Test - Defiance

«Le MMO ultime sur consoles ?» , - 6 réaction(s)

L’évolution du personnage est d’une pauvreté navrante, on pourra certes débloquer des talents par la suite, lui conférant divers bonus mais aucun nouveau pouvoir capable d’enrichir le gameplay et le jeu. Defiance peine alors à sortir du statut de petit jeu de tir à la troisième personne, multjoueur certes, mais très pauvre dans le fond. On se contentera de remplir divers objectifs afin d’améliorer notre arsenal et nos talents, tout en essayant d’arriver au bout d’une campagne assez molle sans aucun moment épique. Côté équipement c’est aussi très léger, on ne disposera que d’un véhicule, un explosif de type grenade, un bouclier et deux armes avec lesquelles on devra jongler. Pas d’armures spécifiques ou d’autres petits bibelots qui auraient pu accroître notre soif de loot sauvage. Defiance semble faire du strict minimum la base de son gameplay.

Et à plusieurs c’est mieux ?

Mais Defiance est avant tout un MMO, un jeu massivement multijoueur qui doit trouver sans quintessence dans son interaction avec les autres joueurs venant du monde entier. Le multi support du titre porte préjudice à Defiance au niveau de la communication, vu que le vasque et le micro ne sont pas supportés. Pour interagir avec les joueurs extérieurs il faudra passer par une interface de raccourcis, peu pratique, visant à faire saluer notre avatar, le faire bondir de joie et j’en passe.

Systèmes furtifs activés

Peu pratique, inutile en pleine action et totalement illisible de toute façon sur le terrain. Il ne reste plus qu’à privilégier les groupes de jeu Xbox et se trouver un clan d’amis.

Defiance est ce que l’on pourrait appeler un faux MMO, une sorte de TPS coopératif pouvant être terminé en solo et ne tirant absolument profit d’un jeu communautaire. Aucun échange d’objet, aucune mission en session, seulement quelques évènements où, comme des guêpes autour d’un plat de viande, les joueurs viendront en masse affronter un gigantesque Messoran, un gros Robot, une invasion de mutants afin de récolter de l’expérience et de nouvelles armes. Impressionnant au début ces évènements réguliers lassent très rapidement.

Vilains monstres !

Le joueur contre joueur sera, lui, réservé dans des arènes spéciales dans des zones hors jeu. La maniabilité et le gameplay très pauvre n’aideront pas à apprécier un type de jeu nécessitant une certaine précision et nervosité. Les bugs de collision et d’apparition soudaine de monstres et de joueurs n’aidant pas. Reste les cartes coop reprenant les missions solos mais dotées d’une difficulté accrue. Ces cartes s’ouvrent par session et demeurent dans leur ensemble les seuls moments sympathiques réellement coopératifs du jeu. C’est bien peu pour un Defiance censé être un MMO. Un MMO qui ne s’oublie pourtant pas quand il nous propose ses traditionnelles micro-transactions, dispensables certes mais omniprésentes. Le comble est que la plupart du temps, elles ne servent strictement à rien du fait de l’incroyable vacuité du gameplay proposé.

Et pourtant tout n’est pas si noir. Si l’on ne peut contester le manque de profondeur du gameplay, les séquences de tir s’avèrent suffisamment dynamiques pour prendre du plaisir à occire les adversaires rencontrés dans Defiance. L’environnement ouvert y est pour beaucoup, le jeu nous laissant le choix du type d’approche, l’épuration au fusil sniper, ou le rentre dedans avec véhicule et arme lourde. On apprécie même l’arrivée inopinée d’autres joueurs dans nos quêtes devenant partenaires d’un court instant s’entraidant mutuellement même sans se comprendre ni s’entendre. Sans masquer les imperfections du jeu on regarde alors Defiance d’un autre oeil, un oeil plus indulgent se laissant facilement prendre au jeu des mini-quêtes, des brêves escarmouches et presque sous le charme d’un univers cohérent que l’on rêve être sous exploité.

Bilan

On a aimé :
  • Un MMO gratuit
  • Un concept trans-média intressant
  • L’univers riche
  • Les cartes coop avec des amis
On n’a pas aimé :
  • Un jeu gris-marron de plus
  • Une pauvreté affligeante dans le fond
  • Une trame principale qui peine a intéresser
  • Un sous MMO
Les yeux plus gros que le ventre...

Il serait facile de donner un avis négatif à propos de ce Defiance très pauvre sur toute la ligne au niveau de son gameplay, pas vraiment excitant dans son déroulement et techniquement loin d’être abouti. Et pourtant on se prend au jeu, on tombe presque sous le charme de ce MMO trans-média qui semble pouvoir nous offrir après la vision du premier épisode de la série bien des surprises et un univers intéressant. On rêve sûrement, mais par moment, surtout en matière d’un MMO, il est bon de rêver, non pas d’un bouleversement à la hauteur du terraformage qui a ravagé la terre de Defiace, mais juste d’une évolution progressive, un ajustement de gameplay, une évolution d’un univers dont on sent le potentiel. Defiance fait office de version inachevée à laquelle on octroie le bénéfice du doute en attendant des lendemains meilleurs. Ce qui serait intolérable pour une version boite d’un jeu fini, devient un espoir en ce qui concerne un MMO, genre en perpétuelle évolution.

