Test - Rocksmith

«Le Rock en pantoufles» , - 0 réaction(s)

Oyez ! Oyez ! Ou plutôt Oh Yeaaaah ! Oui, le tant attendu Rocksmith est enfin disponible en Europe, presque un an après nos voisins d’outre atlantique ! Développé et édité par Ubisoft, Rocksmith est un jeu de rythme. Mais oubliez Guitar Hero et Rockband, fini l’ersatz de guitare qui vous donnait la sensation d’être une rockstar en appuyant sur 5 touches, ici on joue vraiment.

« Branchez la guitare, entonnez le tambour, moi j’accorde ma basse. Un, deux, trois, quatre !

C’est parti, faites du bruiiiiiit ! C’est ce qu’il vous sera demandé dès les premières minutes du tutoriel, après vous avoir appris comment tenir un médiator et accorder votre guitare.

L’accordeur est très précis.

En effet, tout est mis en place pour aider le plus débutant des néophytes, à l’exception peut-être de la manière de tenir sa guitare qui pourra donner de mauvaises habitudes et torsions de poignet aux guitaristes en herbe.

Ceci passé, la mise en place du principe du jeu se fait en douceur. Le manche de votre guitare est représenté virtuellement à l’écran, chaque corde ayant une couleur pour plus de simplicité. La rouge est la corde la plus grave, la jaune la deuxième etc. jusqu’à la violette pour la plus aiguë. Défilent alors des touches de couleur correspondant aux cordes à jouer et à la case indiquée, ainsi que des barres de couleur indiquant qu’il faut jouer une corde à vide (sans toucher aucune case du manche). Sans vous en rendre compte, vous venez de jouer quelques notes de Satisfaction, des Rolling Stones, plutôt sympa comme départ !

Une fois les bases posées, chaque nouvelle technique vous est expliquée en détail. Dans le mode Parcours vous devez assurer des concerts ; les chansons que vous devez présenter doivent être obligatoirement répétées au moins une fois pour vous familiariser.

Chaque action paraît être un véritable exploit !

Cette répétition débloque une sorte d’audition dans laquelle vous devez atteindre un certain score pour être admis à la jouer au concert. De plus, chaque technique est décortiquée si besoin est afin de vous parfaire en vue du concert. Un concert se compose de deux titres imposés et d’un rappel.

Vous pouvez également améliorer votre technique grâce aux entraînements, à l’apprentissage des accords, en testant différents arrangements dans un choix de chanson libre parmi la cinquantaine de titres rocks proposés. Mais si votre médiator en demande plus, vous pouvez également aller gratter quelques cordes du côté du mode Ampli, c’est à dire un mode libre dans lequel vous pouvez expérimenter ce que bon vous semble.

Au fil de votre progression, vous débloquez de nouvelles guitares, nouvelles pédales et nouveaux amplis pour le mode Ampli. Si vous n’avez pas le cœur à la composition, vous pouvez tout de même améliorer vos gammes et votre dextérité de manière beaucoup plus ludique grâce aux mini-jeux que vous déverrouillerez tout au long de votre ascension. Parmi eux, Ducks où vous devez dézinguer de jolis petits canards à coup de notes, histoire de vous accoutumer au repérage des différentes cases du manche.

Dawn of the Choredead.

Dawn of the Chordead permet quant à lui de travailler les accords, ceux-ci vous permettant de mitrailler les monstres qui apparaissent. Une dizaine de mini-jeux sont à débloquer, ils ont tous pour but d’améliorer votre doigté.

Bilan

On a aimé :
  • Jouer vraiment de la guitare
  • Les méthodes d’apprentissage
  • Les mini-jeux
  • La playlist
  • La difficulté par progression dynamique
On n’a pas aimé :
  • La reconnaissance laborieuse des accords
  • L’aspect un peu trop sobre
  • La légère latence
It’s not so bad, it’s not so bad

Bien qu’il ne soit pas exempt de tout défaut, Rocksmith donne un sacré coup de pied dans la fourmilière des jeux musicaux. Offrant une réelle expérience de guitare/basse avec des cours à domicile tout en s’amusant il est plutôt à conseiller aux néophytes bien que les guitaristes aguerris pourront tout de même trouver leur compte notamment dans les mini-jeux de scoring. Il ne faut tout de même pas s’attendre à un jeu du type Guitare Hero ou Rockband puisqu’il est nécessaire d’avoir la volonté d’apprendre à jouer de la guitare et de faire souffrir ses petits doigts pour prendre plaisir sur ce jeu. La bande son rock assez variée ravira petits et grands. Si ce jeu n’est pas un véritable jeu à proprement parler, il est une excellente méthode de guitare, bourrée de conseils et de techniques.

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Rocksmith

PEGI 12

Genre : Musique

Editeur : Ubisoft

Développeur : N.C.

Date de sortie : 27/09/2012

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3

Venez discuter sur le Forum Rocksmith