Un projet de suite à Death Stranding exclusif à Stadia refusé par Google

«Grosse erreur de la part de Google ?» le 30 septembre @ 18:042022-09-30T18:03:51+02:00" - 11 réaction(s)

Death Stranding, le dernier jeu réalisé par Hideo Kojima, sorti en 2019, est indéniablement l’un des meilleurs jeux des dernières années. Le titre multijoueur asynchrone était exclusif à PlayStation avant de rejoindre le PC et même le PC Game Pass le 23 août dernier. Nous apprenons aujourd’hui qu’une suite de Death Stranding était envisagée par Kojima et même dédiée à être exclusive à Stadia.

Un projet de suite exclusif à Stadia refusé par Google

C’est ce que nous apprend le site 9to5Google via des sources internes aujourd’hui alors que Google vient d’annoncer la fin pure et simple de Stadia. En effet, suite à l’échec retentissant du lancement de la plateforme cloud Stadia, Google a fermé la division Stadia Games & Entertainment en 2021. Néanmoins, la division en question aurait refusé une proposition unique faite par Kojima à la mi-2020.

La proposition en question concernait une suite exclusive à Death Stranding censée être entièrement solo contrairement à Death Stranding qui propose une expérience multijoueur asynchrone. Initialement approuvé par Google, le jeu a finalement été abandonné au début de son développement, car le groupe a considéré que le marché des jeux solo n’était plus aussi pertinent qu’auparavant. La décision finale est revenue au directeur général de Stadia, Phil Harrison.

Kojima Productions avait rapporté que le jeu en développement était un « jeu d’horreur épisodique ». Kojima était d’ailleurs enthousiaste à l’idée de travailler sur ce jeu et souhaitait même exploiter le potentiel du cloud offert par Stadia. Difficile de savoir si ce projet aurait eu un quelconque impact sur l’avenir de Stadia qui vient d’être officiellement fermé par Google. En tout cas, le raisonnement de Google quant aux jeux solos reste assez limité lorsque l’on voit le succès de titres tels que Hellblade : Senua’s Sacrifice, God of War, Marvel’s Spider-Man ou encore Control.

Death Stranding

Accueil > News

Death Stranding

Genre : Action

Editeur : 505 Games

Développeur : Kojima Productions

Date de sortie PC : 14 juillet 2020

Prévu sur :

PlayStation 5, PlayStation 4, PC Windows

11 reactions

kajjun

30 sep 2022 @ 22:16

Ça nous montre que Sony ne voulais absolument pas de cette suite de ce supposé « GOTY » qui a mon avis fut monté de toute pièce par les journalistes.vu que Kojima a été obliger d’aller mendier ailleurs pour faire la suite qui elle, fût ensuite refusé de nouveau chez Stadia. Tu parles d’un GOTY que personne ne veut.

avatar

Jayson

01 oct 2022 @ 01:03

@ kajjun : :’-))

Le rapport ? :o)

C’est quand même incroyable d’être à ce point dans la lune, et après tu parles de troll dans d’autres news :’-))

Manuto

01 oct 2022 @ 08:57

pas vraiment le jeu qui m’aurai attiré sur Stadia.
Deja le premier opus, tu passes les 3/4 du jeu a te faire chi.. alors une suite... non merci

lacrasse

01 oct 2022 @ 09:19

Ok,est ce qu’il a vraiment besoin d’une suite,pas sur,je trouve,je l’ai jamais testé et il m’attire pas du tout,ça l’air d’un chiant ...

lacrasse

01 oct 2022 @ 09:20

Le jeu a fait beaucoup parler de lui et soit disant fort,parce que kojima dernière,ça aurait été un autre studio moins connu,le jeu aurait bide

FriteStephane

01 oct 2022 @ 10:53

J’espère que ce n’est pas le jeu qu’il développe pour Xbox, sinon déçu...

avatar

eRiG

01 oct 2022 @ 17:38

Perso, oui le début de Death Stranding est long et répétitif mais après, je trouve que le charme fonctionne dès que tu lâches prise et que tu profites du voyage et de l’expérience proposée par Kojima et son studio 😉

avatar

like an animal

02 oct 2022 @ 07:37

Kojima a une vision dans ses jeux, pour le meilleur ou le pire. Je testerai death stranding prochainement via le Game Pass et je me ferai mon idée en jouant. Mais pas surpris de voir que même avec un nom comme ça pas évident de vendre des jeux concepts plus risqués du point de vu commercial. Après on se plaint de n’avoir que des suite ou des remake/remaster mais on induit nous-même ces comportements vu que c’est ça qui se vend. Déjà Metal Gear V était un jeu exceptionnel mais avec des concept largement critiquable, notamment cette fin à découvrir en devant refaire des missions, j’ai trouvé ça absurde, comment nous faire sortir du jeu, mais à côté de ça le climax final était parfait.

Bref à suivre.

GigaTRIPELX

02 oct 2022 @ 20:33

@LIKE AN ANIMAL

Se sont les defauts de MGSV qui font qu’ont reste accro xD et sa a lair detre pareil pr Dead Stranding, comme pr MGSV, il faut vraiment pas lacher le jeux a son debut, ensuite le rhytme change et cest la quon decouvre la magie Kojima

avatar

Mortel

03 oct 2022 @ 07:55

Kojima a son propre univers et pour le coup il assume et ne change pas d’un pouce. J’ai plonger dans le sien avec MGS 3 que j’ai adoré. J’ai aimé tous les MGS pour la suite. Death standing est clivant, j’avoue avoir été très perplexe sur la première heure de jeu, j’ai lâché et j’y suis revenu après. Le jeu devient sympa après si on adhère au scénario. Finalement avoir des jeux différents en évitant ou détournant le formatage actuel, jeu service, monde ouvert, vu à la 3 eme personne….. ça amène de la variété dans un monde ou la standardisation prend inévitablement le dessus. J’ai détesté the order, que j’ai trouvé ultra répétitif et très en dessous de la hype montée par Sony, mais j’ai pas mal d’amis qui ont aimé…. Tant mieux pour eux. Finalement le jeu vidéo c’est comme un voyage, ce qui reste au retour c’est l’expérience personnelle et l’imaginaire que l’ont construit.

12