Test - Defiance

«Le MMO ultime sur consoles ?» , - 6 réaction(s)

Une fois tous ces obstacles passés il vous faudra attendre une petite demi-journée avant de pouvoir jouer, le temps que tout se synchronise et s’installe. D’accord c’est un peu long, mais cela vous permettra de regarder le pilote de la saison 1 qui vous sera d’une grande aide pour comprendre et appréhender l’univers de la série. C’est même plus que fortement conseillé vu que le jeu ne dispose d’aucune introduction à l’univers, balançant le joueur dans un monde dont il ignore tout, doté de son propre vocabulaire, de ses races, de ses créatures, sur une Terre méconnaissable. Alors que le jeu pouvait aisément asseoir l’univers et prendre le temps de poser ses règles et son histoire, il échoue maladroitement là-dedans en ne s’adressant qu’aux spectateurs de la série.

Pour ceux qui n’ont pas SyFy et qui ne pourront pas voir le pilote voilà le synopsis de Defiance. De gigantesques vaisseaux extraterrestres arrivent en orbite terrestre dans l’espoir de s’y installer. Les Votans sont des exilés, suite à la destruction de leur système solaire, ce peuple regroupant diverses races ne vient pas envahir la terre mais bien demander asile.

Les véhicules sont de la partie

Après plusieurs années de discussions infructueuses avec les dirigeants terrestres, voyant leurs ressources s’amenuiser, les Votans déclarent la guerre aux Terriens. Le terrible conflit qui suit endommage fortement les vaisseaux de terraformation Votans, changeant radicalement la face de la Terre et la rendant dangereuse pour les deux peuples. Votans et Terriens après trente années de guerre apprennent difficilement à cohabiter. La série débute dans une Saint-Louis reconstruite où cohabitent les races : Defiance.

Le nouveau visage de la Terre...

Ce n’est pas à Defiance que se déroulera l’action du jeu vidéo éponyme mais à Los Angeles ou du moins sur ce qu’il en reste. La Terre ravagée par le processus de terraformation Votan ne ressemble en rien à ce que l’on connait : d’immense pics rocheux s’élèvent dans les airs tels des griffes d’un colosse oublié, de nouvelles espèces végétales et animales sont apparues, agressives, mortelles pour la plupart comme les Messorans, insectes monstrueux en passe de conquérir l’intégralité de la surface terrestre. A ce chaos viennent s’ajouter les régulières chutes d’Arches, le nom donné aux nombreux débris des anciens vaisseaux Votans qui s’écrasent encore sur terre.

C’est justement en tant que chasseurs d’Arches que vont évoluer les deux principaux personnages de la série, un Terrien, Nolan et sa fille adoptive, une Votan Irathienne et l’avatar que l’on incarnera dans le jeu. Ces chasseurs sont en fait des chasseurs de débris, se jetant sur la moindre retombée d’Arche pour récupérer ce qu’il y a à récupérer.

Exercices printaniers

Le jeu nous proposera un monde ouvert assez grand que l’on devra parcourir via divers véhicules motorisés allant du quad à la voiture équipée et tunée façon Mad Max. La réalisation est... honnête avec les réserves inhérentes au genre MMO à savoir les nombreux bugs rencontrés durant la première année d’exploitation. Le MMO est un jeu qui évolue sans cesse, que ce soit sur le fond ou sur la forme. Defiance n’échappe pas à cette règle, les premiers joueurs faisant office de bêta testeurs. Ne vous attendez pas à une perle du point de vue technique, les modèles sont sommaires, les paysages sur fond de marron/gris peinent à proposer un sentiment de variété. Seul le cycle jour/nuit pourra, lors de jolis couchers de soleil, titiller un tant soit peu notre désir de contemplation. L’ambiance sonore reste quant à elle suffisamment discrète pour rester agréable et nous accompagner sans heurts. Seules les voix françaises auraient mérité un peu plus de subtilité, mais vu l’inanité du scénario et des phases de dialogues on n’en demandera pas trop.

