Test - The Turing Test

«Je ne crois pas en dieu, mais s’il existe, j’espère qu’il pardonne...» , - 5 réaction(s)

En guise d’introduction permettez-moi de vous présenter brièvement Alan Turing. Ne vous inquiétez pas, cela ne sera pas long et, pour ceux qui ne le connaissent pas, cela leur permettra de briller en société et d’accroître la somme de leur culture générale. Rien que du bon donc. Alan Turing est un mathématicien anglais né en 1912, dont les travaux ont servi de base scientifique à l’informatique. Après la guerre, il travaille sur un des tout premiers ordinateurs et s’intéresse particulièrement à la notion d’intelligence artificielle. C’est vis à vis de cette dernière qu’il établit le test de Turing, une épreuve permettant de qualifier une machine de « consciente ». Plus philosophique que scientifique, cette épreuve consistait à avoir une discussion avec un interlocuteur et déterminer s’il est une machine ou un être humain dans un laps de temps précis. On retrouve la base de ce test dans des films comme Blade Runner et il est au centre de The Turing Test le premier jeu de Bulkhead Interactive.

Prouvez-moi que vous n’êtes pas une machine

L
L'entrée de la base d'Europa est aussi glaciale que son intérieur...

Bulkhead Interactive est un studio anglais qui est né de la fusion de Deco Digital et Bevel Studios qui sont à l’origine de Pneuma : Breath of Life sorti sur Xbox One en février 2015. The Turing Test marche sur les mêmes bases que celles de Pneuma et reprend le concept du jeu d’énigmes vu à la première personne sur un fond philosophique et doté d’une ambiance solide. La première heure de jeu ne surprend nullement et on semble se diriger tout droit vers la même formule éculée jusqu’à ce que The Turing Test nous happe totalement…

Les mécanismes sont aussi simples que les puzzles
Les mécanismes sont aussi simples que les puzzles

Ava Turing est ingénieur au sein de l’International Space Agency, l’ISA et elle dort. Elle est en charge du bon fonctionnement de la station orbitale qui gravite autour d’Europa, une des lunes de Jupiter sur laquelle s’est installé un petit groupe de chercheur pour une mission de 10 ans. Elle dort car elle est l’unique solution en cas d’urgence ou de problèmes rencontrés par l’équipe au sol. Sept ans après le début de l’opération, TOM, l’IA de la mission, la réveille. Suite à la découverte d’un organisme inconnu, l’équipe au sol ne donne plus aucun signe de vie et semble s’être terré à l’intérieur de la base d’Europa. Cette dernière a de plus été aménagée par l’équipage en une série de pièces complexes visant à empêcher une machine de les atteindre. Ces salles sont autant de puzzles qu’Ava devra résoudre pour rejoindre l’équipe au sol et découvrir la vérité.

Plus qu’un simple jeu de puzzles, The Turing Test est avant tout une expérience philosophique et narrative incroyable et passionnante.

Le synopsis de départ ne fait qu’effleurer la richesse et la profondeur du scénario de The Turing Test. Plus qu’un simple jeu de puzzles, The Turing Test est avant tout une expérience philosophique et narrative incroyable et passionnante. Passé la première heure de jeu, on se rend progressivement compte que les puzzles ne sont dans le fond qu’un simple faire-valoir à la base narrative pour un gameplay totalement au service du scénario.

« Nous sommes des collègues… de proches collègues » - TOM

Les quartiers de l
Les quartiers de l'équipage regorgent d'indices sur le pourquoi de sa disparition...

TOM, l’IA de la mission va accompagner de sa voix lancinante et monocorde Ava Turing durant tout son périple. Une aide précieuse au départ qui va paraître pesante et même inquiétante par la suite. TOM n’arrête pas d’interpeller Ava sur ses motivations et sur le cœur de ce qui différencie l’homme de la machine. Un échange hautement symbolique qui prend corps durant tout le jeu et arrive à faire questionner le joueur sur la limite du genre humain et de son rapport avec une intelligence qu’il a lui même créée.

Si on ne regarde The Turing Test que par le prisme du jeu de réflexion, on ne peut être que déçu et malheureusement cela sera le cas pour tous les non anglophones désirant s’essayer au jeu. La seule -grosse- tare de The Turing Test est de n’être qu’en anglais et de ce fait réservé aux joueurs ayant un très bon niveau mais aussi une bonne oreille vu que tous les enregistrements trouvés sont étouffés, à peine audibles par moments et dénués du moindre sous-titre. Ces enregistrements, assez nombreux, sont pourtant essentiels à la compréhension de l’intrigue. Sans cela, The Turing Test est un jeu de puzzle basique, relativement facile que l’on traverse rapidement : comptez cinq heures en prenant votre temps. Ava traverse les différentes salles/puzzles armée d’un EMT (Energy Manipulation Tool) qui lui permet d’extraire une source d’énergie d’un élément pour la déplacer vers un autre. Ceci actionne portes, plate-formes mobiles, aimants, passerelles etc. Les puzzles gagnent en variété par différentes variations qui arrivent progressivement au fil de notre avancée. Exceptés deux-trois niveaux vers la toute fin de jeu -et encore…- la grande majorité des puzzles est d’une facilité déconcertante. Mais l’intérêt n’est pas là, heureusement pour The Turing Test.

