Test - Dynasty Warriors 8

«Bientôt Dallas Warriors» , - 10 réaction(s)

Probablement une des séries vidéoludiques les plus longues, ce qui peut étonner d’ailleurs, Dynasty Warriors (autrement connu sous le sobriquet de Sengoku Musou) revient sur le devant de la scène pour un Dynasty Warriors 8 qui n’arbore pas un opus Empire, ou toute autre variation des titres de l’Omega Force, mais bel et bien un opus de la série de base. Après toutes ces années, comment arrivent-ils à continuer à fournir du contenu ? Est-ce que ce numéro 8 sera le chant du cygne pour la série ? Enfilons nos protèges dents, nos coquilles protectrices, et rendons-nous tous ensemble dans la Chine ancienne il y a des siècles de cela.

Chauuuuud Cao Cao !

Choisissez bien vos sets d
Choisissez bien vos sets d'armes

Dans cet opus, une dizaine de personnages jouables vient renforcer le staff déjà conséquent accumulé avec les précédents épisodes. Chacun ayant son style de combat privilégié (pour lequel il est plus efficace qu’avec les autres styles). A cela vient s’ajouter la possibilité d’avoir deux jeux d’armes sur soi échangeables à tout moment et basés sur un système d’équilibre similaire au jeu de janken, permettant d’avoir un avantage (ou pas selon vos choix d’armes) face aux généraux adverses. Rajoutons ensuite 3 nouveaux types de techniques aux noms barbares, mais à l’efficacité et à l’intégration au gameplay plutôt convaincantes, et on aura fait un peu le tour des nouveautés de cet opus, puisque le jeu à deux (online ou sur la même console) était déjà présent précédemment. Le reste n’est que castagne par centaines d’adversaires aussi bêtes que leurs pieds, avec de temps à autre un mec un peu plus résistant que la normale du jeu. Si le jeu ne se limitait qu’à cela, l’achat ne se justifierait pas trop pour quiconque possède le précédent. Surtout que ce n°8 est synonyme de jeu au ralenti, tant une trop grande quantité de personnages ou d’effets affichés à l’écran passera le jeu en mode ralenti.

Les combats sont intenses
Les combats sont intenses

Non ce n’est pas le nom d’un mode spécifique avec un effet ralenti, c’est juste que le jeu n’a pas été optimisé ou que la console ne supporte pas tant de personnages à l’écran (mais facilement rectifiable avec le bouton B précédé ou pas d’une pression sur le joystick droit, si les jauges le permettent). La map des bateaux enflammés sera un vrai calvaire à demie vitesse pour cela, les effets pyrotechniques peu réalistes achevant le jeu. Les voix, en anglais (beurk !), sans pour autant être catastrophiques, auraient mérité un peu de soin. Beaucoup de personnages sonnent de la même manière, et en pleine action, on n’a vraiment pas le loisir de lire ce qui se dit sans devoir mettre le jeu en pause pour repasser le classique journal de bataille. Depuis quelques temps, la licence se cherche pour ne pas tourner en rond dans son gameplay, ses objectifs, etc... Ca fait quand même une quinzaine d’année qu’on nous raconte encore et encore l’histoire des 3 Royaumes (ce coup-ci, la narration est bien sympa avec des visuels clairs. Dommage que les textes soient si peu lisibles) ! C’est ainsi qu’on a quelques ébauches de modes de jeu qui viennent accompagner et grossir une durée de vie déjà conséquente avec le mode histoire.

Bilan

On a aimé :
  • Le Mode Ambition
  • La narration claire et intéressante
  • Casting varié
On n’a pas aimé :
  • Le Mode Ambition trop peu développé
  • Les passages en ralenti lorsque le jeu affiche trop de choses
Castagnettes

Dynasty Warriors 8 est un Dynasty Warriors de plus diront beaucoup. Et ils n’auront pas tout à fait tort. Avec ses rajouts, il saura contenter les fans de castagne (présent, m’sieur !), mais pas assez pour convaincre les réticents. Cependant, l’ajout de quelques nouveautés de gameplay et du mode Ambition, bien qu’il soit encore à l’état de ses balbutiements, pourraient sonner la cloche du renouveau pour la licence, et un regain d’intérêt pour nombre de joueurs dont je fais partie, et mérite fortement le coup d’oeil. Car le concept de gestion est suffisamment intéressant et se combine plutôt bien avec le jeu et le contexte historique pour dégager un titre qui à l’habitude de tourner en rond depuis pas mal de temps déjà et offrir un intérêt au delà de la phase de combat qui n’est pas que l’essentiel de cette époque sur les champs de batailles. Espérons que le prochain continue sur le même chemin avec ce coup-ci tout un aspect gestion en plus qui permettrait de ravir tout un pan de joueurs, mais aussi redonner du baume au coeur des fans de la première heure.

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Dynasty Warriors 8

Dynasty Warriors 8
PEGI 16 Langage osé Violence

Genre : Action/Beat them up

Editeur : Koei

Développeur : Omega Force

Date de sortie : 18/07/2013

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3

10 reactions

avatar

II Blue x

31 jui 2013 @ 00:47

Pourquoi les tests ne sont-ils plus notés ? C’est mon mobile qui déconne ?

avatar

alaindc

31 jui 2013 @ 00:47

Le gameplay de ce jeu a l’air intéressant, pour se défouler en anéantissant des tas d’ennemis, et les techniques utilisées paraissent assez spectaculaires.

