je préfère me refaire une partie du premier. ^^

Wipness

17 fév 2012 @ 13:19

Bouuuuuj j’avais une lueur d’espoir dernièrement mais après tout ce que je lis et vois c’est mort.

Je crois que je vais me tourner vers le comics que je n’ai que feuilleter jusqu’à maintenant !

avatar

Gui Deluxe

17 fév 2012 @ 16:45

Redac > désolé mais on a supprimé ton commentaire car il était illisible en l’état : aucune ponctuation (les points et les virgules cela existe !) et très mal écrit.

Si jamais tu as des griefs ou une opinion n’hésites pas à nous en faire part mais s’il te plait, fais le en français ! ^^

Ezekiel.666

17 fév 2012 @ 17:18

Heu, ton com est inutile, pique au yeux, brouillon et pas français (tes même pires que moi, qui est un records :’-)))

Et chaque site a le droit de mettre SON opinion, sa critique... etc. Donc, viens pas emme*** ton monde, si c’est juste pour accoucher d’un pavé inutile (surtout quand je lis « est de la bombe comparer au un les graphique... », tu compare un jeux 2012 avec un jeux de 2007 ? WTF ?)

Quand au soit disant site Anglais meilleur (j’ai encore mal au cote, rien que de l’écrire), ils sont vendue dans 90% des cas.

Et quand au fait que Xboxygen ne suive « pas assez » l’actue, peut être que dans le principe, le site est avant tout semi-pro, pas pro.

Pour en revenir au test, je me le suis procurer ce petit Darkness 2, car gros fan du premier (qui reste une des mes meilleurs expériences Xbox360), et je suis pas deçus. Certes, il me mets pas la calotte du premiers, mais vue les jeux en ce moment dans la gamme fps, sa fait plaisir de sortir des sentiers battues. Et l’article est très bon, je vois pas ou on peu trouver matière a redire, si ce n’est, quand on a l’esprit étriquer.

oliv211

17 fév 2012 @ 17:41

:-o ... :’-)) Sinon bon test :)

Segolene Ruycel

19 fév 2012 @ 13:26

c’est dommage qu’ils n’aient pas conservé le décor plus sombre du premier épisode ; les effets sanguinolents auraient encore mieux rendu.