The Turing Test parvient à hypnotiser le joueur et à l’immerger totalement dans son intrigue et ses questionnements

The Turing Test est avant tout une expérience narrative saisissante, une énorme réussite scénaristique. Outre le questionnement philosophique qui donne lieu d’échange entre Tom et Ava, l’histoire et les personnages de l’équipe au sol est découverte de façon totalement fluide et pertinente. The Turing Test parvient à hypnotiser le joueur et à l’immerger totalement dans son intrigue et ses questionnements. L’ambiance musicale lancinante portée par un thème au piano très beau et son jeu d’acteur d’une grande justesse font le reste.

Vos méninges ne seront vraiment mises à l
Vos méninges ne seront vraiment mises à l'épreuve qu'à la fin du jeu

Le joueur n’est jamais tenu par la main, il est poussé à être un véritable acteur. Il est non seulement questionné sans cesse par les interventions de TOM mais il est aussi amené à endosser pleinement son rôle d’enquêteur. L’intrigue ne se dévoile totalement qu’en fouillant la base d’Europa, en trouvant et en assemblant les éléments de cette dernière : un dossier posé sur une table, une photo, un enregistrement audio entre TOM et un membre de l’équipage, un post-it, un livre, un ordinateur avec un message binaire d’erreur que l’on pourra décoder, tout peut être important, voire essentiel. Ces découvertes vont se combiner peu à peu pour reconstituer la vie et comprendre ce qui est arrivé à l’équipe au sol jusqu’au final saisissant. On ressort de the Turing Test la tête remplie de questions et totalement soufflé par la portée de l’expérience que l’on vient de vivre…

Bilan

On a aimé :
  • Une expérience inoubliable
  • Un excellente narration
  • Musiques et doublages parfaits…
On n’a pas aimé :
  • …mais entièrement en anglais
  • Notes audio non sous-titrées
  • Des puzzles d’une trop grande facilité
Vous venez de réussir le Test de Turing…

On tombe rarement sur des jeux tels que The Turing Test. Non pas que son gameplay ou les puzzles qu’il propose soient renversants ou formidables. Non, ce serait plutôt le contraire. Mais sa force est ailleurs. Elle est dans son propos, celui de la différence entre l’homme et une machine, ce qui le différencie d’une « simple » intelligence artificielle et sur toute la portée philosophique que cela induit. Elle est surtout dans la façon que The Turing Test a de le développer et de proposer un gameplay entièrement au service du thème abordé, sans aucune fioriture tout en faisant confiance aux capacités du joueur à s’investir totalement et assembler lui-même les pièces et les éléments de l’intrigue jusqu’au final, sobre mais éblouissant. The Turing Test est tout simplement ce que l’on peut appeler, et ce en toute sincérité, un grand jeu.

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton1872.jpg?1457676585

Accueil > Tests > Tests Xbox One

The Turing Test

The Turing Test
PEGI 0

Genre : Aventure/Réflexion

Éditeur : Deco Digital

Développeur : Deco Digital

Date de sortie : 30/08/2016

Prévu sur :

Xbox One, Steam

5 reactions

avatar

Mr Moot

02 sep 2016 @ 18:27

Merci pour le test, je l’achèterai sûrement dans quelques temps.

Blondin

02 sep 2016 @ 20:07

Pareil. ça me faisait bien envie à la base (l’ambiance, tout ça...), et j’avoue que je m’attendais à des avis plutôt mitigés (va savoir pourquoi), donc plutôt agréablement surpris.

Je me ferais un plaisir de me casser la tête (enfin, visiblement pas trop non plus) dans cet univers que je trouve vraiment sympa.

Jonyboy

05 sep 2016 @ 21:56

Wouah ! Content d’avoir cliquer sur le test avant qu’il ne disparaisse de la une ! Quelle surprise ! Jarel tu m’as eu à la description du synopsis déjà, et poursuivre la lecture et trouver que ce sont justement le scénario et la narration qui comptent a achevé de me convaincre. J’étais persuadé trouver un jeu anecdotique comme Breath Of Life (aussi bien ce dernier soit-il) et je suis très agréablement surpris de voir combien ils ont creusé ce nouveau jeu. Bref j’ai bu ta prose et c’est vendu pour moi !

PS : Pour ceux que le sujet de fond (le test de Turing) intéresse, je vous recommande un film exceptionnel qui ne vous laissera pas de marbre : Ex-Machina. Un chef d’oeuvre à mes yeux. (encore merci frangin ;-))

avatar

XanderCage FR

06 sep 2016 @ 09:54

Oui pareil, en lisant le test ça m’a fait penser direct à Ex-MAchina !

Énorme ce film avec énormément de questionnement sur le genre humain !

06 sep 2016 @ 10:21

Il y a de petits clins d’oeil à Pneuma durant le jeu. A titre de comparaison, The Turing Test est beaucoup plus long 4-5 h à la place d’une petite heure pour Pneuma. Les énigmes sont moins nébuleuses et donc beaucoup plus facile à résoudre mais comme dit dans le test l’intérêt n’est pas dans ces dernières. Il est par contre hautement conseillé d’avoir un bon niveau d’anglais pour l’apprécier pleinement.

Effectivement Ex-Machina est un film dont la base est le test de Turing. The Imitation Game est un autre film présentant pour sa part le mathématicien Turing mort à 40 ans, un suicide, après avoir été condamné pour homosexualité.