Un Irathien vaut mieux que deux tu l’auras...

Le scénario reste clairement en retrait. L’ambition trans-média de Defiance se transforme pour le jeu en un véritable boulet en ce qui concerne son intrigue et l’introduction qu’il propose de son univers. Le personnage, et donc le joueur, s’écrase sur terre après l’attaque et la chute du gigantesque croiseur terrien dans lequel on se trouvait. Mis à part quelques lignes et un index se remplissant au fur et à mesure que l’on avance et qui doit être consulté par le joueur, rien n’est fait pour appréhender cette nouvelle terre et ses nouveaux codes. Du point de vue narratif, même pour un MMO, Defiance -le jeu- est loin d’arriver à ce que l’on serait en droit d’attendre vis à vis de l’ambitieux projet qu’il représente.

La carte qui permet de toujours garder un oeil sur l’objectif en cours

La création du personnage en est malheureusement l’un des premiers et des plus flagrants exemples de ce manque d’ambition au niveau du gameplay et du jeu en lui-même. Seulement deux races nous sont proposées, les Humains et les Irathiens. Deux races déclinées chacune par genre, homme ou femme -dont on pourra modifier l’apparence- et en quatre classes : Vétéran, Paria, Survivant et Mécanicien. Enfin c’est ce que l’on croit. Ces quatre classes sont appelées dans le jeu Origines et c’est bien de cela qu’il s’agit vu que mis à part l’équipement initial et leurs habits rien ne les différenciera. Aucun pouvoir spécifique, aucune évolution particulière, rien. Le choix du pouvoir initial, à choisir parmi quatre -les seuls du jeu- sera laissé au joueur indépendemment de sa classe. On aura à choisir entre un boost de rapidité et de dommage au corps à corps, une invisibilité, un boost de dommages à l’arme à feu et un leurre. Autant dire que certains pouvoirs ne seront pas du tout représentés.

Bilan

On a aimé :
  • Un MMO gratuit
  • Un concept trans-média intressant
  • L’univers riche
  • Les cartes coop avec des amis
On n’a pas aimé :
  • Un jeu gris-marron de plus
  • Une pauvreté affligeante dans le fond
  • Une trame principale qui peine a intéresser
  • Un sous MMO
Les yeux plus gros que le ventre...

Il serait facile de donner un avis négatif à propos de ce Defiance très pauvre sur toute la ligne au niveau de son gameplay, pas vraiment excitant dans son déroulement et techniquement loin d’être abouti. Et pourtant on se prend au jeu, on tombe presque sous le charme de ce MMO trans-média qui semble pouvoir nous offrir après la vision du premier épisode de la série bien des surprises et un univers intéressant. On rêve sûrement, mais par moment, surtout en matière d’un MMO, il est bon de rêver, non pas d’un bouleversement à la hauteur du terraformage qui a ravagé la terre de Defiace, mais juste d’une évolution progressive, un ajustement de gameplay, une évolution d’un univers dont on sent le potentiel. Defiance fait office de version inachevée à laquelle on octroie le bénéfice du doute en attendant des lendemains meilleurs. Ce qui serait intolérable pour une version boite d’un jeu fini, devient un espoir en ce qui concerne un MMO, genre en perpétuelle évolution.

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Defiance 2050

PEGI 18

Genre : MMO

Editeur : Trion World Network

Développeur : Trion World Network

Date de sortie : 2/04/2013

Date de sortie remaster : été 2018

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3, PC Windows

6 reactions

Vinc3iZ

25 avr 2013 @ 20:13

Ca donne pas vraiment envie

SuperNael

26 avr 2013 @ 07:58

Un MMO gratuit

Gratuit ?

Mais il faut un gold Non ? Sinon ba c’est pas gratuit...

avatar

Apollon13

26 avr 2013 @ 08:27

c’est plus sans abonnement que gratuit en fait. Et arette de vouloir te rajeunir t’étais en 2001 sur phantasy star online pas en 2011 ^^.