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Defiance 2050

PEGI 18

Genre : MMO

Editeur : Trion World Network

Développeur : Trion World Network

Date de sortie : 2/04/2013

Date de sortie remaster : été 2018

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3, PC Windows

6 reactions

Vinc3iZ

25 avr 2013 @ 20:13

Ca donne pas vraiment envie

SuperNael

26 avr 2013 @ 07:58

Un MMO gratuit

Gratuit ?

Mais il faut un gold Non ? Sinon ba c’est pas gratuit...

avatar

Apollon13

26 avr 2013 @ 08:27

c’est plus sans abonnement que gratuit en fait. Et arette de vouloir te rajeunir t’étais en 2001 sur phantasy star online pas en 2011 ^^.

Le coté cross média... Va vraiment falloir voir ce que ça va donner vu que la première saison est déjà tournée (au mieux ils ont préparé une ou 2 alternative pour un petit truc). Donc ça serai saison 2 que les 2 pourraient « réellement » s’influencer... Peut être.

MMO ou série d’un avis perso... Ils savent vraiment pas exposer un background. Quand même un gros point noir. La communication dans ce mmo est... Naze ! Micro casque pas supporté sur console, Fenêtre de chat planquée sur PC... T’es juste pas sensé parler aux gens en fait... Alors oui dans les mmo la phase xp est de plus en plus un passage solo... Enfin quand même...

En gros... Vu le nombre de MMO sans abonnement ou free to play... Defiance aura du mal (il a déjà du mal) à se faire une place. A croire que Trion en est à son premier MMO (sérieusement Rift était quand même bien foutu sur beaucoup de points... Zon viré l’équipe qui l’avait fait ou quoi ?)

Si la série prend, quelques fan resteront sur le jeu, quelques autre appréciant la série pourront y faire quelques aller retour... Pour un jeu qui veut s’inscrire sur le long terme... Ouais c’est maaaaal barré.

Rapace66

26 avr 2013 @ 13:03

Bon moi je l’ai sur PC mais je vais donner mon avis, un truc important à dire c’est que Defiance n’a aucun intérêt si tu y joue seul dans ton coin tu te fera chier c’est clair autant allé sur un bon RPG bien plus adapté au jeu solo.

Alors les gros points noir du jeu :

Assez répétitif a la longue comme tous les mmo quoi ou même beaucoup de jeu que l’on nous sert ces dernières années :-((

Ils ont déconné avec leur canal de tchat même pas activé par défaut, une interface pas intuitive, le manque d’intérêt à interagir avec les autres joueurs, l’utilité des clan discutable appart les bonus...

Après quoi d’autre l’univers parait vide, manque de vie mais c’est le point faible de Trion ils sont pas doué dans ce domaine sur Rift c’est pareil .. m’enfin vous me direz un univers post apocalyptique ça aide pas ^^

Vous ratez des moments épique avec mon pote on se marre bien on se sauve le cul, on vient ramassé l’autre par terre qui se fait sauté tout seul au lance grenade xD, y’en a un qui couvre sur les toits avec le snipe tandis que l’autre part comme un bourrin à la mitrailleuse plus lance roquettes... Sinon l’univers et le bestiaire est très bien retranscrit par rapport a la série^^

C’est bête de le boudé c’est pas tous les jours qu’un mmo est mis a disposition des consoles ^^ alors ok c’est truffé de bug mais dites vous que c’est Trion derrière et que niveau suivi ils assurent !

Ah oui il y a aussi un mode multi « guerre de l’ombre » zone plutôt vaste avec prise de contrôle de territoire véhicules autorisé

bref un beau bordel ce jeu mais vraiment kiffant :->

Rapture

30 avr 2013 @ 07:10

En gros... Vu le nombre de MMO sans abonnement ou free to play... Defiance aura du mal (il a déjà du mal) à se faire une place.

Alors là mon coco tu te goures lourdement sur PC certainement, mais sur X360 il fait un tabac. Moi je joue le soir et la nuit et les serveurs Europeen sont remplie, et meme à 2H du matin une retombé d’Arches est assaillie par une quarantaine de joueurs. Les missions coop toujours blindées à 20H comme à 5H du matin et meme le PVP affiche toujours complet. Sur console il n’y a presque aucune concurence et de plus son liens avec la série attire de plus en plus. Bon jeu avec des qualités et qui va s’enrichire avec le temps 16/20

Jarel

Rédaction

30 avr 2013 @ 14:06

J’espère qu’il va s’enrichir avec le temps car pour l’instant ce n’est génial même si l’aspect MMO reste plaisant et attractif.