Test - Overlord

«Trop bon d’être méchant» , - 0 réaction(s)

Testeur : Anarion

Les occasions d’être méchant ne sont pas si fréquentes dans notre cher monde vidéo ludique. Il y a bien quelques exemples mais c’est relativement rare. Alors quand on vous demande d’incarner le Mal absolu, la terreur des bacs à sable, quel gamer anormalement constitué peut résister à l’envie de vêtir le costume du Seigneur du Mal ? Est-ce que le titre de Triumph Studio nous permet de nous défouler tout en jouant les suppôts de Satan ? Et bien la question est bien difficile à trancher et vous allez savoir pourquoi.

Once upon a time…

Votre prédécesseur, suppôt lui aussi, s’est fait dessouder récemment par une coalition d’êtres aussi gentils et mièvres qu’insupportables. On retrouve donc les elfes, les humains, les nains et autres semi-hommes que sont les Halflings. Le « Saigneur » noir a chu de son trône et le monde coule des jours bien paisibles en attendant qu’un nouveau sadique dans votre genre fasse son apparition. Justement, c’est à ce moment que vous entrez en scène. Quelques fidèles serviteurs réussissent à vous donner vie afin que vous remettiez un peu de désordre dans ce monde bucolique. Les créatures en question ne sont rien de moins que des gobelins baptisés larbins pour l’occasion.

Trucide-moi un mouton !

En toute sincérité, j’espère que vous n’êtes pas allergique aux Kebabs et aux méchouis parce que du mouton, vous allez en génocider autant que pendant une épidémie de fièvre aphteuse. Et pour cause, chaque créature massacrée laisse derrière elle son essence de vie. Et cette essence de vie, ce n’est ni plus ni moins ce qui vous est nécessaire pour créer vos larbins. Un mouton grillé fait donc un larbin en réserve. Il ne vous reste plus qu’à vous approcher d’un puits à larbins et le tour est joué. Les larbins sont des petites créatures stupides, qui exécutent vos ordres avec plaisir et qui sont véritablement sympathiques. Les premiers à votre disposition sont les « bruns ». Leur capacité première est de se battre et de s’équiper avec tout ce qui leur tombe sous la main. Ravagez un champ de citrouilles et ils se les mettront sur la tête pour s’en servir de casque. Combattez des squelettes et ils arracheront leurs bras pour leur taper dessus. Au début de votre périple, vous ne contrôlez que 5 larbins mais par la suite, vous pourrez atteindre un maximum de 50. Il y a en tout quatre types de Larbins. Les bruns donc, les rouges qui sont en fait des pompiers ignifugés avec la capacité de lancer des petites boules de feu, les bleus qui nagent aussi bien que la petite Sirène et qui ressuscitent leurs compagnons tombés au champ d’honneur, et enfin les verts qui vous débarrassent des vapeurs empoisonnées et qui ont la capacité de se tenir embusqués pour attaquer vos ennemis dans le dos. Je précise que les différentes créatures que vous aurez l’amabilité d’exterminer n’apporteront leur essence de vie qu’à un certain type de larbin. Mais quand on sait que vous pouvez accumuler jusqu’à 50 000 larbins dans votre fief, c’est vous dire si du mouton, vous allez en bouffer à toutes les sauces.

Bilan

On a aimé :
  • Un concept amusant : on est le méchant
  • Bon environnement sonore
  • Des idées originales
On a pas aimé :
  • Un mode de jeu en ligne mal pensé
  • Le Seigneur du mal a la puissance d’un quidam
J’suis méchannnnt

Overlord est un jeu à la fois plaisant et terriblement frustrant. Triumph Studio avait entre les mains un titre au potentiel dévastateur qui aurait pu être hilarant. Dommage qu’il ne soit que simplement amusant. Le fait que le sentiment de puissance manque à l’appel nuit gravement pour s’identifier à un Seigneur du Mal. On aurait aimé être un vrai machiste, mener des expériences sur nos larbins pour en créer de nouveaux et cela aurait fait de vous un véritable bad guy. Malgré une réalisation très respectable, Overlord rejoindra sûrement très vite le marché de l’occasion une fois que vous l’aurez terminé. Il est peu probable que vous ayez envie de le faire une nouvelle fois.

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Overlord

Genre : Action RPG

Editeur : Codemasters

Développeur : Triumph Studios

Date de sortie : 29/06/2007

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3, PC Windows