Le coté cross média... Va vraiment falloir voir ce que ça va donner vu que la première saison est déjà tournée (au mieux ils ont préparé une ou 2 alternative pour un petit truc). Donc ça serai saison 2 que les 2 pourraient « réellement » s’influencer... Peut être.

MMO ou série d’un avis perso... Ils savent vraiment pas exposer un background. Quand même un gros point noir. La communication dans ce mmo est... Naze ! Micro casque pas supporté sur console, Fenêtre de chat planquée sur PC... T’es juste pas sensé parler aux gens en fait... Alors oui dans les mmo la phase xp est de plus en plus un passage solo... Enfin quand même...

En gros... Vu le nombre de MMO sans abonnement ou free to play... Defiance aura du mal (il a déjà du mal) à se faire une place. A croire que Trion en est à son premier MMO (sérieusement Rift était quand même bien foutu sur beaucoup de points... Zon viré l’équipe qui l’avait fait ou quoi ?)

Si la série prend, quelques fan resteront sur le jeu, quelques autre appréciant la série pourront y faire quelques aller retour... Pour un jeu qui veut s’inscrire sur le long terme... Ouais c’est maaaaal barré.

Rapace66

26 avr 2013 @ 13:03

Bon moi je l’ai sur PC mais je vais donner mon avis, un truc important à dire c’est que Defiance n’a aucun intérêt si tu y joue seul dans ton coin tu te fera chier c’est clair autant allé sur un bon RPG bien plus adapté au jeu solo.

Alors les gros points noir du jeu :

Assez répétitif a la longue comme tous les mmo quoi ou même beaucoup de jeu que l’on nous sert ces dernières années :-((

Ils ont déconné avec leur canal de tchat même pas activé par défaut, une interface pas intuitive, le manque d’intérêt à interagir avec les autres joueurs, l’utilité des clan discutable appart les bonus...

Après quoi d’autre l’univers parait vide, manque de vie mais c’est le point faible de Trion ils sont pas doué dans ce domaine sur Rift c’est pareil .. m’enfin vous me direz un univers post apocalyptique ça aide pas ^^

Vous ratez des moments épique avec mon pote on se marre bien on se sauve le cul, on vient ramassé l’autre par terre qui se fait sauté tout seul au lance grenade xD, y’en a un qui couvre sur les toits avec le snipe tandis que l’autre part comme un bourrin à la mitrailleuse plus lance roquettes... Sinon l’univers et le bestiaire est très bien retranscrit par rapport a la série^^

C’est bête de le boudé c’est pas tous les jours qu’un mmo est mis a disposition des consoles ^^ alors ok c’est truffé de bug mais dites vous que c’est Trion derrière et que niveau suivi ils assurent !

Ah oui il y a aussi un mode multi « guerre de l’ombre » zone plutôt vaste avec prise de contrôle de territoire véhicules autorisé

bref un beau bordel ce jeu mais vraiment kiffant :->

Rapture

30 avr 2013 @ 07:10

En gros... Vu le nombre de MMO sans abonnement ou free to play... Defiance aura du mal (il a déjà du mal) à se faire une place.

Alors là mon coco tu te goures lourdement sur PC certainement, mais sur X360 il fait un tabac. Moi je joue le soir et la nuit et les serveurs Europeen sont remplie, et meme à 2H du matin une retombé d’Arches est assaillie par une quarantaine de joueurs. Les missions coop toujours blindées à 20H comme à 5H du matin et meme le PVP affiche toujours complet. Sur console il n’y a presque aucune concurence et de plus son liens avec la série attire de plus en plus. Bon jeu avec des qualités et qui va s’enrichire avec le temps 16/20

Jarel

Rédaction

30 avr 2013 @ 14:06

J’espère qu’il va s’enrichir avec le temps car pour l’instant ce n’est génial même si l’aspect MMO reste plaisant et attractif.