J’ai peut-être joué a DW il y a des années (pas certains). Lequel me recommanderais tu pour jouer solo ? Et les différences ? DW 8 à plein prix, ou sur le live, DW 7 à $30, ou encore le vieux DW 5 empires à $20 ? je pencherais pour le 8, ou le 7.

avatar

alaindc

31 jui 2013 @ 00:50

II Blue x, lis ça

pas de note

Raidje

31 jui 2013 @ 11:49

@ alaindc : Perso, prend le 8, qui est le meilleur de la série pour moi, surtout si tu souhaites rester dans l’univers de la guerre des empires... mais sinon, je te conseille le DW Gundam 3, qui est, plus joli, avec pas mal de contenu, et dans un univers plus appréciable (ce n’est que mon avis). Gundam est une serie où l’on incarne des pilotes de Mobile Suit (sorte de Mécha typé Goldorak). Et sache aussi que, si tu a déjà fait plusieurs DW « classique », il y a beaucoup de scénars communs entre les épisodes...

Stéphan

31 jui 2013 @ 15:20

Alain : Le 8 est assurément plus complet et le mode Ambition est vraiment sympa. Après, tout dépend de ce que tu recherches dans un Beat Them All. J’avoue préférer Ninety Nine Nights (1 ou 2), en termes de scénario et d’univers parce que la Chine ancienne, ça va 5 minutes. Après en défouloir pur et dur, si tu n’as pas le 7, prends le 8.

Après effectivement, si tu aimes Gundam ou les Mechas, Dynasty Warriors Gundam 3 est un bon choix. Tu as sinon la série Warriors Orochi (spin off de Dynasty Warriors avec un contexte différent que les 3 royaumes) qui est pas mal comme défouloir

avatar

alaindc

31 jui 2013 @ 18:46

Merci tous pour ces précisions. Pour Gundam et mecha, non, je n’aime pas vraiment.

Je télécharge la démo de N3-2, pour voir. De ce que je viens de lire, il y a 6 ou 7 persos à débloquer dans N3, beaucoup plus dans DW8. Coté techniques des personnages, est-ce plus varié dans DW8, plus spectaculaire ?

Je viens de lire le test de Warriors Orochi 2 (il y a le 1 et 2 sur le live), et il pourrait m’intéresser.

Je vais donc choisir entre DW8, N3-2, et W O 1-2 ...ou peut-être succombé à un duo, ou même un trio. Merci.

avatar

II Blue x

31 jui 2013 @ 21:18

@alaindc Merci, j’étais passé à côté de cette news..

Je trouve ça dommage que les notes disparaissent, n’aurait-il pas été plus judicieux de changer de mode d’évaluation ? Ou tout du moins au minimum dire si vous conseillez l’achat, enfin je ne sais pas..

Mais après tout vous faites comme vous l’entendez :)

Stéphan

01 aoû 2013 @ 14:11

Alain : Warriors Orochi 3 est sorti aussi. Il devrait être trouvable à pas cher en boutique. Le test est lisible ici : http://www.xboxygen.com/Tests/Tests-Xbox-360/Test-Warriors-Orochi-3

Pour répondre à ta question : N3 que ce soit le 1 ou le 2 il y a effectivement peu de persos, mais ils ont tous un style différent avec mention spéciale au premier qui possède un perso qui attaque à distance. Ce qui est vrai aussi pour la chiée de persos de DW (même si certains maîtrisent le même type d’armes), cependant, côté charisme et personnalité, ceux de DW sont bien plus effacés.

Blue : En fait, le test est là pour donner envie ou pas sur un jeu. Ce n’est plus un système cartésien avec des notes, mais bel et bien un système affectif : son but est qu’en le lisant tu saches si le jeu peut te plaire ou pas sans influence externe des notes. Ce n’est pas forcément évident d’arriver à retranscrire cela, mais tout cela va s’affiner au fil du temps, ce ne sont que les premiers tests sous cette forme. Les suivants seront plus parlants au fil du temps.

avatar

II Blue x

01 aoû 2013 @ 19:53

D’accord Stéphan, pourquoi pas, il faudra que vous utilisiez beaucoup d’adjectifs alors ;-)

avatar

alaindc

01 aoû 2013 @ 20:34

Je parle souvent de jeu sur demande (xbox live), car, dans le coin, il est difficile de trouver des jeux moins récent, et j’ai peu de temps pour chercher dans les petites boutiques (et je n’aime pas commander online). Juste pour dire, ce matin, j’ai regardé pour DW8, qui est sorti il y a moins d’un mois, et, les 2 magasins où j’ai été voir ne l’avait même pas (pas assez casual, ou gros vendeur). Je devrai aller dans un autre boutique, plus éloignée, si je le veux.

Ah, décision, décision... Perdre une heure pour aller chercher DW8, ou prendre DW7 et N3-2 sur le live, pour commencer. Je vais peut-être prendre N3-2, et quand j’aurai le temps, je regarderai pour trouver DW8 et peut-être WO 3. Merci de l’aide, et bonne journée.