Test - Kinect Disneyland Adventures

«Toi aussi, joue avec Micknect !» , - 0 réaction(s)

Lorsque j’étais pitchoun, je nourrissais un rêve, un rêve inaccessible à l’époque : celui d’aller aux États-Unis pour visiter le parc d’attraction Disneyland. Ce rêve n’est pas venu comme cela, ne m’est pas apparu un beau matin après un réveil agité. Mes parents avaient un vieux film en super 8 -mon préféré- un vieux film que l’on diffusait des fois sur un écran blanc, un vieux film muet qu’ils avaient pris lors de leur visite dans ce parc d’attraction. On y voyait des extraits de la descente en radeau dans la grotte des pirates des caraïbes, les fantômes de la maison hantée, le château de la belle au bois dormant et bien d’autres choses encore. A chaque fois que je regardais ce film mes yeux s’illuminaient et mon rêve virait en obsession. Ce n’est qu’à 18 ans que j’ai pu le réaliser, avec l’ouverture du parc de Marne la vallée. Et j’en garde encore un merveilleux souvenir...

Disneyland, c’est quoi ?

Disneyland c
Disneyland c'est ça !

Même si aujourd’hui beaucoup de personnes ne pensent qu’au Japon lorsque l’on dit dessin animé, il n’y a pas si longtemps que cela (enfin plus de vingt ans quand même ! Gloups !), quand on parlait de dessin animé, on ne pensait qu’à Walt Disney. On attendait fébrilement la période de Noël pour voir les extraits de ces dessins animés magiques sur notre télé, on espérait secrètement pouvoir aller au cinéma pour découvrir ces chefs d’œuvre de l’animation. Encore aujourd’hui, lorsque l’on revoit le premier Walt Disney, Blanche Neige et les Sept Nains réalisé en 1937 on ne peut qu’être admiratif devant la qualité de l’animation et la féerie qui émane de ce chef d’œuvre. Les films d’animations se sont succédé, tous aussi marquants les uns que les autres, donnant naissance à un véritable univers magique Disney et à un plébiscite mondial.

Mais derrière cette magie se trouve un visionnaire, un rêveur, un grand enfant. Walter Elias Disney, né en 1901 à Chicago, fonda en 1923 la Walt Disney Company. Walt Disney sera le plus grand pourvoyeur de rêve et de dessins animés pour toute une génération d’enfants qui seront bercés par la Belle au Bois Dormant, Cendrillon, Peter Pan, les Aristochats, les 101 Dalmatiens, Alice au Pays des Merveilles, et j’en passe. Vers la fin de l’année 1940, Disney élabore l’esquisse d’un jardin au pied des studios où ses employés pourront se détendre avec leurs enfants. Cette idée devient rapidement bien plus grande dans la tête de Disney, le jardin devient un parc ouvert à tous et ce n’est que le 17 Juillet 1955 que Disneyland ouvre ses portes au public. Le succès est immédiat pour ce qui fut l’un des premiers parc d’attraction au monde avec depuis son ouverture la visite de millions de parents et d’enfants du monde entier.

Des étoiles pleins les yeux !

Ariel est l
Ariel est l'un des nombreux personnages Disney que vous allez pouvoir rencontrer.

L’univers Disney, de par son importance mondiale, a servi de support très tôt pour le jeu vidéo. Du début des années 80 à nos jours, on peut compter pas moins de 200 titres tirés de l’univers Disney et sur ces 200 jeux, trois seulement prenaient le célèbre parc Disneyland comme base à leurs aventures. Kinect Disneyland Adventures est le quatrième jeu basé sur Disneyland et, cette fois, la star est le parc lui-même.

Dingo est dans de sales draps...
Dingo est dans de sales draps...

Après une rapide création de l’avatar que l’on dirigera (garçon ou fille, couleur de peau, vêtements), on sera accueilli par un ticket magique qui nous servira de Gemini Cricket, de guide et d’aide pour notre visite. Car ce sera réellement une visite qui nous sera proposée dans une magnifique reproduction du Parc de Disneyland. Une visite que l’on fera sans manettes grâce aux capacités de Kinect. Le travail effectué est véritablement bluffant, le parc y est fidèlement reproduit avec son style très coloré, ses travées, ses visiteurs, ses attractions et ses univers phares. Les déplacements sont gérés en orientant un bras dans la direction où l’on souhaite se déplacer, les plus jeunes enfants mettront un certain temps à appréhender les déplacements mais par la suite tout se fait sans accrocs.

Bilan

On a aimé :
  • Toute la magie du parc Disneyland
  • Un contenu pléthorique
  • Des activités variées pour garçons et filles
  • Jouable en coopératif
On n’a pas aimé :
  • Une localisation honteuse
  • Certaines épreuves injouables
  • Le jeu en coopératif nécessitant beaucoup de place
C’est un tout petit monde...

Malgré une localisation à l’emporte pièce et quelques bugs, Kinect Disneyland Adventures est sans conteste le meilleur jeu Kinect pour les enfants disponible à ce jour. Disneyland est un univers féerique, dans lequel ils pourront évoluer, rencontrer les personnages de leurs dessins animés préférés, interagir avec eux, partager des aventures hautes en couleur et très dynamiques avec leurs amis, frères, sœurs et parents. Kinect Disneyland Adventures leur promettra des heures et des heures de jeu et une aventure inoubliable. Une aventure unique, fraîche, qui se partagera le sourire aux lèvres de 3 à 99 ans.

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Kinect

Kinect

Kinect sur Xbox One et Xbox 360 : jeux Kinect, prix et sortie des jeux.

Venez discuter sur le Forum Kinect